ARRAY(0xac071534)
 

Oldelaf

 

Top albums


CD: €9.99  |  MP3: €6.99
CD: €12.99  |  MP3: €8.49
CD: €12.84  |  MP3: €9.99

Oldelaf : top des titres MP3

 
Tous les titres
1 - 10 titres sur 79 titres
Trier par
Titre Album Durée Prix
Écouter1. CaféL'album de la maturité 2:29EUR 0,79  Acheter le titre 
Écouter2. La TristitudeTristitudes 4:49EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter3. La Belle HistoireLa Belle Histoire 2:48EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter4. Je MangeJe Mange 3:34EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter5. La TristitudeLe Monde Est Beau 4:52EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter6. DigicodeDimanche 2:41EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter7. Joli DimancheDimanche 3:14EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter8. La Belle HistoireDimanche 2:48EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter9. Courseulles-Sur-MerLe Monde Est Beau 2:55EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter10. Le TestamentLe Monde Est Beau 4:10EUR 1,29  Acheter le titre 
1 - 10 titres sur 79 titres
« Précédent| Page: 12345...|Suivant »
Vendu par Amazon Media EU S.à r.l. En passant une commande, vous acceptez nos conditions d'utilisation.




Biographie

Né en 1975, Olivier Delafosse, alias Oldelaf, a fait partie pendant dix ans du duo Oldelaf et Monsieur D avec Frédéric Draps, au sein duquel il fomentait une chanson française teintée d'humour, mêlant textes réalistes et calembours du meilleur effet, sur trois albums parus entre 2000 et 2010. Après un concert d'adieu le 30 janvier 2010, donné à l'Olympia de Paris, Oldelaf décide de mener une carrière solo, après avoir sorti un disque pour enfants, intitulé Bête et Méchant, aux Editions Milan, primé par la suite par l'Académie Charles-Cros.

Après quelques concerts en province et à Paris ... Lire la suite

Né en 1975, Olivier Delafosse, alias Oldelaf, a fait partie pendant dix ans du duo Oldelaf et Monsieur D avec Frédéric Draps, au sein duquel il fomentait une chanson française teintée d'humour, mêlant textes réalistes et calembours du meilleur effet, sur trois albums parus entre 2000 et 2010. Après un concert d'adieu le 30 janvier 2010, donné à l'Olympia de Paris, Oldelaf décide de mener une carrière solo, après avoir sorti un disque pour enfants, intitulé Bête et Méchant, aux Editions Milan, primé par la suite par l'Académie Charles-Cros.

Après quelques concerts en province et à Paris (l'Alhambra), Oldelaf livre son premier album solo le 12 septembre 2011 en version digitale et le 17 octobre en version physique, baptisé Le Monde est Beau, précédé fin août par un premier simple intitulé « La Tristitude ». Sur ce premier opus solo, Oldelaf est accompagné par Julien Breton, Fabrice Lemoine, Victor Paillet, Alexandre Zapata et chante la vie quotidienne, l'amour et les rencontres amoureuses de manière plus classique qu'en duo avec Monsieur D, sans pour autant oublier d'user d'un humour quelque peu décalé et doux-amer. À l'automne 2011, Oldelaf part en tournée à travers toute la France. Le succès de « La Tristitude » amène Oldelaf à concocter des vidéos mensuelles sur internet et à participer régulièrement à une émission radiophonique de Michel Drucker sur Europe 1.

De retour en studio, Oldelaf s'attelle à l'enregistrement de son deuxième album Dimanche, sorti le 27 janvier 2014, après quelques concerts dans la salle de l'Alhambra à Paris. Annoncé par l'extrait « La Belle histoire », ce nouveau chapitre en solo renferme des titres autant humoristiques que tendres ou sarcastiques comme « Le Bruit », « Kleenex » et « Le Dimanche après-midi ». Copyright 2014 Music Story Arnaud De Vaubicourt

Né en 1975, Olivier Delafosse, alias Oldelaf, a fait partie pendant dix ans du duo Oldelaf et Monsieur D avec Frédéric Draps, au sein duquel il fomentait une chanson française teintée d'humour, mêlant textes réalistes et calembours du meilleur effet, sur trois albums parus entre 2000 et 2010. Après un concert d'adieu le 30 janvier 2010, donné à l'Olympia de Paris, Oldelaf décide de mener une carrière solo, après avoir sorti un disque pour enfants, intitulé Bête et Méchant, aux Editions Milan, primé par la suite par l'Académie Charles-Cros.

Après quelques concerts en province et à Paris (l'Alhambra), Oldelaf livre son premier album solo le 12 septembre 2011 en version digitale et le 17 octobre en version physique, baptisé Le Monde est Beau, précédé fin août par un premier simple intitulé « La Tristitude ». Sur ce premier opus solo, Oldelaf est accompagné par Julien Breton, Fabrice Lemoine, Victor Paillet, Alexandre Zapata et chante la vie quotidienne, l'amour et les rencontres amoureuses de manière plus classique qu'en duo avec Monsieur D, sans pour autant oublier d'user d'un humour quelque peu décalé et doux-amer. À l'automne 2011, Oldelaf part en tournée à travers toute la France. Le succès de « La Tristitude » amène Oldelaf à concocter des vidéos mensuelles sur internet et à participer régulièrement à une émission radiophonique de Michel Drucker sur Europe 1.

De retour en studio, Oldelaf s'attelle à l'enregistrement de son deuxième album Dimanche, sorti le 27 janvier 2014, après quelques concerts dans la salle de l'Alhambra à Paris. Annoncé par l'extrait « La Belle histoire », ce nouveau chapitre en solo renferme des titres autant humoristiques que tendres ou sarcastiques comme « Le Bruit », « Kleenex » et « Le Dimanche après-midi ». Copyright 2014 Music Story Arnaud De Vaubicourt

Né en 1975, Olivier Delafosse, alias Oldelaf, a fait partie pendant dix ans du duo Oldelaf et Monsieur D avec Frédéric Draps, au sein duquel il fomentait une chanson française teintée d'humour, mêlant textes réalistes et calembours du meilleur effet, sur trois albums parus entre 2000 et 2010. Après un concert d'adieu le 30 janvier 2010, donné à l'Olympia de Paris, Oldelaf décide de mener une carrière solo, après avoir sorti un disque pour enfants, intitulé Bête et Méchant, aux Editions Milan, primé par la suite par l'Académie Charles-Cros.

Après quelques concerts en province et à Paris (l'Alhambra), Oldelaf livre son premier album solo le 12 septembre 2011 en version digitale et le 17 octobre en version physique, baptisé Le Monde est Beau, précédé fin août par un premier simple intitulé « La Tristitude ». Sur ce premier opus solo, Oldelaf est accompagné par Julien Breton, Fabrice Lemoine, Victor Paillet, Alexandre Zapata et chante la vie quotidienne, l'amour et les rencontres amoureuses de manière plus classique qu'en duo avec Monsieur D, sans pour autant oublier d'user d'un humour quelque peu décalé et doux-amer. À l'automne 2011, Oldelaf part en tournée à travers toute la France. Le succès de « La Tristitude » amène Oldelaf à concocter des vidéos mensuelles sur internet et à participer régulièrement à une émission radiophonique de Michel Drucker sur Europe 1.

De retour en studio, Oldelaf s'attelle à l'enregistrement de son deuxième album Dimanche, sorti le 27 janvier 2014, après quelques concerts dans la salle de l'Alhambra à Paris. Annoncé par l'extrait « La Belle histoire », ce nouveau chapitre en solo renferme des titres autant humoristiques que tendres ou sarcastiques comme « Le Bruit », « Kleenex » et « Le Dimanche après-midi ». Copyright 2014 Music Story Arnaud De Vaubicourt


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page