EUR 6,66 + EUR 2,49 Livraison
En stock. Vendu par marvelio-france
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 6,68
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : dodax-online-fr
Ajouter au panier
EUR 6,68
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : zoreno-france
Ajouter au panier
EUR 6,68
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : nagiry
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Omega
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Omega


Prix : EUR 6,66
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par marvelio-france.
13 neufs à partir de EUR 6,66 2 d'occasion à partir de EUR 9,41

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Asia

Discographie

Image de l'album de Asia

Photos

Image de Asia

Biographie

Formé début 1981 à l'initiative de John Kalodner, directeur artistique du label Geffen, le supergroupe Asia réunit le guitariste Steve Howe (ex-Yes), lebassiste John Wetton (ex-Roxy Music, King Crimson et UK), Carl Palmer (ex-Emerson,Lake & Palmer) et Geoff Downes (The Buggles, Yes). Un temps envisagée,la venue de Rick Wakeman (clavier de Yes) est ... Plus de détails sur la Page Artiste Asia

Visitez la Page Artiste Asia
162 albums, 3 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Omega + Asia / XXX + Alpha (1983)
Prix pour les trois: EUR 86,65

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (22 avril 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Frontiers Records
  • ASIN : B0039SFKSW
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 46.597 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Finger On The Trigger
2. Through My Veins
3. Holy War
4. Ever Yours
5. Listen,Children
6. End Of The World
7. Light The Way
8. Emily
9. I'm Still The Same
10. There Was A Time
11. I Believe
12. Don't Wanna Lose You Now

Descriptions du produit

Description du produit

Au début des années 80 ce « super groupe » britannique avait créé l'événement en réunissant sous une seule et même bannière de grands noms du rock progressif issus de formations prestigieuses telles que Yes, King Crimson et Emerson, Lake & Palmer (ELP) avec un ex-Buggles (remember...Video Kill The Radio Star). Produit par Mike Stone (Foreigner, Journey, Queen), le premier album de cette formation de rêve connait un succès fulgurant grâce aux tubes « Heat Of The Moment », « Only Time Will Tell », « Wildest Dreams » et « Sole Survivor ». Cet album se vendra à plus de 9 millions d'exemplaires et restera numéro 1 pendant plusieurs semaines aux USA. Au fil des années 90, Asia a continué de tourner sous la houlette de Geoff Downes allié à d'autres musiciens. Mais c'est véritablement le quatuor d'origine, à nouveau réuni, qui a toujours fait rêver les fans. « Omega », leur nouvel album, fait suite à leur précédent enregistrement « Phoenix », qui marquait le retour du groupe en studio et s'était illustré dans les charts américains, européens et japonais. La pochette de ce nouvel opus a de nouveau été dessinée par Roger Dean (Yes, Uriah Heep) et la production confiée à Mike Paxman (Uriah Heep, Status Quo).

Critique

Chez Asia, lorsqu’on décide de célébrer un anniversaire, on sait mettre les petits refrains dans les grands riffs. Ainsi de Geoffrey Downes, Steve Howe, Carl Palmer et John Wetton, quadrilatère magique du premier super-groupe des années 1980, en ce sens que ce line-up balayait des Buggles à Yes, en passant par Emerson, Lake & Palmer et King Crimson, ce qui se faisait alors de mieux en matière de pop progressive.


Ces messieurs, désormais respectables, se sont donc retrouvés après deux grosses décennies de brouille, pour de nouveaux exploits, tournée mondiale, double-live et album studio à l’appui. Omega constitue le deuxième effort en studio de ce retour, et offre quelque chose comme le parangon du son d’Asia, remis au goût du jour du nouveau siècle. Les musiciens mêmes revendiquent l’étiquette de prog-rock anglais à tendance pop, ce qui laisse suffisamment de portes ouvertes pour satisfaire tout le monde. Á noter qu’Omega se veut également un album conceptuel, articulé sur l’année du Tigre (selon le calendrier chinois), que l’illustration de pochette a été confiée à l’illustrissime Roger Dean, et que, une fois n’est pas coutume, Asia a fait appel à un producteur extérieur, en la personne de Mike Paxman (qui a par le passé travaillé avec aussi bien Status Quo que Uriah Heep).


En ouverture de l’opus, « Finger On a Trigger » résume parfaitement la nature de l’entreprise : chant concerné de Wetton, appuyé par les chœurs en harmonies nuageuses de ses camarades, et chorus de guitare de Steve Howe, nerveux et ondoyant. L’énergie est là, mais toujours dans la distinction, et une sorte de retenue d’artistes, finalement très britanniques dans leur approche sophistiquée de cette hard-pop parfaitement fréquentable. « Through My Veins » à suivre décline les fondamentaux de la musique pour grands espaces, et, partant, une certaine fantasmagorie de l’americana. Le délicieusement pompier « Holy War » pourrait laisser accroire au grand retour de Keith Emerson (voire Rick Wakeman) en studio, mais la trépidation naturelle du morceau fonctionne parfaitement sans lui. Et lorsqu’on parvient à l’étape ballade de l’opus (« Don’t Wanna Lose You »), on constate que ces quatre garçons dans la brise du soir savent encore à merveille trousser refrains addictifs, synthétiseurs gonflants de désir, et atmosphères très savamment érotisées, avec cette chanson qui s’impose d’ores et déjà comme le slow de l’année.


Omega ravira naturellement – c’est le moins – tous les fans naturels d’Asia, mais en surprendra encore davantage, étonnés seront en effet les auditeurs qu’en 2010, on puisse sonner ainsi (vocaux soignés, sonorités policées, interventions pondérées des solistes) sans, finalement, se prendre excessivement au sérieux.




Christian Larrède - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Christophe Maisiat le 24 avril 2010
Format: CD
En dépit d'un retour tant attendu par les fans de la première heure (un quart de siècle tout de même !), Asia, flanqué de son line-up originel propose en 2008 un "phoenix" quelque peu ankylosé. Mais ne soyons pas trop injuste, car si notre phoenix a un peu de plomb dans l'aile, il possède encore fière allure, proposant quelques compositions rutilantes qui n'ont pas à rougir face aux deux premiers albums (Asia & Alpha).
Deux ans plus tard, avril 2010, Asia revient avec une nouvelle offrande intitulée "Omega" et premier constat, "Omega" relègue sans conteste l'opus précédent à un tour de chauffe. En effet, fort de ses nombreuses tournées depuis 2006, Asia a su recréer du liant entre chacun des 4 musiciens, et cela s'entend !
Ici, l'inspiration ne fait défaut sur aucun des 12 titres conférant à l'ensemble une homogénéité que l'on n'avait pas retrouvée depuis...1982 ! Affublé d'un producteur qui a assurément dynamisé nos 4 vétérans du prog, Asia se montre tour à tour énergique, flamboyant, intimiste, et toujours mélodique, chaque membre mettant sa technique au service du groupe. Parmi, les nombreuses réussites de cet "Omega", il est facile de retenir des titres tels que "Holy War", "Through My Veins" ou bien "Light The Way" qui ont un pouvoir de séduction immédiat (lignes de chant envoûtantes, soli de guitare lumineux, claviers chatoyants) mais d'autres titres s'avèreront tout aussi enchanteurs "End Of The World" et "There Was A Time" notamment. Et puis ne soyons pas restrictif, c'est bien l'écoute de l'oeuvre dans son intégralité qui prévaut pour cette pop/ prog de luxe.
Immanquable pour les fans ! Une grande découverte pour les autres !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gerlier Christian le 20 mai 2010
Format: CD
J'ai acheté ce CD par fidélité au groupe Asia car j'adore leurs premiers albums et je suis un admirateur de Geoff Downes depuis l'époque des Buggles. J'avais quelques craintes sur la qualité des chansons et dès la première écoute, ce fut une très bonne surprise ! Enfin, je retrouvais la superbe voix de John Wetton et les rythmes du groupe original. J'écoute cet album dans son intégralité depuis près de 2 semaines et je ne m'en lasse pas. Il y a plusieurs titres qui sont des hits potentiels (Through my veins, Holy War, There Was A Time, I Believe, pour ne citer que ceux qui me semblent les meilleurs, mais ils ont tous bons). Dommage que je ne puisse les voir en concert, j'y aurais été sans hésiter.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Didier Lalli TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 17 avril 2010
Format: CD
Je dois l'avouer, je n'attendais pas grand chose de ce nouveau Asia. J'avais pourtant succombé aux charmes du super groupe lors de son apparition dans les années 80.
Un line-up génialissime avec John Wetton au chant et à la basse (King Crimson, Roxy Music, Uriah Heep, Wishbone Ash pour ne citer que ses plus gros projets), Steve Howe à la guitare (Yes, GTR), Carl Palmer à la batterie (Emerson Lake and Palmer) et Geoff Downes aux claviers (Buggles, Yes) pour une paire d'albums d'anthologie : Asia en 1982 et Alpha en 1983. Après ces deux succès planétaires que vous ne pouvez pas, ne pas connaitre (Heat of the Moment, Sole Survivor, Wildest Dreams, Don't Cry ...), tout fout le camp. Le line-up est en perpétuel changement, et les albums se succèdent sans vraie logique (ni vrai succès non plus). Pour les 25 ans de carrière les 4 membres originaux décident de se reformer donnant donc naissance à deux groupes : Asia et Asia Featuring John Payne (le dernier leader d'Asia), en effet les 4 gentils ont laissé John Payne et son team conserver aussi le nom de Asia (John avait quand même sorti 8 albums aux commandes de "son" Asia pendant 14 ans). Situation plutôt rocambolesque mais bon, du moment qu'on s'y retrouve. Intéressons nous au Asia canal historique. Après moultes compilations, albums live, commémorations des 25 ans, arrive enfin l'album tant attendu, en 2008, Phoenix (boh et les "a" alors ?), premier vrai album depuis Alpha. Quelle désillusion se fut pour moi.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Progophil * le 23 septembre 2014
Format: CD Achat vérifié
Bon son , QQ bonnes compos, aucune originalité et , honnêtement , ça sent la naphtaline ...
Aucune étincelle chez Palmer , steve howe assure ses gratouillis habituels .... John Payne revient !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par S. Steve VOIX VINE le 1 juin 2012
Format: CD
Je viens d'écouter l'album et franchement je reste dubitatif. Musiciens de talent + une superbe voix de Wetton , très en forme ne donne pas forcément un excellent album. Encore faut-il que la musique vous emporte et là je reste sur le quai. Je reconnais que c'est bien produit, le son est là, même si je trouves que ça manque de punch. Mais franchement les titres n'ont pas la puissance du tout premier opus du groupe. Je trouve l'album plutôt ennuyeux et au prix où sont les CD je le vois pas dans ma discothèque. Je prefère mettre sur ma platine les 2 premiers albums.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?