Appli Amazon

Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Omertá
 
Agrandissez cette image
 

Omertá

19 mars 2012 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 14,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:44
30
2
4:37
30
3
4:30
30
4
4:20
30
5
6:32
30
6
3:55
30
7
4:50
30
8
3:59
30
9
3:33
30
10
4:25
30
11
4:13
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 16 mars 2012
  • Date de sortie: 19 mars 2012
  • Label: Century Media
  • Copyright: (C) 2012 Century MediaThis label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved.(C) EMI Music Germany GmbH & Co. KG
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 49:38
  • Genres:
  • ASIN: B007EOD78W
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 15.670 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 11 mai 2012
Format: CD Achat vérifié
Derrière la promesse alléchante d'un line-up d'enfer (entre Allen, l'un des meilleurs chanteurs du circuit, et Portnoy, qu'on ne présente plus) et derrière la pochette non-moins alléchante se cache un album puissant, tant au niveau du son très costaud que des interprétations, qui voient la paire susnommée éclabousser cette galette de ses talents, notamment un Allen surprenant sur le premier titre avec cette hargne vocale incroyable. Son compère Portnoy se défoule également derrière ses fûts. Quant à Orlando, eh bien il suit les deux autres avec sa six cordes en faisant de son mieux et n'est pas en reste.

Mais alors pourquoi 2 étoiles me direz-vous ???

Tout simplement car en dépit des points forts listés ci-dessus, ce disque manque cruellement d'inspiration ! Je ne parle pas de déception déplacée par rapport aux influences des "groupes mères" des artistes, puisque le trio avait annoncé un métal absolument pas progressif, et tant mieux (même si les oeuvres de Allen et Portnoy sont excellentes dans ce registre). Non, je parle simplement d'inspiration... vous savez, quoi, le titre dont la mélodie vous reste en tête et vous invite à y revenir (sauf peut-être "Indifferent", et encore c'est bien faible par rapport aux capacités du trio). Et sans cet ingrédient qui me semble indispensable (mais on dirait que je suis le seul à le penser !), le résultat n'est pour moi qu'une alliance de bonnes volontés, une superposition de talents indéniables, un supergroupe, quoi... Mais certainement pas un disque que je ne regrette pas d'avoir acheté, même si ça défouraille sec à tous les étages. Il ira rejoindre les nombreux projets de même accabit sur mon étagère à CD.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Erick le 21 avril 2012
Format: CD Achat vérifié
J'aime beaucoup cet album, la voie de russel est vraiment sympa.
La ballade "all on the line" est très sympa.
Quel bonheur d'entendre de nouveau le jeu de Mike PORTNOY dans un contexte plus heavy metal.
Le guitariste fais de beau solos bluesy.
Je ne regrette pas mon achat et c'est une bonne surprise quand même.
Il y a même une reprise de duran duran "Come undome".
Ca ressemble au groupe de zakk, mais les mélodies sont plus heavy metal.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par jimy le 21 mai 2015
Format: CD Achat vérifié
1er album de ce groupe réunissant des pointures de la scène métal
une bombe musicale à tout point de vue
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blaster of Muppets TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 25 mars 2012
Format: CD
Voici un message d'utilité publique: que ce soit bien clair, Adrenaline Mob n'est pas un groupe de Metal Progressif ! De la même façon que Kai Hansen et Michael Kiske se sont récemment réunis au sein de Unisonic et n'ont pas cherché à faire du Helloween, l'association du chanteur Russell Allen et du batteur Mike Portnoy ne donne absolument pas lieu à un mix Symphony X / Dream Theater. J'insiste sur ce fait dès le départ car cet album essuiera sans doute un certain nombres de critiques à cause de cela... ce qui ne sera pas totalement juste dans la mesure où les protagonistes impliqués dans ce nouveau "supergroupe" (principalement Russell Allen, Mike Portnoy et le guitariste Mike Orlando) n'ont jamais caché leur intention de faire un album de pur Metal, agressif, simple et direct. Omerta n'a donc aucune velléité progressive, il s'agit de gros Heavy Metal bien brut, à l'attitude très "in your face", avec un esprit pas si éloigné que ça du Stoner (à la Black Label Society), et servi par une production moderne. Vous vouliez du lyrisme, des nappes de claviers, de la subtilité ou de la sophistication ? Vous serez gentils de repasser une autre fois.

Alors certes, quand on nous annonce l'alliance de musiciens aussi prestigieux que ceux-là, les attentes sont évidemment nombreuses. Et il y aura forcément des déçus. Parce que Portnoy, Allen et compagnie n'inventent rien. Mais encore une fois, ils le disent eux-mêmes, alors... N'empêche que ce manque d'originalité sera sanctionné par les auditeurs les plus exigeants, c'est comme ça.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Duke le 20 janvier 2013
Format: CD Achat vérifié
Celles et ceux qui croiraient que Mike Portnoy endosse à nouveau sa casquette de drummer prog à moitié fou se tromperaient lourdement et seraient par conséquent très déçus de cet album. Fortement orienté dans un style que nous qualifierions de "gros métal U.S. ultra rapide", Mike Portnoy participe à un disque "à découper de l'acier", en compagnie du chanteur de Symphony X qui paraît se déchirer la glotte à chaque chanson et d'un guitariste alignant des riffs de gros porc à une vitesse supersonique. Ca cogne, ça joue, ça envoie le bois. Bref, c'est un disque sans concession à écouter à fond du début à la fin. Un bon gros disque sans aucune prise de tête, qui comme le précédent Flying Colors ne révolutionnera en rien la musique, mais un bon album c'est déjà bien non ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique