Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 6,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

On the Beach [Enregistrement original remasterisé]

Neil Young CD
4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (24 commentaires client)
Prix : EUR 7,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 6,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Neil Young

Discographie

Image de l'album de Neil Young

Photos

Image de Neil Young

Biographie

En 1966, alors que Bob Dylan se coupe d'une partie de ses fans en électrisant sa musique (le magnifique Live 66 ), Neil Young débute au sein du groupe pop Buffalo Springfield dont l'existence durera officiellement 25 mois. Guitariste solo, il acquiert au contact de l'excellent guitariste et compositeur Stephen Stills (qu'il suivra dans Crosby, Stills, Nash ... Plus de détails sur la Page Artiste Neil Young

Visitez la Page Artiste Neil Young
142 albums, 14 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

On the Beach + Everybody Knows This Is Nowhere + Tonight's the Night
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (4 août 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé
  • Label: Reprise
  • ASIN : B00009P1O0
  • Autres éditions : CD  |  DVD audio  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (24 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 14.208 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Walk on remastered
2. Walk on
3. See the sky about to rain live
4. See the sky
5. See the sky about to rain
6. Revolution blues
7. Revolution blues
8. For the turnstiles
9. For the turnstiles
10. Vampire blues
11. Vampire blues
12. On the beach
13. On the beach
14. Motion pictures for carrie
15. Motion pictures
16. Ambulance blues
17. Ambulance blues

Descriptions du produit

Critique

Introspectif à l’excès, dépressif à souhait, On The Beach  reflète parfaitement l’état d’esprit de Neil Young en 1974, deux ans à peine après Harvest. La légèreté country laisse la place ici à de longues plaintes blues dans lesquelles Neil Young étire sa peine pour mieux l’examiner. L’échec de son mariage avec l’actrice Carrie Snodgress est ainsi évoqué dans « Motion Picture » alors que « Revolution Blues » et sa guitare griffée par David Crosby sur un riff qui marquera même les Sex Pistols projette sa haine en hommage à Charles Manson, ancien chantre de la littérature US et récent criminel en série.

L’illusion hippie n’est plus et laisse la place à l’amertume : Neil Young ne croit plus en rien ni personne et surtout pas en la politique (les mensonges du président Nixon dans « Ambulance Blues » et « Vampire Blues  »).

Reste que musicalement et à l’instar de Tonight’s the night , autre ode au désespoir enregistré plus tôt mais « réservé » par sa maison de disque, Neil Young est à son sommet : ses guitares percusives se frayent un chemin dans la jungle de ses désillusions dès « Walk on » alors que le banjo de « For the turnstiles  » nous donne le tournis et une vraie envie de vomir sur le sort de l’Amérique engluée au Vietnam.

Le titre éponyme « On the beach » est lui à placer parmi les plus belles chansons du Loner avec ses tristes constatations (« Le monde tourne, j’espère qu’il ne tombe pas ») alors qu’y transparaissent les propres contradictions de l’homme (« J’ai besoin d’une foule de gens mais ne peux lui faire face tous les jours ») et ses aveux («je suis allé à une interview radio et j’y ai fini tout seul devant le micro »).

Malgré son retour en grâce dans les années 90, Neil Young n’égalera jamais la finesse de ce mélancolique opus qui sera édité pour la première fois en CD en 2003.



Thierry Gaydon - Copyright 2014 Music Story

Descriptions du produit

NEIL YOUNG On The Beach (2003 issue UK digitally remastered 8-track CD his fifth studio album originally released in 1971 fold-out picture sleeve)

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.9 étoiles sur 5
4.9 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
35 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin!... 15 juillet 2003
Par S.F.Sorrow COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR
Format:CD|Achat vérifié
Cet album, pourtant l'un de tout meilleurs de Neil Young, n'avait jusqu'ici jamais fait l'objet d'une édition CD: il fallait donc se contenter de vieux vinyles ou de bootlegs aux origines douteuses... L'erreur est enfin réparée, et la joie de redécouvrir ce chef-d'oeuvre magnifiquement restauré est d'autant plus grande. Après le succès phénoménal de son séminal "Harvest", Neil Young traverse une période douloureuse: plusieurs de ses amis sont mort (dont Danny Whitten, guitariste de Crazy Horse). Les sixties sont bel et bien finies, et après l'optimisme des années hippie, l'heure est au doute et à la désillusion: il n'y a qu'à écouter "Vampire Blues", "For the Turnstiles" ou le morbide "Ambulance Blues" pour s'en convaincre. "On the Beach" fut le 2è volet d'une trilogie (le 1er était le live "Time Fades Away" - à quand une réédition?...) qui culminera avec le très sombre "Tonight's The Night"; c'est à mon avis le meilleur des trois, et si, de toute la discographie (ô combien abondante!) du loner, je ne devais garder qu'un seul disque, ce serait sans doute celui-ci.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
29 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un disque exemplaire 5 décembre 2003
Par Jidé COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR
Format:CD
Voici exactement ce que les maisons de disques devraient toutes faire pour lutter contre le piratage : sortir (ou ressortir) un disque beau comme "On the Beach", avec une belle pochette (en couleurs), un livret instructif (plusieurs pages), un son irréprochable (la remastérisation est parfaite ici)et surtout un prix très attractif (moins de 10 €, le prix d'un livre de poche).
Cette remarque mise à part, le disque "On the Beach" est l'un des meilleurs disques de Young, coincé entre le terriblement noir "Tonight's the night" (1975) et le mélancolique "Time fades away" (1973). Il y règle ses comptes avec la critique ("Ambulance Blues", long de 8 minutes anthologiques), avec le Sud et l'Alabama ("Walk On"), les sixties, la drogue et tout le reste. Reste alors un Country-Blues rageur, et une subtile et terrible mélancolie : magnifique !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
37 internautes sur 39 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le chef d'oeuvre inconnu 21 juillet 2003
Format:CD
Cet album est un mystere du rock : pourquoi Neil Young a-t-il attendu si longtemps pour graver sur CD ce chef d'oeuvre de 1974 introuvable en vinyl ? Sur ce disque, le Canadien n'a jamais si bien chante ni si bien joue. On y retrouve ses deux visages : electrique (Walk on, Ambulance Blues), et acoustique (Motion Pictures, On the Beach). Neil Young, servi par un son de guitare remarquable et des accompagnements tres sobres (banjo, harmonica, violon), s'y montre a la fois ironique, amer, tourmente, tendre. C'est un disque folk rock d'une grande sincerite. Parfait pour decouvrir Neil Young (bien plus riche que Harvest), indispensable pour tous les fans.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin! 3 juillet 2003
Format:CD
Sorti en 1974, ce superbe album de Neil Young, peut-être son meilleur, n'avait jamais été réedité en CD. Il aura fallu attendre presque 30 ans pour qu'un joyau électrique comme "Revolution Blues" et sa basse rebondissante soient enfin accesibles à tous. Seulement 8 chansons, mais quelles chansons... Seuls "For the turnstiles" et "Vampire Blues" sont de bons titres. Tous les autres sont excellents, et la triade fermant l'album (On the beach - Motion Pictures - Ambulance Blues) est tout simplement magnifique, la voix de Neil Young y étant pour beaucoup. Un album à l'ambiance toute pariculière, un monde en soit, moins sombre que le noir "Tonight's the night" et dont la produciton discrète mais sans faille met en valeur chaque instrumentation (cf. les douces et dépaysantes percussions sur "On the beach").
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le long des golfes pas très clairs ... 25 novembre 2012
Par Lester Gangbangs TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Ce disque longtemps oublié par les détenteurs des droits du catalogue Neil Young, paru en 1974 et seulement réédité en Cd pour la première fois en 2003, a longtemps été zappé, les ceusses qui savaient ou prétendaient tout savoir du canadien s'en tenant à ses oeuvres « disponibles » des 70's.
Autrement dit, entre « Harvest » et la période « rouille électrique » (« Rust never sleeps » / « Live rust »), on citait bien le « Tonight's the night » présent dans les rayons mais en avertissant le chaland que c'était un disque noir, déprimé et déprimant, difficile...
« On the beach » a été composé par Neil Young après « Tonight's ... » mais est paru un an plus tôt, les gens de chez Reprise (la maison de disques de Neil Young depuis toujours) ayant ajourné la parution de « Tonight's » durant deux ans.
Les deux disques sont siamois, également joyeux. Peut-être la pochette et le titre de « On the beach » ont-ils été jugés plus « engageants ». Mais franchement, qui aurait envie de prendre un bain de soleil sur cette plage déserte et blafarde, encombrée d'épaves industrielles ? Elle a l'air aussi accueillante qu'une plage bretonne (avant ou après dégazage ou échouage d'un super-tanker, c'est pas le problème, sache ami(e) lecteur breton que j'ai rien contre toi ou tes plages, mais que t'habites une région toute moche et pourrie, et que ça j'y peux rien et que j'espère que l'on t'a obligé à vivre là, et que je comprends pourquoi vous êtes tous alcoolos dans votre coin ...
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
4.0 étoiles sur 5 Excellent album de l'age d'or de son auteur
En 1974, il est clair que Neil Young est en pleine verve créatrice: il n'arrête pas d'enchainer les chefs d'œuvre ou les excellents albums. Lire la suite
Publié il y a 27 jours par Stefy
5.0 étoiles sur 5 un must
Longtemps cet album fut une véritable arlésienne pour les amateurs de Neil Young nés trop tard pour connaître la sortie du disque vinyle. Lire la suite
Publié il y a 5 mois par jerome degryse
5.0 étoiles sur 5 génial
Neil Young a ce talent rare qui fait que beaucoup de ses oeuvres sont intemporelles. On the beach fait patie de celles là. Lire la suite
Publié il y a 17 mois par jean-paul
5.0 étoiles sur 5 Intemporel
Le meilleur album de Neil Young? Sans doute. Des titres mélancoliques, d'autres plus rock, offrent à ce disque une belle variété. Lire la suite
Publié le 16 janvier 2012 par SwirlingMushroom
5.0 étoiles sur 5 Le premier vrai chef-d'œuvre de NY
En gros, on pourrait dire que ce disque appartient à la deuxième période de Neil Young, la première allant de ses débuts jusqu'à Harvest,... Lire la suite
Publié le 2 avril 2010 par earthlingonfire
5.0 étoiles sur 5 Le premier vrai chef-d'œuvre de NY
En gros, on pourrait dire que ce disque appartient à la deuxième période de Neil Young, la première allant de ses débuts jusqu'à Harvest,... Lire la suite
Publié le 2 avril 2010 par earthlingonfire
5.0 étoiles sur 5 Le premier vrai chef-d'œuvre de NY
En gros, on pourrait dire que ce disque appartient à la deuxième période de Neil Young, la première allant de ses débuts jusqu'à Harvest,... Lire la suite
Publié le 2 avril 2010 par earthlingonfire
5.0 étoiles sur 5 Le premier vrai chef-d'œuvre de NY
En gros, on pourrait dire que ce disque appartient à la deuxième période de Neil Young, la première allant de ses débuts jusqu'à Harvest,... Lire la suite
Publié le 2 avril 2010 par earthlingonfire
5.0 étoiles sur 5 Le premier vrai chef-d'œuvre de NY
En gros, on pourrait dire que ce disque appartient à la deuxième période de Neil Young, la première allant de ses débuts jusqu'à Harvest,... Lire la suite
Publié le 2 avril 2010 par earthlingonfire
5.0 étoiles sur 5 Young n'épargne personne.
Le Cd est vraiment un support froid et impersonnel, banal et manquant de toute originalité. Sans parler de son son écrasé… Pour parodier le bon vieux... Lire la suite
Publié le 20 janvier 2010 par JEAN-CLAUDE
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?