On Fire a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • On Fire
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

On Fire


Prix : EUR 9,98 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 12 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
20 neufs à partir de EUR 4,43 8 d'occasion à partir de EUR 4,65

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Spiritual Beggars

Discographie

Image de l'album de Spiritual Beggars

Photos

Image de Spiritual Beggars

Biographie

Le guitariste suédois Michael Amott forme Spiritual Beggars en 1994, en marge de sa participation à Carcass. Changement radical de décor, puisque Michael Amott passe du death metal au stoner avec le premier album Spiritual Beggars en 1994. Reconnu en Suède dès le deuxième album, Another Way to Shine (1996), Spiritual Beggars existe au gré des ... Plus de détails sur la Page Artiste Spiritual Beggars

Visitez la Page Artiste Spiritual Beggars
14 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

On Fire + Earth Blues
Prix pour les deux : EUR 29,98

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (7 septembre 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Music for Nations
  • ASIN : B000PUB9HS
  • Autres éditions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 85.238 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Street fighting saviours
2. Young man, old soul
3. Killing time
4. Fools good
5. Black feathers
6. Beneath the skin
7. Fejee mermaid
8. Dance of the dragon king
9. Tall tales
10. The lunatic fringe
11. Look back
12. Burden of dreams

Descriptions du produit

CD

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blaiseau le 16 mars 2003
Format: CD
Imaginez, imaginez cinq minutes que les musiciens de Deep Purple aient été enlevé par des aliens en 1973.Trente ans plus tard ils reviennent et enregistrent "On Fire" le bien nommé.Tout est là : le groove de batterie intransigeant, la guitare acrobatique, le clavier mélomane et surtout la voix "Coverdalienne": bluesie et mélodique.Mais attention les musiciens de Spiritual Beggars ne sont pas des clones. Leur musique respire les influences bien digérés et ressemble à tout sauf à du réchaufé.Alors les fans de Deep Purple, Whitesnake ou Rainbow n'hésitez pas cet album est pour vous.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un inconditionnel le 12 novembre 2002
Format: CD
Pfiou par où commencer, par là où s'était arrêtée la grande oeuvre des Beggars peut être. Spice, petit homme au physique discret et à la voix qui va avec, a quitté la formation spirituelle, ouah le choc, il en faut au moins deux pour en remplacer des comme lui: et bien oui deux nouveaux membres au sein du subtil monstre suédois. Et quel remplacement mes enfants, évidemment deux ne peuvent faire un, on ne refait pas de l'ancien avec du nouveau ici môssieur, quand on change, on admet le changement, on le provoque, on évolue quoi! Et là force est d'admettre que le résultat c'est du tout bon. Moins heavy (changement oblige) mais plus mélodique (changement oblige). Un autre son, d'autres styles de compos, ça donne du plaisir du début jusqu'à la fin. C'est simple, la production est comme on aime s'en chatoyer les oreilles, les chansons sont comment dire (de façon imagée) moins patative mais plus fine et avec ça les arrangements tout le toutim tout est la où il faut pour que même avec la migraine on en redemande tous les soirs. Comme si les Beggars sortis de l'adolescence du groupe (bon quatres albums le groupe n'est plus à ses débuts mais c'est une métaphore monsieur) avec ce que cela implique de fréquentation un peu plus grasse et heavy (ah l'adolescence) rentraient chez les grands, les très grands avec deux nouveaux comparses au talent indéniable (quel voix!!!!!!!!!!! il va bien finir par me faire pleurer). Ca fait du bien d'entendre de telle perle dans le monde cruel d'aujourd'hui où rôde de toutes parts les grands méchants loups de la soupe-rock.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Volundr le 15 février 2013
Format: CD
Avec On Fire, je découvre Spiritual Beggars et je prend une grosse claque. Cet album commence comme un Deep Purple au mieux de sa forme et va rapidement taquiner Black Sabbath dans des contrées plus violentes. Mais si les influences ne sont pas recentes, il s'avère que les Spirituals vivent avec leur temps ; le son, les arrangements, les effets, tout est énorme et digne des plus importantes superproductions américaines ; ces gars ont un sens extraordinaire de la mélodie et de la composition, réussissant le mariage délicat entre richesse harmonique, puissance et énergie. Ajoutez à cela un chanteur hors du commun, sorte de mix entre RJ Dio et Chris Cornell, gavé de testostérone, et vous obtenez un album tout simplement indispensable, de quoi réconcilier les années 2000 avec le hard rock.
19/20
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?