3 neufs & d'occasion à partir de EUR 17,44

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) - Palme d'or [Edition Prestige à Tirage Limité]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) - Palme d'or [Edition Prestige à Tirage Limité]


Voir les offres de ces vendeurs.
1 neuf à partir de EUR 59,90 2 d'occasion à partir de EUR 17,44

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Thanapat Saisaymar, Jenjira Pongpas, Sakda Kaewbuadee, Natthakarn Aphaiwonk, Geerasak Kulhong
  • Réalisateurs : Thanapat Saisaymar, Jenjira Pongpas, Sakda Kaewbuadee, Natthakarn Aphaiwonk, Geerasak Kulhong
  • Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
  • Audio : Français (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 5.1), Thaï (Dolby Digital 2.0), Thaï (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Pyramide Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 16 février 2011
  • Durée : 108 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • ASIN: B004AH3M68
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 45.791 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Livret qui replace le film dans son contexte artistique global (le projet "Primitive") (24 pages)
"Lettres à Oncle Boonmee" : court métrage prélude au film (18' - VOST)
"Oncle Apichatpong" : entretien avec le réalisateur (16' - VOST)
7 scènes coupées (24' - VOST)
Bandes-annonces françaises et internationales (4' - VOST)

Descriptions du produit

Descriptions du produit

Les apparitions magiques de sa femme défunte et de son fils disparu depuis des années confirment à Oncle Boonmee que sa fin est proche. Dans son domaine apicole, entouré des siens, il se souvient alors de ses vies antérieures. Accompagné de sa famille, il traverse la jungle jusqu'à une grotte au sommet d'une colline, lieu de naissance de sa première vie. De cette première vie, Oncle Boonmee ne se souvient de rien, s'il était animal ou végétal, homme ou femme mais il sait à présent qu'il est prêt à aborder la mort avec apaisement'

Synopsis

Les apparitions magiques de sa femme défunte et de son fils disparu depuis des années confirment à Oncle Boonmee que sa fin est proche. Dans son domaine apicole, entouré des siens, il se souvient alors de ses vies antérieures. Accompagné de sa famille, il traverse la jungle jusqu'à une grotte au sommet d'une colline, lieu de naissance de sa première vie. De cette première vie, Oncle Boonmee ne se souvient de rien, s'il était animal ou végétal, homme ou femme , mais il sait à présent qu'il est prêt à aborder la mort avec apaisement...

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gerard Detiege le 3 juin 2011
Achat vérifié
J'avoue avoir éprouvé une certaine appréhension en abordant le visionnage de ce film réputé comme "difficile", "élitiste" voire totalement incompréhensible.
Dès la première séquence, j'ai été pris sous le charme, peu ou pas d'effets, un buffle qui rompt son attache et parcourt la campagne avant d'être repris par son gardien. La mise en place des personnages (l'oncle, sa soeur, son neveu, l'ouvrier apicole laotien), puis la fille-fantôme, le fils devenu singe, tout cela se met en place sans grandiloquence.
Certaines certaines scènes confinent au génie en matière d'écriture cinématographique (la princesse et le poisson-chat). Bref (pour citer Tim Burton) : "un rêve étrange et beau".
Bien sûr, l'on peut préférer "Thor" ou la énième version de "Transformers", plus "populaires".
Mais, bon Dieu de bon sang, n'est-ce pas (aussi) le rôle des grands festivals, indépéndamment de l'aspect "paillettes" discutable de faire découvrir des oeuvres, qui, sans cela,demeureraient parfaitement inconnues.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
23 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par HuberTouzot le 8 février 2011
Palme d'or justifiée pour certain qui glorifiaient ici un cinéma exigeant, élitiste et méritant enfin au nom de ce film la récompense pour tous les autres oubliés sur des étagères.
Escroquerie et bâillement poli de salon pour les autres qui reprochaient toujours la même choses aux festivals en tout genre, aux récompenses et aux adulations. Soit de ne faire l'éloge que des films que personne n' ira voir aux détriments d'oeuvres plus populaires, plus faciles et plus parlantes.

Pour cette palme là, ils n'y ont pas été plus fort qu' à l'accoutumé. On se souvient de films comme le goût de la cerise et son éloge au suicide, papa est en voyage d'affaire, Sous le soleil de Satan... Des oeuvres difficiles. Il faut juste attendre que les esprits se calment, oublier les médailles en chocolat et les oeillades pour revenir sur chacune de ces oeuvres.

Oncle Boonee est un film peu éloigné de maladie Tropicale, l'avant dernier film d' Apichapong Weerasethakul (ah, que l'on se sent intelligent lorsque l'on écrit ce patronyme ou bien même qu'on le prononce). Pas si éloigné parce que ce réalisateur nous confronte sans ambages avec sa culture faite de spiritualité et d'intenses moments méditatifs.

Paradoxalement, la Thaïlande est un pays où la vie pour les gens se montre dure. Les rapports sont âpres et la survie pour beaucoup est une constante.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par GLU le 11 avril 2011
Cela faisait combien de temps qu'on n'avait pas vu et ressenti de la vraie magie au cinéma?

Pas du goût de tout le monde..., heureusement, on a encore le droit d'être exigeant et de revendiquer ses différences.
Quel réalisateur s'essaie encore à la mise en scène du merveilleux? Et avec succès?
Je m'inscris en faux par rapport à l'un des commentaires précédents : il ne faut surtout pas que le réalisateur nous "tienne [par] la main" : il doit au contraire nous laisser trouver notre vérité, notre interprétation. certains égarements sont tellement bons...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?