Opium - Mélodies Françaises [+Digital Booklet]
 
Agrandissez cette image
 

Opium - Mélodies Françaises [+Digital Booklet]

Philippe Jaroussky/Jerome Ducros/Renaud Capuçon/Gautier Capuçon/Emmanuel Pahud
2 mars 2009

EUR 7,49 (TVA incluse le cas échéant)
  Titre Artiste
Durée
Popularité  
1
À Chloris Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
3:04
2
Sombrero (1894) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
1:36
3
Elégie (1869) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros/Gautier Capuçon
3:13
4
Nell Op.18 No.1 (1880) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
1:37
5
Le Colibri Op.2 No.7 Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
3:01
6
Automne Op.18 No.3 (1880) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
2:41
7
Mignonne (1894) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
2:58
8
Fêtes galantes (Mandoline) (1892) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
1:50
9
Le temps de lilas Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
3:48
10
Les Papillons Op.2 No.3 Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
1:09
11
Viens, une flûte invisible (1900) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros/Emmanuel Pahud
2:45
12
Les heures Op.27 No.1 Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
3:05
13
Quand je fus pris au pavillon (Douze rondels, no.8) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
1:05
14
Offrande (1891) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
2:34
15
Tournoiement 'Songe d'opium' Op.26 No.6 (Mélodies persanes, 1870) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
2:38
16
Romance (Deux Romance No.2, 1891) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
2:00
17
Sonnet (Amours, Premier Livre, Clxix) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
3:22
18
Nuit d'Espagne (1869) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
3:27
19
Sur une tombe (Trois poèmes, No.1 - 1892) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
3:58
20
Violons dans le soir (1907) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros/Renaud Capuçon
5:15
21
Nocturne (1884) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
3:34
22
Les donneurs de Sérénade (Mandoline) (1901) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
2:22
23
Lied maritime Op.43 Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
2:39
24
L'heure exquise (Chansons grises, no.5) Philippe Jaroussky/Jerome Ducros
2:15
+
Digital Booklet: Opium - Mélodies Françaises
-


Détails sur le produit

  • Performers: Philippe Jaroussky/Jerome Ducros/Renaud Capuçon/Gautier Capuçon/Emmanuel Pahud
  • Date de sortie d'origine : 23 février 2009
  • Date de sortie: 2 mars 2009
  • Label: Virgin Classics
  • Copyright: (C) 2009 EMI Records Ltd./Virgin Classics
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:05:56
  • Genres:
  • ASIN: B0025J9ZJG
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 10.364 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le titre de l'album est hélas prophétique 5 avril 2009
Par MATHONNET STÉPHANE TOP 100 COMMENTATEURS
Format:CD
Philippe Jaroussky délaisse pour un disque le répertoire baroque qui lui réussit tant pour se lancer dans des mélodies françaises des XIXe et XXe siècles. Cet album marketing ne peut que plaire aux admirateurs quasi idolâtres de Jaroussky.
Le jeune contre-ténor est à l'aise dans les répertoires baroque et préclassique mais hors-sujet ici. La pureté de sa voix et son impeccable technique lui permettent parfois de s'en tirer honorablement sur quelques morceaux (notamment chez Hahn) mais, pour l'essentiel, c'est un essai peu concluant (il en arrive à devenir inintelligible).

Puisse Philippe Jaroussky, irrité par les critiques négatives relatives à sa prestation dans ce répertoire qui n'est pas le sien, mettre un mouchoir sur son orgueil et réinteprèter le répertoire baroque dans lequel il est souverain. Le plus doué des chanteurs ne peut tout chanter.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Quand Philippe Jaroussky nous surprend... ! 26 juin 2011
Par Lamouche Jean-Luc TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
Dans cet album ("Opium"), paru chez VIRGIN en 2009, le contreténor Philippe Jaroussky nous livre un récital de mélodies françaises de la fin du XIXe siècle et des premières décennies du XXe. C'est ainsi que nous trouvons là des morceaux des compositeurs suivants : Hahn, Chaminade, Massenet, Fauré, Chausson, Caplet, Saint-Saëns, Debussy, Dukas, Lekeu, Franck, Dupont, et D'Indy... Accompagnée par des solistes instrumentaux français - Jérôme Ducros au piano, Renaud Capuçon au violon, son frère Gautier Capuçon au violoncelle, et Emmanuel Pahud à la flûte -, l'interprétation vocale de Jaroussky surprend, à la première écoute. En effet, ce type de répertoire a correspondu jusqu'à présent particulièrement aux voix de barytons. De plus, on peut se demander ce que vient faire un contreténor largement spécialisé dans le chant baroque au sein de cet univers poétique postromantique très particulier (comparable aux lieder germaniques) ? Pourtant, en réécoutant le CD, la surprise initiale tombe, et nous sommes charmés notamment par l'atmosphère créée, découlant à la fois du timbre exceptionnel de la voix de Jaroussky et de cet univers sonore spécifique de la mélodie française. Enfin, inutile d'insister sur la ligne de chant impeccable du contreténor ; nous connaissons ses immenses qualités musicales et artistiques ! Pour résumer donc : même si l'on est un peu dérouté à la première écoute, il faut persévérer et entrer à nouveau dans l'univers envoûtant de ces superbes mélodies.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:CD
Philippe Jaroussky est probablement l'un des meilleurs sinon le meilleur alto ou contre-ténor, comme vous voulez, de France à l'heure actuelle, même si, diront les puristes, son profil qu'il aime mettre en avant à un nez un peu proéminent à la Kellermann. Il le sait et cultive son art, et son art nous offre un tel plaisir auditif que nous voulons croire que de son côté il ne connaît que le plaisir vocal. Mais quelle est sa particularité qui est d'une rareté extrême dans le monde actuel. J'ai entendu un chanteur de Saint Petersbourg qui avait la même caractéristique. Et sur l'internet il y en a un ou deux qui s'essaient dans ce domaine, du moins que je connaisse, ce qui implique qu'il y en a probablement davantage. Sa caractéristique est d'avoir gardé en alto ou contreténor sa voix d'adolescent avant la mue. C'est définitivement une voix d'homme, de garçon plus exactement, non plus la voix d'un enfant, qu'on m'entende bien, mais celle de cet étrange être masculin entre l'enfant et l'adolescent qui va muer. On peut croire même que ce serait une voix de femme. Mais ce serait de notre part une évidente marque d'absence de commerce intime avec ces voix d'altos que certains remplacent par des sopranos, au grand dam des harmoniques. Philippe Jaroussky joue le quiproquo à l'envers. Il pioche dans le répertoire de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème siècle français où il ne pouvait pas être question d'altos. Il interprète donc des partitions qui ont été écrites pour des sopranos. Et c'est là le sublime. Ecoutez son colibri d'Ernest Chausson. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UNE SENSIBILITE AU BOUT DE LA VOIX 13 avril 2009
Format:CD|Achat authentifié par Amazon
La mélodie française est un exercice de style des plus complexe dans le chant. Philippe Jaroussky chante, enfin écrirais-je, dans sa langue et peut s'exprimer pleinement en nuançant son chant au gré des mots et des sensations qu'il éprouve. Avec une technique éblouissante, Philippe Jaroussky laisse sa rêverie, une certaine langueur, une sensibilité autant à fleur de peau qu'à fleur de voix suivre le cours de ces mélodies choisies. Et que l'on ne s'y trompe pas : c'est réellement cette très grande sensibilité qui s'exprime dans ce que des oreilles mal embouchées ont targué de mièvrerie (faut-il avoir du cérumen dans les oreille pour écrire des propos ineptes de néophytes sans lumière !)... Que cette sensibilité soit celle de la douceur, du mystère (le titre est un poème "songe d'opium d'Armand Arnaud) offre un prisme et n'en déplaise aux malécoutants qui veulent que mélodie française rime avec provocation et autre artifice clinquant... Philippe Jaroussky joue avec les lignes mélodiques et les ambiances qui surviennent, s'approprie ces instants entre douceur et jubilation d'un texte parfois drole... Débarassé des scories qui assortissent souvent la mélodie française, loin de l'esbrouffe qu'il aurait été trop facile de faire, Philippe Jaroussky nous invite à une promenade musicale où derrière les textes et la musique, c'est un coin de la belle âme de ce superbe talent que nous pouvons entrevoir...

Enfin, à quoi bon s'échiner à faire un commentaire. La dernière strophe du poème d'Armand Arnaud parle d'elle-même :
" Mais en vain je me romps la tête
Pour réfléchir n'importe à quoi.
Je sens bien vivre en moi la bête ;
Mais mon âme n'est plus en moi."
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 Jaroussky encore et toujours.
Je ne me lasse pas d'écouter l'ensemble de la discographie de Philippe Jaroussky. Ce CD de mélodies françaises est remarquable.
Publié il y a 4 mois par Bisou-Futé
5.0 étoiles sur 5 belle voix
Belle voix, beau répertoire, pour écouter des mélodies oubliées. . . . . . . . . . . . . . . . .
Publié il y a 12 mois par Mle E. Paparatti
1.0 étoiles sur 5 Un désastre, restez à l'écart
Ce n'est pas seulement que Philippe Jaroussky, grand contre-ténor français, s'est trompé de répertoire mais ses paroles dans les mélodies sont souvent... Lire la suite
Publié le 29 novembre 2010 par FraMont
3.0 étoiles sur 5 Joli disque un peu décevant.
j'aurais du écouter l'avis du commentateur avisé qui trouve dans ce disque Philippe Jarousky hors de son répertoire. Lire la suite
Publié le 7 mai 2010 par Mme C. Soufflet
5.0 étoiles sur 5 Magique !
Ce programme surprend autant qu'il enchante : maintes beautés sont ici exhumées ou redécouvertes, et le puissant souffle de l'amour passe sur ce disque. Lire la suite
Publié le 18 septembre 2009 par M. frederic WAGNER
1.0 étoiles sur 5 marketing
Cet objet marketing laisse plus que songeur.. ce n'est pas seulement le fait que M. Jaroussky semble de tromper de registre (après tout pourquoi pas, soyons aventureux). Lire la suite
Publié le 16 août 2009 par seyr
4.0 étoiles sur 5 jaroussky
On n'a pas l'habitude d'entendre Jaroussky dans le genre de la mélodie française mais evidemment il faut reconnaître que son disque est une réussite et il sait... Lire la suite
Publié le 26 avril 2009 par Patrick Epaud
5.0 étoiles sur 5 Toujours aussi divin!
Quelle joie d'entendre Philippe Jaroussky chanter en français! Je ne suis pas musiciennne, tout juste mélomane, mais je possède tous ses CD et je suis... Lire la suite
Publié le 11 mars 2009 par kikisan
5.0 étoiles sur 5 Hypnotique...
Opium : quel titre bien choisi... Au répertoire si largement visité des mélodies françaises de Hahn, Chausson ou Fauré, la voix de haute-contre de... Lire la suite
Publié le 26 février 2009 par Mahut
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique

ARRAY(0xb17595b8)