undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
Quantité :1
Ordet a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 29,90
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
Vendu par : Neobang
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Ordet
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Ordet


Prix : EUR 18,01 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Vendu par Expédition sous 24H et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
3 neufs à partir de EUR 15,21 1 d'occasion à partir de EUR 13,69

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Ordet + Vampyr
Prix pour les deux : EUR 28,96

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Henrik Malberg, Emil Haas Christensen, Preben Lerdorff Rye, Birgitte Federspiel, Kay Kristiansen
  • Réalisateurs : Carl Theodor Dreyer
  • Format : PAL, Mono, Noir et blanc
  • Audio : Danois (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : MK2
  • Date de sortie du DVD : 20 octobre 2010
  • Durée : 126 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • ASIN: B0049O74R0
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.544 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Analyse de Patrick Zeyen, écrivain et cinéaste
Entretiens avec les collaborateurs de Carl Theodor Dreyer

Descriptions du produit

Description du produit

Morten Borgen vit avec ses trois fils, Mikkel, l aîné, est marié à Inger, qui attend leur troisième enfant. Anders, le benjamin, est amoureux d Anne, la fille du tailleur, et désire l épouser. Mais ce dernier s oppose à leur union, car la famille Borgen n est pas de la même confession que la sienne...

Synopsis

Morten Borgen vit avec ses trois fils, Mikkel, l'aîné, est marié à Inger, qui attend leur troisième enfant. Anders, le benjamin, est amoureux d'Anne, la fille du tailleur, et désire l'épouser. Mais ce dernier s'oppose à leur union, car la famille Borgen n'est pas de la même confession que la sienne...

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Titus le 20 février 2012
Format: DVD Achat vérifié
Ordet (dont la meilleure traduction est "Le Verbe"), chef-d'œuvre archi-célébré de Carl Theodor Dreyer, est un film extraordinaire sur la Foi.

A l'origine Ordet était une pièce de théâtre écrite en 1925 par le dramaturge et pasteur luthérien danois Kaj Munk. Des deux adaptations cinématographiques, on se souvient surtout de celle de Dreyer, Lion d'Or à la Mostra de Venise en 1955.

L'action se passe vers 1925 dans les dunes du Jutland. Morten Borgen, riche paysan luthérien devenu patriarche, a trois fils : Mikkel, l'ainé, qui n'a plus la foi ; Anders, le cadet ; et Johannes, qui se destinait au pastorat et avait entrepris des études en théologie, mais est devenu fou au point de se prendre pour Jésus-Christ revenu sur terre. La maisonnée compte aussi Inger, la femme de Mikkel, enceinte, qui est la compassion même. Tout le monde traite le fou avec patience et commisération ; seules les deux petites filles d'Inger l'écoutent comme un être sensé.

Le jeune Anders est amoureux de la fille du tailleur. Le patriarche commence par rejeter toute idée de mariage, car il abhorre le groupe de fondamentalistes protestants animé par le tailleur. Il change totalement d'avis quand il apprend que son cadet a été éconduit par le père de la jeune fille. L'histoire ne se résume pas à une discorde religieuse entre deux familles, car plusieurs événements viennent tout bouleverser.

Ce film émouvant et merveilleux est de nature à faire réfléchir tout spectateur, athée, chrétien ou autre.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Titus le 20 février 2012
Format: DVD Achat vérifié
Ordet (dont la meilleure traduction est "Le Verbe"), chef-d'œuvre archi-célébré de Carl Theodor Dreyer, est un film extraordinaire sur la Foi.

A l'origine Ordet était une pièce de théâtre écrite en 1925 par le dramaturge et pasteur luthérien danois Kaj Munk. Des deux adaptations cinématographiques, on se souvient surtout de celle de Dreyer, Lion d'Or à la Mostra de Venise en 1955.

L'action se passe vers 1925 dans les dunes du Jutland. Morten Borgen, riche paysan luthérien devenu patriarche, a trois fils : Mikkel, l'ainé, qui n'a plus la foi ; Anders, le cadet ; et Johannes, qui se destinait au pastorat et avait entrepris des études en théologie, mais est devenu fou au point de se prendre pour Jésus-Christ revenu sur terre. La maisonnée compte aussi Inger, la femme de Mikkel, enceinte, qui est la compassion même. Tout le monde traite le fou avec patience et commisération ; seules les deux petites filles d'Inger l'écoutent comme un être sensé.

Le jeune Anders est amoureux de la fille du tailleur. Le patriarche commence par rejeter toute idée de mariage, car il abhorre le groupe de fondamentalistes protestants animé par le tailleur. Il change totalement d'avis quand il apprend que son cadet a été éconduit par le père de la jeune fille. L'histoire ne se résume pas à une discorde religieuse entre deux familles, car plusieurs événements viennent tout bouleverser.

Ce film émouvant et merveilleux est de nature à faire réfléchir tout spectateur, athée, chrétien ou autre.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Celie le 10 juin 2013
Format: DVD Achat vérifié
Il est difficile de parler de ce film de manière rationnelle, en ce sens qu’il est un hymne à la foi, et que le miracle final (à taire pour ne pas gâcher le film à ceux qui ne l’ont pas vu) est tout, sauf acceptable par la raison. Et pourtant, je pense que ce miracle passe bien pour le spectateur, qu’il soit croyant ou non, parce que tout le film fait cheminer dans le domaine des possibles, en même temps que les personnages du film, en proie au doute et au questionnement. On a là le patriarche, Morten, fermier respectable et respecté, croyant, qui vit avec ses trois fils. L’aîné, terre à terre, n’a pas de temps à perdre avec des bondieuseries qu’il juge bien moins réelles et tangibles que les joncs à aller couper ou la truie à surveiller. Mais comme le dit sa femme, la douce et fine Inger, c’est un homme bon et c’est là le principal. Inger est la bonne fée de la maison, celle qui rassure, console, calme, nourrit, prend soin, et aplanit les difficultés. Elle est prête à accoucher de son troisième enfant, après deux petites filles. Le plus jeune des fils est encore très jeune, on le sent timide et très amoureux de la fille du tailleur. Malheureusement, le tailleur est plus engagé dans sa foi et sa pratique que la famille de Morten, et il refuse que sa fille aille chez ces Protestants qu’il estime trop tièdes. Morten juge le Dieu du tailleur froid et triste, tandis que le sien est synonyme de joie et de lumière. une mini guerre des religions, qui n'aura plus sa raison d'être lorsque les deux hommes seront témoins du même miracle.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?