Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Ordinary Citizens: The Victims of Stalin Broché – 5 mars 2003


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 5 mars 2003
"Veuillez réessayer"
EUR 162,48

Offres spéciales et liens associés




Détails sur le produit

  • Broché: 192 pages
  • Editeur : Francis Boutle Publishers (5 mars 2003)
  • ISBN-10: 1903427150
  • ISBN-13: 978-1903427156
  • Dimensions du produit: 29 x 24,8 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 615.055 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par ParcForêt TOP 500 COMMENTATEURS le 18 mai 2011
Achat vérifié
Un livre difficile à évaluer. Il s'agit de photographies de police (face/profil) de plus d'une centaines de condamnés à mort victimes innocentes des purges staliniennes. Certains sont membres du parti bolchevique, d'autres non. Jeunes, vieux, hommes, femmes, citoyens soviétiques ou non.Ces photographies, sans doute de petite taille sous leur format original, sont agrandies en pleine page jusqu'à devenir des portraits presque grandeur nature. Ce sont des regards qui nous fixent, saisis quelques heures avant l'exécution. On est saisi, transpercé par la force nue, muette de ces regards, par tout ce qu'ils nous disent sans paroles.
On regrette cependant l'absence de texte (ou quasi absence, le livre comporte une introduction, trop brève).
En l'état, plus qu'un document historique, il s'agit d'un monument de commémoration. Une sorte de matérialisation, 70 ans après, des sépultures que ces personnes n'ont jamais eu.
Le livre parle à l'émotion, il force le recueillement, mais n'apporte pas d'informations concrètes sur le thème des répressions staliniennes et de leurs victimes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?