Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Orff - Carmina Burana


Prix : EUR 11,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
26 neufs à partir de EUR 6,26 8 d'occasion à partir de EUR 5,26

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Boutiques Artistes Amazon

Toute la musique, streaming intégral des morceaux, photos, vidéos, biographies, discussions, et plus.
.

Produits fréquemment achetés ensemble

Orff - Carmina Burana + Rodrigo : Concierto de Aranjuez (Concerto d'Aranjuez) + Albinoni - Adagio / Pachelbel - Canon
Prix pour les trois: EUR 24,98

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Orchestre: Deutsche Oper Berlin
  • Chef d'orchestre: Eugen Jochum
  • Compositeur: Carl Orff
  • CD (2 juin 2008)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Deutsche Grammophon
  • ASIN : B000001GQP
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 19.794 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
TitreArtiste Durée Prix
Écouter  1. Orff: Carmina Burana / Fortuna Imperatrix Mundi - "O Fortuna"Eugen Jochum 2:35EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  2. Orff: Carmina Burana / Fortuna Imperatrix Mundi - "Fortune plango vulnera"Eugen Jochum 2:36EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  3. Orff: Carmina Burana / 1. Primo vere - "Veris leta facies"Eugen Jochum 3:27EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  4. Orff: Carmina Burana / 1. Primo vere - "Omnia Sol temperat"Dietrich Fischer-Dieskau 2:03EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  5. Orff: Carmina Burana / 1. Primo vere - "Ecce gratum"Eugen Jochum 2:39EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  6. Orff: Carmina Burana / Uf dem Anger - DanceEugen Jochum 1:42EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter  7. Orff: Carmina Burana / Uf dem Anger - "Floret silva nobilis"Eugen Jochum 3:01EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  8. Orff: Carmina Burana / Uf dem Anger - "Chramer, gip die varwe mir"Eugen Jochum 2:59EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  9. Orff: Carmina Burana / Uf dem Anger - "Swaz hie gat umbe" - "Chume, chum geselle min"Eugen Jochum 3:59EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter10. Orff: Carmina Burana / Uf dem Anger - "Were diu werlt alle min"Eugen Jochum0:52EUR 0,49  Acheter le titre 
Écouter11. Orff: Carmina Burana / 2. In Taberna - "Estuans interius"Dietrich Fischer-Dieskau 2:12EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter12. Orff: Carmina Burana / 2. In Taberna - "Olim lacus colueram"Eugen Jochum 3:24EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter13. Orff: Carmina Burana / 2. In Taberna - "Ego sum abbas"Dietrich Fischer-Dieskau 1:31EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter14. Orff: Carmina Burana / 2. In Taberna - "In taberna quando sumus"Eugen Jochum 3:05EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter15. Orff: Carmina Burana / 3. Cour d'amours - "Amor volat undique"Eugen Jochum 3:01EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter16. Orff: Carmina Burana / 3. Cour d'amours - "Dies, nox et omnia"Dietrich Fischer-Dieskau 1:58EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter17. Orff: Carmina Burana / 3. Cour d'amours - "Stetit puella"Eugen Jochum 1:49EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter18. Orff: Carmina Burana / 3. Cour d'amours - "Circa mea pectora"Dietrich Fischer-Dieskau 2:10EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter19. Orff: Carmina Burana / 3. Cour d'amours - "Si puer cum puellula"Eugen Jochum0:58EUR 0,49  Acheter le titre 
Écouter20. Orff: Carmina Burana / 3. Cour d'amours - "Veni, veni, venias"Eugen Jochum0:59EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter21. Orff: Carmina Burana / 3. Cour d'amours - "In trutina"Eugen Jochum 1:53EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter22. Orff: Carmina Burana / 3. Cour d'amours - "Tempus est iocundum"Dietrich Fischer-Dieskau 2:09EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter23. Orff: Carmina Burana / 3. Cour d'amours - "Dulcissime"Eugen Jochum0:34EUR 0,49  Acheter le titre 
Écouter24. Orff: Carmina Burana / Blanziflor et Helena - "Ave formosissima"Eugen Jochum 1:38EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter25. Orff: Carmina Burana / Fortuna Imperatrix Mundi - "O Fortuna"Eugen Jochum 2:32EUR 0,99  Acheter le titre 

Descriptions du produit

ORFF - CARMINA BURANA

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par claude toon TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 29 juin 2011
Format: CD
Le compositeur et pédagogue allemand Carl Orff (1895-1982) serait quasiment inconnu sans le succès planétaire de ses Carmina Burana, principalement le chœur initial « O Fortuna ». La cantate, écrite en 1937 pour solistes, chœurs mixtes, chœurs d'enfants et orchestre, est un bon plat de résistance qui s'inspire du bien vivre des chants profanes des goliards sélectionnés dans le manuscrit de l'abbaye de Benediktbeuern découvert en 1803. L'attitude d'Orff pendant le nazisme fut indécise et suscite encore débat. Mais il faut souligner à sa décharge que cette œuvre, pourtant plutôt gaillarde, fit un tabac inattendu chez les dignitaires nazis qui s'en emparèrent à des fins de propagande par son coté « colossal germanique ». On privilégiait l'art allemand pour l'éducation populaire des masses par rejet de tout avant-gardisme. On peut craindre, lors d'interprétations médiocres, une approche teutonique et barbaresque de bien mauvais goût. En 1968, Eugen Jochum n'est pas tombé dans ce piège.

Le Chef allemand (1902-1987) dirige sous l'œil du compositeur. Spécialiste incontesté de Bruckner, il maîtrise donc parfaitement les grandes masses chorales et symphoniques.
Les atouts réunis sont nombreux : le chœur et l'orchestre de l'opéra de Berlin, et surtout un trio de chanteurs qui ne sera jamais égalé. Carl Orff donnera sa bénédiction. Cette interprétation historique se voulait fougueuse, puissante mais clair, la direction est contrastée et précise. Et puis cette version proposait un trio de chanteurs géniaux.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
26 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 11 juin 2006
Format: CD
« Carmina Burana » signifie Chants de Beuren, du nom de l'abbaye bavaroise où l'on retrouva en 1803 une anthologie de quelque 200 textes médiévaux célébrant, non sans cynisme, l'amour courtois, les plaisirs de la table et du jeu, la force du destin...

Dans les années 1930, le compositeur Carl Orff sélectionna certains chants et les assembla en une cantate scénique pour choeur, 3 solistes vocaux et un orchestre dominé par les bois, les cuivres et les percussions.
Le succès des "Carmina" provient sans doute de leur expression très directe, déclamatoire, qui exerce un pouvoir de fascination quasiment hypnotique.

L'oeuvre se compose de trois grandes parties (Printemps, A la Taverne, Cour d'amour) encadrées par la célébrissime incantation "O Fortuna" qui inscrit la cantate dans une structure cyclique signifiant la toute-puissance de la destinée : thématique circulaire de la roue de la fortune qui féconda l'imaginaire collectif du bas Moyen Age.

Parmi les nombreux chefs qui abordèrent l'oeuvre, Eugen Jochum est souvent cité comme une référence incontestable depuis qu'il la grava en 1952 à Munich puis la réenregistra en 1968 pour la stéréophonie -c'est cette dernière version qui est éditée sur le présent CD.

La conception profonde de Jochum flatte davantage la grandeur et le hiératisme que la spontanéité des chants. Je trouve qu'il a parfois trop tendance à solenniser le ton, ce qui dissipe les images magiques que souhaitait évoquer le compositeur.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD
Ce qu'il y a de bien, avec la musique, c'est qu'elle autorise une grande diversité d'opinions. Il y a ceux qui détestent les Carmina Burana. Moi, j'adore, ainsi que, plus généralement, la musique de Carl Orff.

Bien que - si l'on en croit le nombre d'enregistrements disponibles - les CB soient une oeuvre fort populaire, elle souffrent d'une mauvaise réputation dans certains cercles. Les raisons, plus ou moins avouées, sont doubles : d'une part, on trouve cette musique excessivement simple et facile, et trop fondée sur de « gros effets » pour être entièrement honnête. D'autre part - ne tournons pas autour du pot - Orff est vu comme un compositeur Nazi, et sa musique itou (d'où ses gros effets) : alors on résiste, comme on aurait voulu résister à l'effet de fascination des grands raouts de Nuremberg.

Ces reproches sont pourtant bien injustes. Certes, Orff s'est accommodé du nazisme, et les CB, créées en 1937, ont été finalement encensées par le régime. Mais c'est oublier, d'une part, que les mêmes les ont d'abord violemment critiquées, à cause de leur exaltation explicite des plaisirs du sexe, de la bouffe et de la vie terrestre.
Lire la suite ›
6 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?