undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
EUR 6,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Orwell ou l'horreur de la... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 0,75 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Orwell ou l'horreur de la politique Poche – 12 mars 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,00
EUR 6,00 EUR 11,99

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Orwell ou l'horreur de la politique + Le Studio de l'inutilité + Le bonheur des petits poissons : Lettres des Antipodes
Prix pour les trois: EUR 20,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

De George Orwell, le lecteur français connaît surtout le prophétique 1981, terrifiante description de la société totalitaire, et La Ferme des animaux, une satire féroce du monde soviétique. Pourtant, la vie et le travail du romancier britannique, mort en 1950, ne sauraient se résumer à ces deux chefs-d'oeuvre, aussi visionnaires soient-ils. Auteur prolifique, journaliste talentueux, militant jusqu'au bout, Orwell de sort vrai nom Eric Blair est une figure admirable et lucide. Armé d'un socialisme débarrassé "de ses hypocrisies, de ses lâchetés et de ses sottises", il a mené une lutte inlassable contre le totalitarisme. Et chez Orwell, les écrits sont cautionnés par les actes. Toute sa vie fut une quête tendue vers cet "idéal d'un homme déterminé à tout prix à énoncer des vérités pas bonnes à dire". Dans ce petit essai, initialement publié pour saluer la date orwellienne de 1981, Simon Leys décortique la théorie politique de cet écrivain majeur et tord le cou à un certain nombre d'idées reçues. En décryptant la double vocation d'Orwell ("écrivain politique"), il dessine en creux son autoportrait, celui d'un homme discret qui adhère à son oeuvre à chaque instant de son existence.

Biographie de l'auteur

Né en 1935 à Bruxelles, Simon Leys vit aujourd'hui en Australie. Sinologue, traducteur, essayiste, romancier, il est l'auteur d'une oeuvre célébrée, comprenant quelque dix-sept ouvrages, dont Les Habits neufs du Président Mao (1971), charge anti-maoïste qui le révéla, Protée et autres essais (2001, Prix Renaudot), La Mer dans la littérature française (2003) 0u encore Le Studio de l'inutilité (Champs numéro 1110).



Détails sur le produit

  • Poche: 104 pages
  • Editeur : Editions Flammarion (12 mars 2014)
  • Collection : Champs Essais
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081331411
  • ISBN-13: 978-2081331419
  • Dimensions du produit: 17,8 x 0,8 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 32.009 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par crapsouk le 8 juin 2012
Format: Broché Achat vérifié
il faut toute la subtilité d'un éminent sinologue belge pour analyser la personnalité d'Orwell qui fut un véritable oxymore vivant; athée anglican et foncièrement anti-catholique, socialiste belliciste foncièrement anti-communiste, anti-colonialiste officier de police colonial en Birmanie pendant 5 ans, ancien combattant anarchiste de la guerre d'Espagne éleveur de poules dans le Berkshire, ancien éléve d'Eton clochard à Paris,... Orwell est humain certes mais quoiqu'il en soit très anglais, et pour nous continentaux cartésiens très stimulant intellectuellement;
et si le 'best-seller' "1984" est à juste titre incontournable, "La ferme des animaux" est également indispensable pour comprendre la vision d'Orwell sur les totalitarismes, "Hommage à la Catalogne" est autrement plus instructif sur la guerre d'Espagne que le manifeste d'auto-glorification de Malraux, "Une histoire birmane" et "Dans la dèche à Paris et à Londres" sont des pépites eclairant les autres facettes de la psychologie orwellienne!
finalement, quel meilleur guide que Simon Leys, continental non cartésien, grand décrypteur d'idéogrammes chinois, pouvait-on imaginer pour déchiffrer la mystérieuse simplicité d'Orwell!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Darko TOP 100 COMMENTATEURS le 4 mai 2012
Format: Broché Achat vérifié
"Depuis la guerre d'Espagne, je ne puis pas dire honnêtement que j'ai fait grand chose, sauf écrire des livres, élever des poules et cultiver des légumes"...

Voilà une phrase qui résume admirablement bien le personnage d'Eric Blair, alias George Orwell, son courage, son intelligence, sa modestie et son humour. Ecrivain britannique (1903-1950) qui aura marqué son temps, il restera l'une des grandes voix de la littérature du XXème siècle. Dans "un classement des 50 auteurs préférés des auteurs", établi en 2010 par la maison d'édition Penguin, Orwell arrive encore largement en tête, preuve s'il en est de son influence sur ses contemporains et les générations suivantes jusqu'à aujourd'hui.

Dans ce petit essai paru pour la première fois en 1984 (on se demande bien pourquoi ?...) et réédité dans une version mise à jour en 2006, Simon Leys nous raconte à sa manière la vie et l'oeuvre de l'écrivain. Il nous dévoile notamment comment, au fil de ses expériences, Eric Blair est-il progressivement devenu George Orwell, son double littéraire. S'il s'inspire beaucoup de la biographie de référence de Bernard Crick George Orwell, une vie, c'est uniquement pour la mettre en perspective en la complétant par des remarques personnelles et des témoignages inédits de proches, souvent tirés d'ouvrages non traduits en français.

L'un des passages les plus intéressants du livre a trait à l'enfance de l'écrivain.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Medorabyron le 2 août 2014
Format: Poche Achat vérifié
Tous les livres de Simon LEYS sont à lire pour le style et le contenu : la sobriété, l'intelligence, le sens critique "différent" de la presse courante. Si vous ne voulez pas lire ORWELL tout est dit dans ces 103 petites pages : sur la personnalité, les expériences désespérantes de la vie d'ORWELL ses convictions, sa vision de NOTRE avenir. La présente édition 2006 est une réédition annotée de 1984 à distribue dans les écoles...on peut toujours rêver!!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jorian 132 TOP 1000 COMMENTATEURS le 14 avril 2012
Format: Broché
La réédition de cet essai de Simon Leys sur l'oeuvre et la pensée d'Orwell, essai complété par des remarques récentes de l'auteur, est une excellente initiative. De très nombreux ouvrages ont été consacrés à l'incomparable Orwell, dont la finesse d'analyse de notre monde et la juste appréciation des dangers totalitaires n'ont pas, en 60 ans, pris un pli. A voir les comportements aujourd'hui de nos pacifistes bien-pensants qui veulent imposer à tous leur idéologie, ou encore ceux des islamistes qui rêvent d'appliquer leur primitive charia au monde entier, on se dit qu'Orwell avait vraiment bien compris ce qu'est un totalitarisme, et si de son temps c'était le communisme qui, après le nazisme, le préoccupaient, nul doute qu'aujourd'hui Orwell serait bien triste de voir cette police de la pensée que l'islamo - écolo - gauchisme veut nous imposer!

A côté d'ouvrages plus difficiles mais aussi excellents (Crick, Michéa,...) cet essai de Simon Leys résume l'essentiel dans un style direct, agréable. A lire pour mieux comprendre notre monde d'aujourd'hui!...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un amateur éclectique TOP 500 COMMENTATEURS le 4 mars 2015
Format: Poche
En 1984, Simon Leys (1935-2014), éminent sinologue entre autres, publie un bref essai sur George Orwell au titre surprenant : Orwell ou l’Horreur de la Politique. La thèse de Leys est limpide : Orwell, que l’on réduit trop souvent au célèbre (mais souvent mal lu) 1984, selon la formule de son meilleur biographe, Crick (dont il s’inspire énormément), « plaidait pour qu’on accorde la priorité au politique, c’était seulement afin de mieux protéger les valeurs non politiques ». Leys développe cette idée avec un rien d’humour :

« En un sens, quand il s’appliquait à planter des choux, à nourrir sa chèvre et à maladroitement bricoler de branlantes étagères, ce n’était pas seulement pour le plaisir, mais aussi pour le principe ; de même, quand, collaborant à un périodique de la gauche bien-pensante, il gaspillait de façon provocante un précieux espace qui aurait dû être tout entier consacré aux graves problèmes de la lutte des classes, en dissertant de pêche à la ligne ou des mœurs du crapaud ordinaire, il ne cédait pas à une recherche gratuite d’originalité – il voulait délibérément choquer ses lecteurs et leur rappeler que, dans l’ordre normal des priorités, il faudrait quand même que le frivole et l’éternel passent avant le politique.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?