EUR 7,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Otaku Girls, Tome 1 a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 0,96 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Otaku Girls, Tome 1 Broché – 17 août 2009


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 17 août 2009
"Veuillez réessayer"
EUR 7,50
EUR 4,07 EUR 1,49

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Otaku Girls, Tome 1 + Otaku Girls, Tome 2 + Otaku Girls, Tome 3
Prix pour les trois: EUR 22,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

C'est un fait, les manga humoristiques ne figurent pas parmi les meilleures ventes en France, ce qui n'empêche pas les éditions Doki Doki de persévérer dans cette branche. Ainsi, après avoir vu débarquer chez l'éditeur les décevantes Triplées et la sympathique Académie des ninjas, voici qu'arrive en ce mois d'août 2009 une série pour le moins atypique: à la manière d'un Genshiken chez Kurokawa, Otaku Girls, comme son nom l'indique, a pour principal sujet la culture otaku.

Takahiro est un lycéen qui tombe amoureux de Rumi Asai. Le problème, c'est que Asai est une véritable otakette: fan de manga, d'animes et surtout de yaoi, elle ne cesse de voir des relations homosexuelles dans les fictions, mais aussi dans la vie courante. Et suite à un malentendu, elle s'est mise à imaginer une relation entre le pauvre Takahiro et Shunsuke Chiba, son meilleur ami et playboy du lycée. Pour compliquer le tout, la jolie Matsui a des vues sur Chiba, mais se révèlera elle-même être une otakette de premier ordre.

Entre amours transis, quiproquos, situations loufoques et délires d'otaku, ce premier volume va à cent à l'heure et nous présente rapidement quatre personnages hauts en couleurs et délirants, entre Takahiro, le héros normal mais un brin loser en amour, Chiba, le tombeur malgré lui qui n'hésite pas à compliquer la situation déjà délicate dans laquelle se trouve son meilleur ami, Matsui et son franc-parler on ne peut plus déstabilisant pour les personnages, et, bien entendu, l'adorable Asai, otakette jusqu'au bout des ongles. D'un bout à l'autre, on sourit et on rit à gorge déployée. Lors de certains chapitres, la mangaka Natsumi Konjoh n'hésite pas à reprendre des situations bien connues, pour bien vite les détourner à la sauce otaku.

Les dessins restent assez simples et aucune prouesse graphique n'est à noter, mais l'ensemble est très expressif et colle parfaitement à l'humour. Le trait reste assez personnel, notamment quand il s'agit d'offrir à Asai des mimiques d'otaku assez irrésistibles. Le découpage, bien qu'il reste assez classique, est utilisé intelligemment, participant beaucoup à la réussite des très nombreux passages humoristiques.

Assez inclassable, Otaku Girls est un titre qui pourra plaire autant à un public féminin que masculin. Dans tous les cas, les éditions Doki Doki ont déniché ici un manga déjanté au thème on ne peut plus original, porté par un humour très efficace et une héroïne irrésistible. Souhaitons le succès qu'il mérite à ce manga prometteur, qui est sans doute l'un des plus amusants de ces derniers mois.

Au niveau de l'édition, Doki Doki a une nouvelle fois effectué un bon travail. Pour chipoter, on pourra signaler une police d'écriture parfois mal choisie et un peu trop petite, et de ce fait assez difficile à lire.


koiwai

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur

Comment déclarer sa flamme à une fille qui vous croit  gay ? C’est la galère dans laquelle se trouve Takahiro, un lycéen qui en pince pour l’adorable Rumi, au point de poser pour elle au club d'arts plastiques. Le problème, c’est que Rumi est une otaku finie, une passionnée de manga yaoi, et qu’elle voit des homos partout. Ivre de bonheur, elle s’imagine une liaison entre Takahiro et le playboy du lycée, Shunsuke. Voilà qui n’arrange pas non plus la très glamour Yasuko, elle aussi otakette jusqu'au bout des ongles, qui a des vues sur le beau gosse. Vous suivez ?
Amourettes, quiproquos et humour déjanté dans un manga pour et sur les fans de manga !



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,96
Vendez Otaku Girls, Tome 1 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,96, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 192 pages
  • Editeur : Doki-Doki (17 août 2009)
  • Collection : Otaku Girls
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2350787079
  • ISBN-13: 978-2350787077
  • Dimensions du produit: 18 x 1 x 13 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 230.882 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bougl le 12 octobre 2009
Pour les connaisseurs, "Otaku Girls" est le pendant logique de "Genshiken". Pour les néophytes, voilà une excellent occasion de faire connaissance avec le monde des otakus, ceux qui consacrent toute leur vie au monde du manga.
Ici pour une fois on a la vision féminine de ce monde. Et une vision qui passe au travers des influences yaoi (manga pour filles qui décrivent des relations homosexuelles entre garçon).
Le personnage principale, une jeune fille introvertie, est persuadé que deux de ses camarades de classes vivent une aventure entre garçons. Ce qui n'arrange pas les affaires de l'un deux, amoureux de la jeune collégienne. Et ces efforts n'arrivent pas à l'en dissuader, au contraire.
Le trait est bien sympathique, les textes sont très drôles, et même si vous n'y connaissez rien au monde et code du manga, il y a suffisamment de référence pour être lu et apprécié par tout le monde.
Léger, intelligent, bien dessiné, à posséder dans sa mangathèque !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par alittlematterwhatever TOP 500 COMMENTATEURS le 25 mai 2011
Tout aurait pu commencer comme un Shôjo classique : Takahiro Abe est secrètement amoureux de l'innocente et naïve Rumi Asai. Seulement voilà, Rumi est une Fujoshi : une fan de yaoi, des histoires d'amour entre deux garçons, et ses fantasmes dépassent bien trop souvent la réalité. Un soir, après son cours d'art plastique, la jeune fille surprend Abe et son meilleur ami, Chiba en train de chahuter. Son esprit d'otakette s'emballe : Chiba et Abe vivent un amour brimé digne de ses mangas favoris. Et comme si ce n'était pas assez, elle ne cesse de les encourager à exposer leur amour au grand jour. Le pauvre Abe voit ses chances de conquérir l'adolescente s'envoler. Encouragé par Chiba et Matsui, une autre otakette, Abe va tenter de percer le secret des Fujoshi pour conquérir le caeur de la jolie Rumi.

Edité par Doki-Doki, ce manga de Natsumi Konjoh est une bouffée d'air frais. Dès les premières pages, le ton est donné : il faudra compter sur un humour décalé et décapant. On sourit des quiproquos, on se moque ouvertement d'Abe. Les dialogues sont simples, efficaces et reflètent bien la réalité. L'auteur a su retranscrire avec brio la vie d'un groupe de quatre adolescents vivant dans le monde d'aujourd'hui. Ajoutez à cela des dessins expressifs et superbement réalisés, et vous obtenez un manga complètement déjanté.

Parodiant gentiment les fans de Yaoi, le mélange Shôjo et Seinen saura plaire aussi bien aux garçons qu'à un public féminin.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ys le 26 mars 2010
...le tome 2 se traine et au tome 3 on arrête. En gros, si vous êtes entrés dans l'âge adulte, passez votre chemin. Alors que "Genshiken" pouvait aussi être vu comme un seinen, "Otaku Girl" est au contraire un vrai shonen avec tous ses travers.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?