Quantité :1
Otis Blue : Redding, Otis... a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,59

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Otis Blue : Redding, Otis  Sings Soul
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Otis Blue : Redding, Otis Sings Soul Import


Prix : EUR 10,82 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
26 neufs à partir de EUR 4,56 7 d'occasion à partir de EUR 3,56

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Otis Redding

Discographie

Image de l'album de Otis Redding

Photos

Image de Otis Redding

Biographie

« Il n'y avait qu'un radiateur dans les studios Stax, posé à côté de la batterie. Al était en t.shirt, et nous, de l'autre côté de la pièce, en manteaux et gants ! » Wayne Jackson« D'accord, vous pouvez le mettre sur un piédestal, en faire une idole, mais ce n'était pas ... Plus de détails sur la Page Artiste Otis Redding

Visitez la Page Artiste Otis Redding
97 albums, 3 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Otis Blue : Redding, Otis  Sings Soul + The Definitive Collection : The Dock Of The Bay
Prix pour les deux : EUR 17,81

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (1 juillet 1991)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Atco
  • ASIN : B000002IHD
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.163 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Ole man trouble
2. Respect
3. A change is gonna come
4. Down in the valley
5. I ve been loving you too long
6. Shake
7. My girl
8. Wonderful world
9. Rock me baby
10. Satisfaction lp version - Aretha Franklin
11. You don t miss your water

Descriptions du produit

Descriptions du produit

(1998/ATCO) 11 tracks (33:03) Rmst. from mono Atlantic masters. few copies

Amazon.fr

Album transitoire, Sings Soul Ballads est un chef-d'oeuvre d'émotions qui marque le passage de la country/soul du premier album à un style beaucoup plus personnel. La voix, ici puissamment affirmée, caractérise le style futur d'Otis, une soul poignante et ample, presque martelée, ou les racines rurales de Mr Pitiful (du nom du morceau que l'on retrouve sur cet album) laissent place à une plus grande sophistication. Paru en 1965, on retrouve ici l'un de ses premiers grands succès, "That's How Strong My Love Is", emprunté à OV Wright, qui démontre toute son habileté à transformer un format gospel en témoignage quasi érotique. Une révélation à tout point de vue. --Florent Mazzoleni

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
11
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 11 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Barthel Damien le 28 janvier 2011
Format: CD
Voici un disque crucial, n'ayons pas peur des mots. Otis Redding, mort en 1967 dans un accident d'avion, était un des plus grands chanteurs de blues et de soul. Ce disque est probablement son plus grand, ou un de ses plus grands, et il contient un grand nombre de ses standards, de ses classiques. Il s'appelle Otis Blue, ou tout simplement Blue, et est rigoureusement indispensable à tout mélomane. Il suffit de citer A Change Is Gonna Come, Respect, I've Been Loving You Too Long, Satisfaction (reprise des Stones) ou Ole Man Trouble pour juger de l'ampleur de la réussite de Otis Blue, 32 minutes de pur rhythm'n'blues, sorti en 1965 et figurant parmi les meilleures ventes d'albums de Redding et de la soul music.

Trois reprises d'un autre immense artiste soul, Sam Cooke (mort en décembre 64) se trouvent sur l'album : A Change Is Gonna Come (plus récemment reprise assez bien par Seal), Shake et Wonderful World. Redding lui rend un vibrant hommage via ces trois reprises franchement extraordinaires (mais y à-t-il un mauvais titre ici, je vous le demande ? Pour moi, non, aucun). Existant désormais en une édition CD luxueuse proposant (en 2 disques) 40 titres, Otis Blue est déjà indémodable dans sa version 11-titres initiale, superbe pochette d'une belle jeune femme blonde. On ne s'ennuie pas un seul instant. Respect (qu'Aretha Franklin reprendra à merveille, mais c'est une chanson écrite par Otis) est puissante, I've Been Loving You Too Long est, avec (Sitting On) The Dock Of The Bay, un des très grands joyaux absolus de Redding.

Non, vraiment, je ne vois pas quoi dire de méchant ou de mitigé au sujet de cet album produit entre autres par un certain Isaac Hayes.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 19 juillet 2011
Format: CD
Ce disque est un des plus fameux des sixties. Album mature, Otis Blue démontre la grande confiance affichée désormais par Otis Redding. Il est le couronnement d'un artiste auquel la profession est redevable à plus d'un titre. Talentueux interprète autant que compositeur doué, Otis Redding sort cet Otis Blue/Otis Redding Sings Soul en septembre de l'année 1965. Enregistré dans les studios Stax Records de Memphis, ce troisième opus du King Of The Soul Music comprend des reprises particulièrement réussies d'originaux de Sam Cooke pourtant excellents (la merveilleuse A Change Is Gonna Change, Shake et Wonderful World). Ce dernier est son idole, il est décédé l'année précédente et cette disparition semble avoir eu un effet bénéfique sur Redding. Rock Me Baby, signé B.B. King, Down In The Valley (Solomon Burke), My Girl (Smokey Robinson), You Don't Miss Your Water (William Bell), ainsi que le Satisfaction des Stones, par lequel il se met le public blanc dans la poche, figurent également au programme d'un Otis Blue inspiré et abouti, malgré un enregistrement un peu précipité, en 24 heures. Blue, comme on l'appelle aussi, est un classique de la musique soul dont les onze chansons ont séduit, non seulement l'Amérique raciste du gouvernement Johnson, mais la terre entière. Plus qu'un classique, il est un la bible de la Soul Music (PLO54).
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lester Gangbangs TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 12 mai 2013
Format: CD
Avec ce disque, les choses sont simples. Au chant, Otis Redding, le plus grand chanteur des années 60. Derrière lui, le meilleur backing band du siècle dernier (et suivants), Booker T & the MG’s. Et accessoirement, « Otis blue » est le meilleur disque d’Otis Redding.
Vous me croyez pas ? Faut que j’explique ? Bon, vite fait alors, z’avez qu’à écouter le disque … Comment, vous l’avez pas ? Shame on you !
Otis Redding, d’abord. Qui fait même pas partie du Club des 27, puisqu’il est mort à 26 ans. Et qui n’a enregistré des disques que les quatre dernières de sa courte vie. Aussi peu de temps en activité, et une telle réputation, cherchez pas, y’a que Buddy Holly et Hendrix dans ce club-là. Otis Redding a révolutionné la façon d’aborder la soul music. En ne cherchant pas la version vocale parfaite, mais la plus viscérale. Otis, c’est pas le chant le plus pur, c’est le chant le plus expressif, usant et abusant de brusques sautes de tonalités et d’un tremolo instantanément reconnaissable. Un chanteur explosif, encore meilleur sur scène qu’en studio, où il dynamite ses classiques, ou ceux des autres.
Les MG’s. Déjà à la base un truc hors normes. Deux noirs et deux blancs à une époque où les groupes interraciaux étaient aussi rares que des lueurs d’humanité dans le regard de Bachar el-Assad. Booker T Jones à l’orgue, Al Jackson à la batterie, et les deux visages pâles Donald « Duck » Dunn à la basse et Steve Cropper à la guitare. Le groupe de studio attitré des artistes Stax-Atlantic, des forçats de la session, mais pas seulement.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?