Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Out Of The Cellar
 
Agrandissez cette image
 

Out Of The Cellar

21 juin 2009 | Format : MP3

EUR 10,20 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 7,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:39
30
2
3:20
30
3
4:26
30
4
3:31
30
5
3:06
30
6
3:56
30
7
3:45
30
8
3:34
30
9
2:56
30
10
4:59

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 14 février 1984
  • Date de sortie: 14 février 1984
  • Label: Atlantic Records
  • Copyright: 1984 Atlantic Record Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 37:12
  • Genres:
  • ASIN: B0038FWGF6
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 93.075 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.4 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Maneyes on 23 août 2004
Format: Cassette
c'est ici que tout à commencé (il y a bien un mini LP avant mais à l'ère des cd et autres dvd il ne sera sans doute jamais réédité). Cet album est un classique, les titres s'enchainent sans jamais vous laisser respirer et vous clouent sur place...
Pour tous ceux qui ont adoré Motley dans les années 80 si vous êtes passez au travers de Ratt voila le meilleur moyen de vous replonger dans cette époque "bénie".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par * * * NIKKO * * * on 17 juin 2007
Format: CD
Après un mini LP autoproduit réussi RATT va etre signé par une major.(Le 1er mini LP de RATT a bien été édité en cd mais est aujourd'hui un véritable collector. Si c'est vrai puisque je l'ai).

Revenons a nos rongeurs californiens. Ce premier album va faire découvrir a tous le monde un hard U.S. mélodique appelé ratt 'n' roll. Ils vont créer avec leur producteur Beau Hill leur propre sonnorité avec un chanteur atypique mais reconnaissable entre mille.Le tout emmené par les guitares assassines de Crosby et de Martini et secondé par la rythmique implacable de Croucier et Blotzer. Cet album est rempli de hit de "Round and round", "Lack of communication" ou autre "Back for more" (tiré du 1er mini LP). Le son a certes un peu vieillit mais cela passe encore bien. Un album majeur de cette époque. Le meilleur album de RATT aprés "invasion of your privacy".

***********UN BON ALBUM DE HARD MELODIQUE DES ANNEES 80. A ECOUTER********
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par orion TOP 100 COMMENTATEURS on 28 mars 2013
Format: CD Achat vérifié
En 1984, les rats sortent enfin de la cave. Bien leur en a pris car ils vont jouer directement les premiers rôles sur la scène Hard US, en quête de nouvelles idoles.

Les origines du groupe formé par le chanteur Stephen Pearcy remontent à 1976 à San Diego, sous le patronyme de Mickey Ratt. Un groupe qui a vu passer entre autres les guitaristes Jake E. Lee et Chris Hager, le batteur Dave Alford et le bassiste Matt Thorr. Mickey Ratt déménage ensuite à Los Angeles, ville où tout semble possible, et le nom du groupe est ramené à Ratt. Ils recrutent un nouveau guitariste, Robbin Crosby mais le groupe se scinde en deux. Stephen Pearcy reste seul avec ce dernier, les autres partent fonder un nouveau groupe, Rough Cutt. De nouveaux musiciens intègrent alors Ratt : Juan Croucier (basse), à l'époque chez Dokken, Bobby Blotzer (batterie) et un tout jeune guitariste de dix-huit ans, Warren De Martini. Ratt enregistre alors avec ce line-up son premier EP en 1983 sur un label indépendant. Le succès étant au rendez-vous, c'est une major qui signe alors le groupe (par l'odeur alléchée des billets verts qu'ils vont pouvoir se faire) et "Out Of The Cellar" est enregistré dans la foulée.
L'album sort en mars 1984. Et tout comme le EP, cet album est unanimement salué, aussi bien par les fans que par les critiques. Il faut dire qu'il a tout pour faire un carton. Des tubes en pagaille à commencer par "Round and Round", LE tube du groupe, mais aussi "Wanted Man", "Back For More" (le réenregistrement d'un morceau du premier EP du groupe) ou "Lack Of Communication".
Lire la suite ›
2 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par DUNCANIDAHO TOP 500 COMMENTATEURS on 9 mars 2011
Format: CD
Si vous vous replongez 25 ans en arrière et que vous essayez de vous souvenir d'UN disque qui représente le hard rock ricain tel qu'il a explosé à la face du monde dans les années 1984/85, je crois que ce disque en est le plus vivant témoignage.
Evidemment MÖtley Crüe ou Quiet Riot ont vendu plus de disques, Metallica était plus sauvage, Dokken et Y&T avaient plus les faveurs des "initiés", mais Ratt, sorte d'hybride entre Aerosmith pour le riff qui tue et Foreigner pour le refrain qui claque, est à ce titre LE groupe ultime.
Servi par une production ENORME signé Beau Hill, à mi chemin entre la touffeur d'un Jack Douglas (Aerosmith) et la clareté de cristal d'un Tom Allon (Judas Priest), le band enchaine les tubes comme à la parade : "You're in Trouble" et "Back for More" bien sûr, mais aussi l'entêtant "Round and Round" qui est un peu leur "Walk this Way" pour finir avec le diabolique "Lack of Communication" et le grandiose "The Morning After", tubes peut être moins évidents mais au combien imparrables après quelques écoutes (tous les potards au taquet bien entendu...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique