ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Overkill [Compilation, Import]

Motörhead CD
4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 10,02
Prix : EUR 7,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 3,02 (30%)
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 17 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Motörhead

Discographie

Image de l'album de Motörhead

Photos

Image de Motörhead

Biographie

Être roadie relève davantage du sacerdoce que de la simple activité professionnelle. Ian Fraiser Kilmister, fils de pasteur anglican bon teint le découvre très jeune, lui le fan absolu des Beatles qui, cependant, pense qu'il « manque » quelque chose aux sonorités des quatre Scarabées dans le vent pour être parfaitement en ... Plus de détails sur la Page Artiste Motörhead

Visitez la Page Artiste Motörhead
239 albums, 8 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Overkill + Ace of Spades + Bomber
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Ace of Spades EUR 8,99
  • Bomber EUR 7,00

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (25 février 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Compilation, Import
  • Label: Sanctuary
  • ASIN : B00024I0LA
  • Autres éditions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 8.763 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Overkill
2. Stay clean
3. (I won't) pay your price
4. I'll be your sister
5. Capricorn
6. No class
7. Damage case
8. Tear ya down
9. Metropolis
10. Limb from limb
11. Too late too late
12. Like a nightmare
13. Louie louie
14. Tear ya down
15. Louie louie

Descriptions du produit

Critique

Considéré comme l’album indispensable de Motörhead, Overkill est reconnu comme l’un des plus violents et des plus rapides de l’histoire du groupe. Très punk dans l’esprit, Overkill est également très sombre et l’influence de Black Sabbath se fait clairement sentir sur de nombreux morceaux. Autre empreinte considérable : celle de « Fast » Eddie Clarke, premier guitariste de Motörhead (1975-1982), mais artiste résolument énervé dont l’ombre plane toute entière sur l’album, lui donnant un véritable supplément d’âme qu’on retrouve peu dans les disques postérieurs à son départ. Sur bien des plans, Overkill représente l’Alpha et l’Omega de la carrière de Motörhead : un son puissant au service d’un hard rock pur et dur. Pour paraphraser les fans de métal : une grosse tuerie.



Benjamin D'Alguerre - Copyright 2014 Music Story

Descriptions du produit

OVERKILL

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.9 étoiles sur 5
4.9 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Jean Bal TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
Comment voulez-vous qu'un album qui s'ouvre sur une déclaration d'intention aussi claire et nette puisse être mauvais?
OK, OK, OK, "Ace of Spades" - le morceau - est un classique impérissable, une grenade à fragmentation en platine, une tête nucléaire parfumée au jasmin. Mais "Overkill", c'est le modèle o-ri-gi-nal!
Jailli tous crocs dehors de 1979 dans un tonnerre de double grosse caisse, martelé par une basse apocalyptique et lacéré par une guitare hurleuse, cet album a changé la face du rock'n'roll à tout jamais. Parce que ne vous y trompez pas, le géant Lemmy (1m95 tout en poils et verrues) n'a jamais joué de Heavy Metal ou de Hard. Non, non, non. Comme il l'a proclamé à maintes reprises, ce grand admirateur de Little Richard et d'Hendrix n'aime que le ROCK'N'ROLL!
Et c'est exactement ce qu'il livre ici, avec un disque éblouissant qui allait servir de fondation à toute la carrière de Motörhead (20 albums studio à ce jour).
Avec en ouverture/uppercut l'effroyable Overkill et sa rythmique capable d'exploser un plancher en chêne doublé d'acier, suivi du brutal "Stay Clean" rehaussé d'un solo de basse graveleux balancé en-dessous de la ceinture par le seigneur Lemmy himself.
Vient ensuite le - presque - pop "Pay Your Price", au refrain vicelard entrelardé de guitares incandescentes par un Fast Eddie Clarke en état de lévitation.
Suivi du mid-tempo lourdissime de "I'll be Your Sister" que Lemmy déclare avoir écrit en pensant à Tina Turner.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sous amphétamines. 21 novembre 2009
Par orion TOP 100 COMMENTATEURS
Format:CD
Je ne vais pas faire long car tout a déjà été dit sur cet album légendaire.

Une guitare, une basse, une batterie. Une voix. Et quelle voix ! Lemmy ne chante pas, il éructe. Bien sûr, on a fait bien pire depuis mais là, on est en 1979 ! Et pour l'époque, c'est ce qui se fait de plus violent, extrême, nocif, sulfureux...
Avec Motörhead, pas de fioritures. Les musiciens se pointent, branchent leurs instruments, règlent leurs amplis a donf' et envoient la sauce. On se mange 10 missiles dans la tronche sans reprendre son souffle.
Entre punk, rock n'roll et hard rock, Lemmy et sa bande nous balancent ce Overkill, un album qui va faire date dans l'histoire du rock. La preuve : 30 ans après cette déflagration, on en parle encore. Une référence. THE référence...

Et n'oubliez pas de monter le son, car Motörhead, ça s'écoute FORT ! Remember : "Only way to feel the noise is when it's good and loud"...
30 ans après, Motörhead est toujours là. Long Live Rock n'Roll !

PS : Edition rehaussée de quelques titres bien sympas, d'un livret avec l'histoire de l'album et des paroles.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une énorme déflagration dans l'univers du rock !!! 22 juillet 2004
Par fabricius
Format:CD
Quand en 1979 est sortie "overkill" les oreilles des heavy metal kids (entre autre moi) n'en croyaient pas leurs oreilles : depuis le légendaire "kick out the jam" du MC5 en 1968 on n'avais jamais fait aussi fort. La deuxième galette de ce puissant power trio produit par jimmy miller (producteur des Stones de la grande époque) est le papillon de l'enfer éclos d'un cocon qui fut le premier album sortie en peine vague punk...Pour conclure c'est un moment charnière : le mariage du heavy metal et du punk rock. Pour tous les fans d'extreme ...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 6 étoiles ! 14 novembre 2009
Par C. Masson
Format:CD|Achat vérifié
celui ci il mériterai 6 étoiles tellement il déchire tout.
mais bon c'est pas possible.
alors 5.
LE MEILLEUR ALBUM DE MOTORHEAD (objectivement !)
tout y est, les super compos, le son typique 80's, la voix, l'attitude... la légende !!!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pure énergie 7 février 2009
Par Miedj
Format:CD
A la fin des années 1970, le hard rock est en pleine mutation. Les groupes fondateurs (Led Zepelin, Deep Purple; Black Sabbath... ) entre dans le légende et la déferlante punk ravage tout sur son passage. Deux courants vont se dessiner à cette époque, un hard qui tendra vers le "mélodique" (Scorpions...) glam metal (Mötley Crüe) et de l'autre bord un hard plus primaire porté par des groupes tels que AC-DC voire Van Halen et surtout Motörhead. Lemmy est sa bande réussi le tour de force de faire la synthèse entre les tempos très rapides du punk rock et les basiques du rock & roll. Overkill est un album de pure énergie. La fusion basse (utilisée comme une guitare), batterie (double caisse) et guitare est remarquable. A savoir que Lemmmy vient de la mouvance "rock progressif - Space rock" et a été le bassiste de Hawkwind. ENORME ALBUM.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE BRUNO BLUM MAGAZINE BEST 22 avril 2012
Par VIRY 02
Format:CD
CHRONIQUE DE BRUNO BLUM MAGAZINE BEST MAI 1979 N°130 Page 85
2° Album 1979 33T Réf : Bronze 2032
Depuis que l'ère du fun a replongé le nez dans son caca, depuis que Malcom McLaren n'a rien de mieux à faire que des double-albums solo, le rocker moyen s'essaie à toutes sortes de productions du moment, et en ce qui me concerne, seuls les albums du Clash et de Little Bob tiennent vraiment la route. C'est comme ça que j'amène mon sujet car bien que j'aie énormément patienté et énormément attendu du second Motörhead, il ne m'a aucunement déçu et j'ai fini par ne plus écouter que ça pour la simple raison que c'est le seul bon album de rock sorti depuis des mois, et, je précise, le meilleur album du genre (le genre lourd et bruyant) à contenir autant d'idées que d'énergie, d'énergie authentique, tu comprends, je veux dire pas réchauffé, l'énergie, depuis des lustres. Mal foutu et trop brut, le premier Motörhead était cependant l'un des tous meilleurs de 77. Ils avaient échoué à Escape studios (où Little Bob enregistra "Livin' On The Fast Lane") dans la campagne, pour enregistrer en vitesse un quarante-cinq pour Chiswick. Quand Ted Caroll, le boss, est venu écouter la bande, ils mixaient déjà sept des neufs morceaux du futur album... A ce prix-là, il leur a offert deux jours de studio de plus et Speedy Keen (producteur) a dû emballer ce premier Motörhead comme un aérolithe encore chaud, sans la moindre fioriture.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?