Owen Pallett

Top albums


CD: €18.00  |  MP3: €9.59
CD: €16.70  |  MP3: €9.99
CD: €58.16

Owen Pallett : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 39
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30


Biographie

Michael James Owen Pallett est né le 7 septembre 1979 à Mississauga (Ontario). Il étudie le violon classique et commence à composer à l'âge de treize ans. Devenu musicien professionnel, Owen Pallett participe en 2004 à Funeral des Canadiens Arcade Fire. Son talent de soliste et d'arrangeur lui vaut bientôt d'autres contributions marquantes avec Beirut, The Last Shadow Puppets ou Grizzly Bear. En 2005 il sort Has a Good Home sous le nom de Final fantasy, groupe "virtuel" dont il est l'unique membre permanent.

He Poos Clouds suit en 2006, toujours crédité à Final Fantasy. Cet album lui vaut de ... Lire la suite

Michael James Owen Pallett est né le 7 septembre 1979 à Mississauga (Ontario). Il étudie le violon classique et commence à composer à l'âge de treize ans. Devenu musicien professionnel, Owen Pallett participe en 2004 à Funeral des Canadiens Arcade Fire. Son talent de soliste et d'arrangeur lui vaut bientôt d'autres contributions marquantes avec Beirut, The Last Shadow Puppets ou Grizzly Bear. En 2005 il sort Has a Good Home sous le nom de Final fantasy, groupe "virtuel" dont il est l'unique membre permanent.

He Poos Clouds suit en 2006, toujours crédité à Final Fantasy. Cet album lui vaut de recevoir le premier Polaris Music Prize. Continuant de multiplier les expériences, Owen Pallett contribue au climat de The Boy Who Knew Too Much de Mika en 2009. Finalement Owen Pallett abandonne ce pseudonyme pour éviter toute confusion avec le jeu vidéo Final Fantasy. C'est sous son nom propre que sort Heartland en janvier 2010. Arrangeur extrêmement doué et reconnu, en particulier pour les cordes, Owen Pallett ajoute à la longue liste de ses clients The National, Taylor Swift, Robbie Williams ou Franz Ferdinand.

Son quatrième album (en comptant ceux en tant que Final Fantasy) sort en mai 2014. In Conflict s'enorgueillit de la présence de Brian Eno et se rapproche toujours plus d'une pop ambient vraiment personnelle. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Michael James Owen Pallett est né le 7 septembre 1979 à Mississauga (Ontario). Il étudie le violon classique et commence à composer à l'âge de treize ans. Devenu musicien professionnel, Owen Pallett participe en 2004 à Funeral des Canadiens Arcade Fire. Son talent de soliste et d'arrangeur lui vaut bientôt d'autres contributions marquantes avec Beirut, The Last Shadow Puppets ou Grizzly Bear. En 2005 il sort Has a Good Home sous le nom de Final fantasy, groupe "virtuel" dont il est l'unique membre permanent.

He Poos Clouds suit en 2006, toujours crédité à Final Fantasy. Cet album lui vaut de recevoir le premier Polaris Music Prize. Continuant de multiplier les expériences, Owen Pallett contribue au climat de The Boy Who Knew Too Much de Mika en 2009. Finalement Owen Pallett abandonne ce pseudonyme pour éviter toute confusion avec le jeu vidéo Final Fantasy. C'est sous son nom propre que sort Heartland en janvier 2010. Arrangeur extrêmement doué et reconnu, en particulier pour les cordes, Owen Pallett ajoute à la longue liste de ses clients The National, Taylor Swift, Robbie Williams ou Franz Ferdinand.

Son quatrième album (en comptant ceux en tant que Final Fantasy) sort en mai 2014. In Conflict s'enorgueillit de la présence de Brian Eno et se rapproche toujours plus d'une pop ambient vraiment personnelle. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Michael James Owen Pallett est né le 7 septembre 1979 à Mississauga (Ontario). Il étudie le violon classique et commence à composer à l'âge de treize ans. Devenu musicien professionnel, Owen Pallett participe en 2004 à Funeral des Canadiens Arcade Fire. Son talent de soliste et d'arrangeur lui vaut bientôt d'autres contributions marquantes avec Beirut, The Last Shadow Puppets ou Grizzly Bear. En 2005 il sort Has a Good Home sous le nom de Final fantasy, groupe "virtuel" dont il est l'unique membre permanent.

He Poos Clouds suit en 2006, toujours crédité à Final Fantasy. Cet album lui vaut de recevoir le premier Polaris Music Prize. Continuant de multiplier les expériences, Owen Pallett contribue au climat de The Boy Who Knew Too Much de Mika en 2009. Finalement Owen Pallett abandonne ce pseudonyme pour éviter toute confusion avec le jeu vidéo Final Fantasy. C'est sous son nom propre que sort Heartland en janvier 2010. Arrangeur extrêmement doué et reconnu, en particulier pour les cordes, Owen Pallett ajoute à la longue liste de ses clients The National, Taylor Swift, Robbie Williams ou Franz Ferdinand.

Son quatrième album (en comptant ceux en tant que Final Fantasy) sort en mai 2014. In Conflict s'enorgueillit de la présence de Brian Eno et se rapproche toujours plus d'une pop ambient vraiment personnelle. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page