Owlle

Top albums



Owlle : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 26
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30


Biographie

Prénommée France, Owlle est née le 23 septembre 1986. Elle s'installe à Paris en 2009, bien décidée à faire son chemin dans la musique. Owlle commence alors à chanter partout où elle le peut dans un exercice guitare/voix. Sa musique prend un tour beaucoup plus personnel et electro lorsqu'elle découvre l'Omnichord et ses multiples possibilités sonores. Owlle se rapproche alors d'un univers electro envoûtant qui peut faire penser à Bat for Lashes ou Claire Diterzi.

Avec de telles références (elle cite pour sa part volontiers Brian Eno et Portishead), Owlle est l'heureuse lauréate du prix ... Lire la suite

Prénommée France, Owlle est née le 23 septembre 1986. Elle s'installe à Paris en 2009, bien décidée à faire son chemin dans la musique. Owlle commence alors à chanter partout où elle le peut dans un exercice guitare/voix. Sa musique prend un tour beaucoup plus personnel et electro lorsqu'elle découvre l'Omnichord et ses multiples possibilités sonores. Owlle se rapproche alors d'un univers electro envoûtant qui peut faire penser à Bat for Lashes ou Claire Diterzi.

Avec de telles références (elle cite pour sa part volontiers Brian Eno et Portishead), Owlle est l'heureuse lauréate du prix InRocks Lab 2011 des Inrockuptibles. Elle y gagne une séance d'enregistrement à Londres avec David Kosten et le temps de mûrir son répertoire. Après « Silence » sorti fin 2011, Owlle livre en décembre 2012 les trois titres de l'EP Ticky Ticky. L'artiste n'omet pas de soumettre sa voix aérienne aux exigences de la scène, ouvrant pour Sébastien Tellier fin 2012 et suivant Lilly Wood and the Prick sur les routes françaises début 2013. Owlle réalise également à cette période un remix du titre « Heaven » de Depeche Mode, à la demande du groupe. En décembre 2013, Owlle dévoile le titre « Don't Lose It », extrait de l'album France qui sort en janvier 2014. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Prénommée France, Owlle est née le 23 septembre 1986. Elle s'installe à Paris en 2009, bien décidée à faire son chemin dans la musique. Owlle commence alors à chanter partout où elle le peut dans un exercice guitare/voix. Sa musique prend un tour beaucoup plus personnel et electro lorsqu'elle découvre l'Omnichord et ses multiples possibilités sonores. Owlle se rapproche alors d'un univers electro envoûtant qui peut faire penser à Bat for Lashes ou Claire Diterzi.

Avec de telles références (elle cite pour sa part volontiers Brian Eno et Portishead), Owlle est l'heureuse lauréate du prix InRocks Lab 2011 des Inrockuptibles. Elle y gagne une séance d'enregistrement à Londres avec David Kosten et le temps de mûrir son répertoire. Après « Silence » sorti fin 2011, Owlle livre en décembre 2012 les trois titres de l'EP Ticky Ticky. L'artiste n'omet pas de soumettre sa voix aérienne aux exigences de la scène, ouvrant pour Sébastien Tellier fin 2012 et suivant Lilly Wood and the Prick sur les routes françaises début 2013. Owlle réalise également à cette période un remix du titre « Heaven » de Depeche Mode, à la demande du groupe. En décembre 2013, Owlle dévoile le titre « Don't Lose It », extrait de l'album France qui sort en janvier 2014. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Prénommée France, Owlle est née le 23 septembre 1986. Elle s'installe à Paris en 2009, bien décidée à faire son chemin dans la musique. Owlle commence alors à chanter partout où elle le peut dans un exercice guitare/voix. Sa musique prend un tour beaucoup plus personnel et electro lorsqu'elle découvre l'Omnichord et ses multiples possibilités sonores. Owlle se rapproche alors d'un univers electro envoûtant qui peut faire penser à Bat for Lashes ou Claire Diterzi.

Avec de telles références (elle cite pour sa part volontiers Brian Eno et Portishead), Owlle est l'heureuse lauréate du prix InRocks Lab 2011 des Inrockuptibles. Elle y gagne une séance d'enregistrement à Londres avec David Kosten et le temps de mûrir son répertoire. Après « Silence » sorti fin 2011, Owlle livre en décembre 2012 les trois titres de l'EP Ticky Ticky. L'artiste n'omet pas de soumettre sa voix aérienne aux exigences de la scène, ouvrant pour Sébastien Tellier fin 2012 et suivant Lilly Wood and the Prick sur les routes françaises début 2013. Owlle réalise également à cette période un remix du titre « Heaven » de Depeche Mode, à la demande du groupe. En décembre 2013, Owlle dévoile le titre « Don't Lose It », extrait de l'album France qui sort en janvier 2014. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page