Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Pains : De la baguette à la pita Broché – 12 octobre 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 49,99 EUR 11,94

Il y a une édition plus récente de cet article:


A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Un plaisir simple

Existe-t-il plus simple, plus pur plaisir qu'un bon pain frais tout chaud sorti du four ? Ses arômes éveillent la maison à la vie. Sa saveur est en soi mémorable, mais le pain enrichit aussi à merveille tous les aliments qu'il accompagne. Sa texture et sa croûte font frissonner les papilles. Un pain bien fait est un trésor et le fabriquer est un pur moment d'apaisement et de sérénité.

Le pain est l'aliment de base dans la plupart des pays du monde, mais sa place varie selon les cultures. Parce qu'on le place au-dessus d'un simple aliment, on le prépare et on le cuit avec le plus grand soin. Le pain exerce sur nous une grande fascination, peut-être en partie du fait du rôle qu'il joue dans la religion. Par ailleurs, il est paradoxal qu'un aliment si simple se décline en autant de variétés. Les ingrédients premiers - farine, sel, eau et souvent levain - sont véritablement basiques, et n'ont pas changé depuis l'époque des pharaons, Mais en modifiant le type de farine, le liquide ou le levain, les températures, et les temps de levée, on peut créer des milliers de pains différents. Avec un peu d'expérience et de pratique, vous pourrez vous inspirer de ces recettes et créer des pains à votre goût et selon votre fantaisie.

La façon dont la signification sociale du pain varie selon les latitudes est aussi intéressante. Ses ingrédients sont assez bon marché, mais ce qui est un aliment de base à un endroit du monde peut constituer un agrément des réceptions dans un autre, Quand vous étonnez vos invités avec une focaccia ou un nann tout juste sortis du four, vous rendez hommage aux cultures traditionnelles, à leur capacité à donner des satisfactions peu onéreuses mais profondes. À tous ceux d'entre nous qui ne vivent que par le supermarché et le micro-ondes et qui nomment civilisation les commodités de notre culture, faire son propre pain donne une leçon d'humilité.

On dit que tout ce qu'il faut pour faire du bon pain, c'est du temps, de la chaleur et de l'amour. Ce n'est pas vrai : il faut aussi une bonne farine. Heureusement l'exigence des arti­sans boulangers en la matière a permis d'élargir l'éventail et la disponibilité de bons ingré­dients. Une fois qu'on a commencé à faire son pain avec de la farine issue de grains cultivés pour leur goût et moulus avec soin, on n'emploie plus jamais de ces farines traitées, raffinées et blanchies à l'excès. (Voir adresses p. 142.)

Si vous n'avez jamais fait de pain auparavant, commencez par le pain de Grant (p. 82-85), Il ne demande ni ingrédient ou matériel spécial ni heures d'attente. Il est très nourrissant et merveilleusement bon ! Quand vous aurez mangé du pain que vous avez fait vous-même, vous serez accro, croyez-moi !


Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?