Pale Communion a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 17,49
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : inandout_france
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,32

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Pale Communion
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Pale Communion Édition de luxe, Bonus


Prix conseillé : EUR 17,40
Prix : EUR 14,46 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 2,94 (17%)
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
27 neufs à partir de EUR 11,96 1 d'occasion à partir de EUR 14,57

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Opeth

Discographie

Image de l'album de Opeth

Photos

Image de Opeth

Biographie

Devenu avec les années le projet d'un seul homme plus qu'un véritable groupe à part entière, Opeth voit le jour à Stockholm en 1990.
Guitariste et chanteur, Mikael Akerfeldt se lance sérieusement dans le death metal avec son ami David Isberg après avoir effectué ses premières armes au sein d'Eruption, une aventure ... Plus de détails sur la Page Artiste Opeth

Visitez la Page Artiste Opeth
24 albums, 68 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Pale Communion + Heritage + Damnation
Prix pour les trois: EUR 37,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (25 août 2014)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Édition de luxe, Bonus
  • Label: Roadrunner
  • ASIN : B00KQ5RCA0
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (26 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 12.141 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
  1. Eternal Rains Will Come 6:43EUR 1,29  Acheter le titre 
  2. Cusp Of Eternity 5:35EUR 1,29  Acheter le titre 
  3. Moon Above, Sun Below10:52EUR 1,29  Acheter le titre 
  4. Elysian Woes 4:47EUR 1,29  Acheter le titre 
  5. Goblin 4:32EUR 1,29  Acheter le titre 
  6. River 7:30EUR 1,29  Acheter le titre 
  7. Voice Of Treason 8:00EUR 1,29  Acheter le titre 
  8. Faith In Others 7:41EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Critique

Le doute n'est plus permis depuis longtemps. Opeth est bien devenu un groupe de rock progressif de par la volonté de Mikael Åkerfeldt. Le groupe suédois n'est d'ailleurs pas esseulé dans cette démarche qui touche aujourd'hui un grand nombre d'anciens tenants d'un metal souvent dur. Sauf que, là où d'autres se contentent d'apporter des variations progressives à leur metal, Opeth a fait le grand saut et offre avec Pale Communion un pur album de rock progressif.

Avec l'influence très sensible d'un Stephen Wilson qui fait certainement bien plus que mixer l'album, on se croirait même revenu avec Pale Communion à la grande époque d'Emerson, Lake & Palmer ou de King Crimson. Sans compter que, pour que l'illusion soit parfaite, Mikael Åkerfeldt chante comme Andrew Latimer, de Camel. Contrairement à Heritage, il ne manque cette fois pas le morceau fleuve indispensable à tout album progressif qui se respecte. Ce rôle-clé est même admirablement tenu par les dix minutes jamais vaines de « Moon Above, Sun Below ».

À part ça, Pale Communion fait dans la concision avec seulement huit chansons au compteur. On notera le formidable « Goblin », en hommage au groupe italien du même nom, auteur notamment de la bande originale du film mythique Suspiria (1977) de Dario Argento. Parfait caméléon, Opeth recrée dans les moindres détails le style très technique de ce groupe fort injustement méconnu et oublié.

Le seul danger désormais pour Opeth est de voir sa personnalité diluée dans les nombreuses références révérées ici. Un écueil, qu'en leader avisé, Mikael Åkerfeldt devrait contourner sans problème pour parvenir à devenir une des références du genre pour les décennies à venir et susciter à son tour des vocations.

Francois Alvarez - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bezies Frederic le 31 août 2014
Format: CD Achat vérifié
20 ans après la sortie du premier album, franchement orienté métal progressif, le 11ième album studio (12ième album de la discographie en comptant "The Roundhouse Tapes), conclue le virage enclenché dès l'album "Damnation" en 2003 et assumé par l'album "Heritage" de 2011.

Mickael Ackerfeldt avait déjà, dans "Heritage" parlé de ses influences musicales, dédiant le morceau "Slither" à Ronnie James Dio. Avec "Pale Communion", le style rock progressif inspiré 70's (période d'or du rock progressif) est assumé, même sublimé.

La patte de Steven Wilson est plus que présente.

De la première note à la dernière, on sent que le groupe prend énormément de plaisir à travailler cette époque du rock progressif, poussant les efforts jusqu'à proposer une piste de 10 minutes.

L'excellent instrumental Goblin du "milieu de l'album" permet de faire une petite pause avant de repartir dans les grandes envolées progressive.

Même si j'aime la période métal du groupe, j'ai bien aimé aussi le tournant purement progressif. Sans hésitation, "Pale Communion" sera un grand album du groupe, un peu comme avec "BlackWater Park" ou "Ghost Reveries" durant sa période metal pure et dure.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bordg David le 11 septembre 2014
Format: CD Achat vérifié
nous voici avec l objet sacre, le futur idolatre opthien, le bien nomme pale communion!! apres une ecoute attentive, la communion est la, elle est tout, sauf pale!! heritage était magnifique, celui ci selon les desires de sa mageste akerfeldt, continu la ou le precedent nous avez laisse, en enfoncant un peu plus le clou! le rock progressif reste, le death n est plus!! le groupe ne se contente pas d apporter des variations progressives a son metal, il fait le grand saut et offre avec cette communion une pure pepite de rock progressif. bien entendu steve Wilson n est pas etrange a la qualite de l œuvre, la mixant il y apporte tout son savoir faire en la matiere de genie anglais surfant avec son groupe Porcupine tree sur les sommets du rock. mickael chante excessivement bien, l ombre de andrew Latimer du grand camel n est jamais loin, il a su ajouter plus de guitares et de solos a cette nouvelle œuvre. le morceau goblin est exatraordinaire( hommage au meme groupe, italien de epoque 70 ayant compose les musiques de films de dario argento) et moon above, sun below est une piece de 10 minutes ne souffrant d aucunes faiblesses, morceau fleuve indispensable a tout album progressif referentiel, ce qui manquait peut etre a notre heritage!! voila les sommets sont une nouvelle fois atteints en esperant que sieur ne s arretera pas encore la!! du rock progressif de tres haute volee.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aragorn le 11 septembre 2014
Format: CD Achat vérifié
Attention, ce disque est plutôt à classer dans la catégorie "rock progressif" car il na s'agit pas de metal, malgré le passé que l'on connait du groupe. Non, le metal pour Opeth, c'est fini. Le groupe entre aujourd'hui, par la grande porte, dans un rock progressif sombre et psychédélique. Et il le fait très bien! N'étant pas un grand spécialiste de prog (j'aime ça mais pas au point de connaitre les groupes obscures qui plaisent tant au sieur Akerfeldt), je ne pourrait pas dire à quel groupe cette musique me fait penser, le seul qui me paraisse évident est Led Zeppelin et son album IV pour son coté folk que l'on retrouve surtout sur les chansons "river" et "moon above, sun below" qui sont à mon avis les deux meilleurs chansons de l'album, ce qui n'est pas peu dire tant tous les morceaux sont de grande qualité. Il faut écouter "pale communion" de nombreuses fois pour l’apprécier à sa juste valeur. J'aimais bien l'ancien opeth, bien que le chant death et guttural me rebutait un peu, mais cette version là est à mon avis la meilleur facette de ce groupe qui est amené à devenir un grand du genre. Un grand album pour un grand groupe!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par fred le 29 août 2014
Format: CD
Pour les fans qui ont du mal à évoluer, il est certain que ce nouvel opus d'Opeth va faire grandir un peu plus la déception.
Un groupe qui n'évolue pas est condamné à disparaitre, Opeth est plus vivant que jamais et bien déterminé à le rester. Voir l'évolution de ce groupe quand on le suit depuis pas mal de temps comme moi est un régal.
Cet album puise ses influences dans le rock pompeux des seventies, on peut y entendre un peu de yes, de deep purple, de jethro tull et meme une certaine influence flower power.
La voix d'Akerfeldt est plus limpide que jamais et les harmonies vocales sont du plus bel effet. Mais Opeth est bien là, le coté mélancolique, la lourdeur de la section rythmique et les solis sont à tomber.
Il faut plusieurs écoutes effectivement pour saisir la substance de cette oeuvre car c'en est une et magistrale. Les claviers aux sonorités analogiques sont bien pensées et que dire de l'orgue hammond.......jon lord n'est pas loin.
Impossible de définir un style pour cet album.....tout simplement du grand Opeth. La communion est parfaite messieurs......merci
fred
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Coupures sur piste TrueHD 5.1 du Blu Ray 0 27 août 14
Voir toutes les discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?