Par delà le bien et le mal et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 6,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Par-delà le bien e... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Par-delà le bien et le mal Poche – 1 mars 1991


Voir les 21 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,40
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,90
EUR 6,41 EUR 3,91
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 3,48
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 3,68

Promotion livres Livre de Poche : un livre gratuit offert pour 2 achetés

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Par-delà le bien et le mal + Généalogie de la morale + Humain, trop humain
Prix pour les trois: EUR 20,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Friedrich Wilhelm Nietzsche est un philologue, philosophe et poète allemand né le 15 octobre 1844 , en Saxe , et mort le 25 août 1900 à Weimar, en Allemagne. L'oeuvre de Nietzsche est essentiellement une critique de la culture occidentale moderne et de l'ensemble de ses valeurs morales (issues de la dévaluation chrétienne du monde), politiques (la démocratie, l'égalitarisme), philosophiques (le platonisme) et religieuses (le christianisme).

--Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Par-delà le bien et le mal contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 413 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (1 mars 1991)
  • Collection : Classiques de la philosophie
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253056146
  • ISBN-13: 978-2253056140
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 89.175 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS sur 8 mars 2011
Format: Poche
Dans ce livre, Friedrich Nietzsche hurle son dégoût de la morale chrétienne, de Dieu, du concept du péché, de la démocratie et du socialisme. Pour lui, toutes les valeurs `éternelles' doivent être réévaluées.

Platon, christianisme, démocratie
Pour Nietzsche, le déclin de l'humanité a commencé avec un Grec `dogmatique', Platon, qui a inventé l'esprit pur et le bien en tant que tel.
Ses idées ont été adoptées par le christianisme, `le platonisme pour le peuple'. Mais, pour Nietzsche, en adoptant la foi chrétienne l'homme abandonne toute liberté. Cette foi professe de l'esclavage pur et constitue une véritable automutilation de l'homme. Sa morale de pitié, d'humilité et d'utilité génère une véritable dégénérescence de la race humaine. En conservant tout ce qui est malade, l'humanité élève 'un troupeau d'animaux médiocres'.
Le mouvement démocratique est l'héritier du christianisme. La démocratie, `le non-sens du plus grand nombre', avec son égalité des droits, est une pure forme de décadence politique.

L'évangile de Nietzsche (la moralité des maîtres et des esclaves)
L'instinct principal de l'homme n'est pas la survie, mais l'exercice du pouvoir, de la volonté de puissance. Tout ce qui est `mal' et tyrannique chez l'homme renforce l'espèce `homo sapiens'.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par "capitaineachab" sur 10 septembre 2003
Format: Poche
Cherchez la traduction de Wotling qui est la meilleure, elle est suffisament réfléchie pour rendre compte du caractère au fond très systématique des idées que Nietsche expose dans le livre :
- La réalité n'impose rien d'elle même mais toute théorie est une interprétation révélatrice de certaine valeurs.
- Toute interprétation (philosophique, religieuse, politique, scientifique...) discipline par conséquent non seulement le réel mais aussi l'humanité
- Le processsus interpétatif peut être interprété en termes d'une psychologie nouvelle.
- La tâche ultime du phlosophe est de créer des valeurs
Un classique de la philosophie, remodelant à la fois l'héritage kantien et préparant les voies de la phlosophie du XXe siècle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Damien Coullon TOP 1000 COMMENTATEURS sur 22 novembre 2008
Format: Poche
"La morale est une longue falsification hardie grâce à laquelle il devient possible de manière générale de jouir du spectacle de l'âme". Jolie définition du problème pour commencer. L'animal étant touffu, j'ai pris la liberté de le découper en 3 parties.

Ce qu'on y trouve :
- une critique des philosophies - et des philosophes - ayant précédé notre ami Nietzsche
"A supposer que la vérité soit femme, eh bien, n'est-on pas en droit de nourrir le soupçon que tous les philosophes, pour être dogmatiques, ne comprenaient pas grand chose aux femmes ?" [Nietzsche est d'ailleurs sans doute bien placé pour en parler]
- des observations brillantes
"Dans toutes les âmes, un nombre égal d'expériences fréquemment récurrentes a pris le dessus sur celles qui reviennent plus rarement : sur la base de celles-là, on se comprend vite, et toujours plus vite - l'histoire de la langue est l'histoire d'un processus d'abréviation."
- de l'humour caustique
"Qui a une fois ressenti de manière radicale à quel point cette proposition [neminem laede immo omnes, quantum potes, juva]est fausse à force de platitude sentimentale dans un monde dont l'essentiel est volonté de puissance, admettra volontiers qu'on lui rappelle que Schopenhauer, tout pessimiste qu'il était, jouait *véritablement* - de la flutte.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Le Néant sur 29 décembre 2012
Format: Poche
voila un livre nous expliquant parfaitement pourquoi l'auteur qui l'a écrit est mort sans rien savoir de la Vérité !
si vous voulez connaitre la pensée d'un homme qui a tout compris à l'envers et qui en plus en tirait gloire (!) lisez ceci
quand il écrit il ne fait que nous exprimer sa colère, de n'avoir rien compris aux valeurs universelles de l'Humanité et son sentiment légitime de ne pas être dans cette humanité qu'il traite de sous hommes, de populace, sa souffrance d'avoir manqué quelque chose d'essentielle !
un livre auquel ne peuvent adhérer que les petits enfants en colère qui n'aiment pas se sentir dépassés par un immense Inconnu qui les a pourtant créé...lol
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?