Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Paradise Valley
 
Agrandissez cette image
 

Paradise Valley

19 août 2013 | Format : MP3

EUR 9,19 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 10,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
4:13
30
2
3:42
30
3
4:33
30
4
4:17
30
5
3:25
30
6
4:09
30
7
4:01
30
8
1:25
30
9
2:45
30
10
3:12
30
11
3:59

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 16 août 2013
  • Date de sortie: 16 août 2013
  • Label: Columbia
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 39:41
  • Genres:
  • ASIN: B00EGPAXXO
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 9.243 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Boucher Samuel sur 25 août 2013
Format: CD Achat vérifié
John Mayer continue son virage folk et nous offre un album dans la continuité de born and raised même si les mélodies sont moins riches et les trouvailles plus rares, à mon goût.

Pour illustrer cet album , le plus proche artiste est Mark Knopfler qui nous offre à chaque fois un album renouvelé et de grande qualité dans un style épuré comme l'est ce disque.
Celui-ci manque de relief même si on retrouve des musiciens de qualité comme Paul Franklin à la pédal steel qui a accompagné Dire straits pendant leur dernière tournée mondiale dans les années 90 et que la voix et le jeu de guitare de John mayer sont toujours aussi agréable.

Alors c'est un album calme qui s'écoute sans vous agacer mais ici pas ou peu de solos, l'artiste va sans doute garder le meilleur pour ses concerts mais qu'à priori nous ne verrons pas encore en France.

Que ceux qui connaissent bien cet artiste se fasse plaisir, pour ceux qui souhaitent le découvrir, regardez plutôt vers les anciens albums plus "flamboyants"...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par natha sur 21 février 2014
Format: CD Achat vérifié
Je découvre avec plaisir cet artiste, situé entre le blues, le folk et la country je suis réellement séduite. Un excellent disque.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par DM sur 20 décembre 2013
Format: CD Achat vérifié
C'est un album correct et agréable, mais ce n'est pas son meilleur.
Peut-être est-il plus adapté au public Américain. Style americana.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Bob54 sur 14 décembre 2013
Format: CD Achat vérifié
Après avoir exploré le blues, le folk avec son camion de guitares Martin, Fender et Gibson, John Mayer nous propose un Cd très country qui personnellement ne me transporte pas mais ravira sans nul doute, les amateurs de chapeaux de cowboy.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par P-henri Thoreux sur 17 novembre 2013
Format: CD
Après un Born and Raised aux saveurs mitigées, John Mayer revient à un style un peu plus pêchu. Certes on pourra trouver son soft blues encore un tantinet doucereux, mais le fait est qu’il ne manque pas d’agrément. Dès le premier morceau Wildfire, le ton est donné. C’est léger, bien enlevé et plutôt agréable, tout particulièrement les riffs légèrement wah-wahtés, qui pourraient évoquer ceux si inspirés de Jerry Garcia. Il y a du feeling là-dedans sans aucun doute.
Suit une ballade sentimentale joliment tournée (Dear Marie), où la voix suave, chaude et nasonnée de Mayer fait merveille.
Les autres titres, presque tous originaux sont de la même veine. On retient particulièrement Paper Doll à la rythmique veloutée et délicieusement traînante, agrémentée de quelques harmonies aériennes rappelant le fameux Belief. I will be found, un songe empreint de nostalgie languide, distille un doux parfum de solitude. La reprise du Call me the breeze du regretté JJ Cale, parfaitement placée, permet de mesurer la filiation qui lie les deux artistes. Bref, un petit bijou, qui mérite qu’on l’écoute de près car tout y est, sans prétention, mais dans un subtil équilibre : les mélodies, les textes, le jus pulpeux de guitare, les arrangements. Et quand c'est fini, on a envie que ça recommence, gage de qualité...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Patrick sur 23 octobre 2013
Format: CD
Le cas Mayer donc. Cet homme ignore la France à chacune de ses tournées mais suscite néanmoins l'intérêt dans nos contrées si l'on se fie aux commentaires sur Amazon.

Pour comprendre John Mayer, il me semble essentiel de le voir comme un homme à la fois libre et pris dans ses propres contradictions. Libre, car il s'évertue depuis le début de sa carrière à aborder les styles qui lui plaisent au moment où il le décide : variété/pop AOR, blues, soul/RnB, musique 70s californienne, country/folk laid back. Pris dans ses propres contradictions car, s'il a indéniablement une démarche musicale authentique bâtie sur des heures passées à écouter ses maîtres, capter leur influence et finalement élaborer son propre style, il n'en demeure pas moins un être attiré par les paillettes, les femmes à outrance et l'exposition maximale, notamment sur Twitter où ses propos lui ont déjà valu quelques déconvenues.

Tout ça semble heureusement derrière lui, du moins pour l'instant, et on retrouve John Mayer dans une démarche introspective commencée dans l'album précédent. Faut-il s'en inquiéter ? Tout dépend de ce que l'on attend de l'artiste. Si l'on accepte de se laisser guider par lui, on est sans doute plus à même d'apprécier ses productions.

Pour "Paradise Valley", tout n'est que nuance est subtilité.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique