ARRAY(0xa3090408)


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 0,88
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Paroles pour adolescents ou Le complexe du homard [Poche]

Françoise Dolto , Catherine Dolto , Colette Percheminier
4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (26 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 6,00
Prix : EUR 5,70 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,30 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 23 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Amazon.fr

L'âge ingrat, vous connaissez ? C'est le moment, disait Françoise Dolto, où l'on se sent comme un homard pendant la mue : la carapace a disparu, il faut en fabriquer une autre, mais en attendant, les dangers sont là. L'adolescence est l'âge de toutes les vulnérabilités.

Françoise Dolto, psychanalyste, et sa fille Catherine Dolto-Tolitch, sociologue et médecin généraliste, ont décidé d'écrire pour les adolescents :

Vous avez entre treize et dix-sept ans environ, ça s'appelle l'âge de l'adolescence. Ce livre est fait pour vous, garçons et filles, qui sentez que c'est difficile de vivre ce que vous avez à vivre.
. C'est un petit livre qui sera utile à l'adolescent comme à ses parents. Il laisse le choix de sauter d'un sujet à l'autre en fonction de ses questionnements : la sexualité, l'amour, l'autorité, la violence, le vol, la drogue, la honte, etc.

Un livre plein de vie et d'humour pour s'informer, se rassurer et comprendre. --Emilio Balturi --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Extrait

L'adolescence, qu'est-ce que c'est ?

L'adolescence, c'est la période de passage qui sépare l'enfance de l'âge adulte, elle a pour centre la puberté. À vrai dire, ses limites sont floues.
Ce à quoi ça ressemble le plus, c'est sans doute la naissance. A la naissance, on nous sépare de notre mère en coupant notre cordon ombilical, mais on oublie souvent qu'entre la mère et l'enfant, il y avait un organe de liaison extraordinaire : le placenta. Le placenta nous apportait tout ce qui était nécessaire à notre survie et filtrait beaucoup de substances dangereuses circulant dans le sang maternel. Sans lui, pas de vie possible avant la naissance, mais à la naissance, il faut absolument le quitter pour vivre.
L'adolescence, c'est comme une seconde naissance qui se ferait progressivement. Il faut quitter peu à peu la protection familiale comme on a quitté un jour son placenta protecteur. Quitter l'enfance, faire disparaître l'enfant en nous, c'est une mutation. Ça donne par moments l'impression de mourir. Ça va vite, quelquefois trop vite.

La nature travaille à son propre rythme. Il faut suivre et on n'est pas toujours prêt. On sait ce qui meurt, mais on ne voit pas encore vers quoi on va. Ça ne «colle plus», mais on ne sait pas bien pourquoi ni comment. Plus rien n est comme avant, mais c'est indéfinissable.
Par exemple, le changement de la voix pour les garçons, c'est douloureux. C'est dur de faire le deuil de sa voix, celle qu'on se connaissait depuis des années. Il y a de l'insécurité dans l'air, il y a le désir de s'en sortir et le manque de confiance en soi. On a besoin à la fois de contrôle et de liberté, ce n'est pas facile de trouver le bon équilibre entre les deux. Pour les parents comme pour les enfants, le dosage idéal est différent selon les jours et les circonstances.
On voudrait montrer qu'on est capable de se risquer dans la société. La loi prévoit que les parents sont res­ponsables de leurs enfants jusqu'à leur majorité et soi-même, on sent ce besoin de protection par moments. Mais chacun doit être responsable de lui-même. Il s'agit en fait d'une coresponsabilité.
On aurait besoin de sentir l'intérêt de l'entourage familial pour cette évolution incroyable qui se passe en nous, mais quand cet intérêt se manifeste, il peut nous retenir dans l'enfance ou au contraire nous pousser trop vite à devenir adulte. Dans les deux sens, on se sent coincé par cette attention, alors qu'on aurait cherché à être soutenu.
On voudrait parler adulte, mais on n'en a pas encore les moyens. On aimerait prendre la parole et être écouté vraiment. Quand on nous laisse la prendre, c'est trop souvent pour nous juger sans nous entendre. On s'avance en parlant et on se retrouve piégé.
On sent que c'est vital de quitter ses parents un jour. Alors il faut déjà quitter un certain type de relation avec eux. On veut aller vers une vie différente. Mais quelle vie ? On n'a pas toujours envie d'avoir la même vie qu'eux. En les regardant vivre on croit parfois voir son propre avenir et ça fait peur. On se sent sur une pente dont on n'a pas le contrôle. On perd ses défenses, ses moyens de communication habituels sans avoir pu en inventer de nouveaux.

Quatrième de couverture

Des adolescents, Françoise Dolto disait qu'ils sont comme le homard pendant la mue, sans carapace, confronté à tous les dangers et à la nécessité d'en «suinter» une autre. Pour les aider à accomplir cette métamorphose qui est comme une seconde naissance, Françoise Dolto, sa fille Catherine Dolto-Tolitch et Colette Percheminier ont écrit ce livre.Il s'adresse d'abord à vous, les adolescents (à vous, les homards). Mais il est à mettre entre toutes les mains, à laisser traîner dans la maison pour que les enfants, les parents, tous les jeunes et tous les adultes le lisent avec profit. Paroles pour adolescents donne des idées pour sortir des situations difficiles, parle des choses trop souvent tues ou mal abordées dans la vie de tous les jours : l'amitié, l'amour, la sexualité, la violence, la drogue, la honte, les parents et les adultes. Il signale les pièges et donne des forces pour faire des choix, pour prendre ces risques qui amènent à être responsable et autonome. Il aide aussi les parents à se détacher de leurs enfants avec moins de souffrance et plus de respect.Ce livre veut fêter la force de vie des adolescents, leur capacité à inventer l'avenir, car, disait Françoise Dolto, «la société changera sous la pression des jeunes».

Biographie de l'auteur

Françoise Dolto naît le 6 novembre 1908 à Paris, dans une famille catholique et bourgeoise du XVIe arrondissement. En 1939, après des études de médecine et de pédiatrie, elle soutient sa thèse Psychanalyse et pédiatrie. Elle est l'une des premières à reconnaître l'enfant comme sujet et doué de langage dès sa naissance. Médecin, psychiatre et psychanalyste, Françoise Dolto a marqué le XXe siècle à la fois par sa forte personnalité, son puissant intérêt pour l'enfance et sa décision d'ouvrer de tout son impact médiatique à La Cause des enfants. Clinicienne remarquable, théoricienne audacieuse et femme à la pensée libre et révolutionnaire, elle intriguait et fascinait. Françoise Dolto est décédée en 1988. Après avoir étudié le théâtre et la sociologie, Catherine Dolto devient médecin. Elle travaille beaucoup avec Françoise Dolto qu'elle assiste pour son émission radiophonique "Lorsque l'enfant paraît". En 1980, elle rencontre Frans Veldman, fondateur de l'haptonomie, science de l'affectivité. Depuis, elle enseigne à ses côtés et se consacre à l'haptopsychothérapie. Dans sa pratique, elle accompagne les parents lors de la grossesse et les bébés pendant la première année de leur vie. Elle a aussi des patients de tous âges. Catherine Dolto a le talent pour s'adresser directement aux enfants, animée par la certitude qu'un enfant qui comprend mieux grandit mieux et se développe mieux. L'humour et la tendresse sont pour elle des outils pédagogiques. Au début des années 1980, elle rencontre l'éditrice Colline Faure-Poirée. Elles vont créer ensemble des collections qui abordent toutes les choses de la vie en s'adressant directement aux enfants. En 1988, c'est la parution de "Paroles pour adolescents", un livre à trois voix de Françoise Dolto, Catherine Dolto et Colette Percheminier. En 2001, Catherine Dolto publie le "Dico Ado" pour lequel elle a réuni autour d'elle de nombreux spécialistes, des médecins, des gynécologues, des diététiciens, des psychanalystes. Elle est auteur et directrice de collections pour la jeunesse et les adultes.
‹  Retourner à l'aperçu du produit