undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
Quantité :1
Parsley, Sage, Rosemary a... a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Votre article correspondra à un disque impeccable accompagné d'un livret et d'une jaquette en parfait état. Il se peut qu'il manque l'emballage cellophane d'origine.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Parsley, Sage, Rosemary and Thyme
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Parsley, Sage, Rosemary and Thyme


Prix : EUR 7,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 12 novembre 2001
EUR 7,00
EUR 4,50 EUR 4,34
Cassette, Import, 7 juin 1994
"Veuillez réessayer"
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
27 neufs à partir de EUR 4,50 7 d'occasion à partir de EUR 4,34 1 de collection à partir de EUR 4,99

Ce titre est disponible dans la promotion suivante:

5DVD=30

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Simon and Garfunkel

Discographie

Image de l'album de Simon and Garfunkel

Photos

Image de Simon and Garfunkel
Visitez la Page Artiste Simon and Garfunkel
115 albums, 7 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Parsley, Sage, Rosemary and Thyme + Bookends + Sounds of Silence
Prix pour les trois: EUR 18,98

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (12 novembre 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Columbia
  • ASIN : B00005ML9D
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 15.994 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Scarborough fair / canticle
2. Patterns
3. Cloudy
4. Homeward bound
5. The big bright green pleasure machine
6. The 59th street bridge song (feelin' groovy)
7. The dangling conversation
8. Flowers never bend with the rainfall
9. A simple desultory philippic (or how I was robert mcnamara'd into submission)
10. For emily, whenever I may find her
11. A poem on the underground wall
12. 7 o'clock news / silent night
13. Patterns
14. A poem on the underground wall

Descriptions du produit

Descriptions du produit

CD Remastered & Re-Released With Bonus Tracks

Critique

Enfin, le duo trouve son idendité avec son troisième album, magnifique de bout en bout. Si les racines Folk sont toujours présentes, l’instrumentation et les sujets sont beaucoup plus divers.

Sur fond de nappes de guitares sèches et de percussions bénéficiant d’un son immaculé (c'est le premier album Columbia à avoir été enregistré sur huit pistes), les deux sublimes voix s’entremêlent avec justesse (c’est Garfunkel qui effectue les arrangements) sur des mélodies romantiques sans être sirupeuses, créant un véritable océan de beauté et un hymne à la jeunesse américaine contestataire des années 60.

« Scarborough Fair/Canticle » est une vieille chanson médiévale qu’avait recommandé à Simon le multi-instrumentiste et catalyseur du mouvement folk britannique, Martin Carthy, et qui sera un hit, mais seulement seize mois après la sortie de l'album. « The 59th Street Bridge Song (Feelin’ Groovy) » est l’une des plus belles et des plus joyeuses chansons de Paul Simon, et a engendré de nombreuses versions, son thème se prêtant à l’improvisation bluesy ou jazzistique. Paul Simon imite (dans la construction, le phrasé et le timbre de voix) et cite Bob Dylan dans le caustique « A Simple Desultory Philippic ». « For Emily, Whenever I May Find Her » est interprété par Garfunkel qui semble chanter depuis le Paradis.

C’est nul autre que Bob Johnston qui a produit ce quasi chef d’œuvre que seul le temps a daté, le producteur de Bob Dylan qui venait de réaliser Highway 61 Revisited et Bonde On Blonde.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

Jean-Noël Ogouz - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lester Gangbangs TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 27 août 2009
Format: CD
Ce disque au titre aromatique est le successeur de « Sounds of silence » qui avait installé le duo aux sommets du folk à tendance pop. C'est au niveau du son celui qui est le plus travaillé, le plus fin, le plus subtil des gendres idéaux de l'Amérique des années 60.
Car même si conformément aux canons du genre l'ensemble peut paraître dénudé, austère, une écoute au casque fait apparaître une multitude et une luxuriance d'arrangements (dus au producteur Roy Halee) peu évidents de prime abord. Le plus étonnant étant sans conteste la place qu'occupent la batterie et les percussions dans le mixage, jamais au centre, tantôt à gauche ou à droite. Et toute une kyrielle de sonorités acoustiques dosées infinitésimalement rajoutent sans cesse de nouvelles caresses sonores.
Les mélodies finement ciselées de Simon sont là (« Scarborough Fair / Canticle », « Homeward Bound », « For Emily ... » et le final, le traditionnel « Silent Night » parasité par des flash d'infos pas vraiment réjouissants).
Pour moi, ce « Parsley ... » n'a rien à envier au niveau de la richesse sonore au « Revolver » des Beatles paru en cette même année 1966.
Le seul reproche qu'on puisse faire aujourd'hui à ce Cd est son ancrage irréversible en ces temps de pré-flower power. Tout sonne joli, mais un brin daté, vieillot, suranné. Et les textes, dont beaucoup sont tirés de l'actualité des mid-sixties, font appel à des sujets ou des thèmes dont on se contrefout plus de 40 ans après.
De la belle dentelle musicale. Juste un peu jaunie.
Réédition de bonne qualité, mais chiche en bonus (juste deux démos en plus par rapport à l'édition originale).
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par "emma_t" le 25 octobre 2000
Format: CD
'Parsley, Sage, Rosemary and Thyme' est la suite logique de l'album de Simon & Garfunkel qui précède, 'Sounds of silence', et ce à plusieurs égards. Cet album a été fait dans la foulée, pour poursuivre la dynamique qui s'est installée : " Sounds of silence ", " I am a rock " et " Homeward bound " ayant tous fait des N° 1 dans les charts. La recette est quasiment la même que pour 'Sounds of silence'. On se référera d'ailleurs au commentaire de cet album... En effet ici aussi, Pour faire cet album, Simon & Garfunkel vont enregistrer des chansons que le premier avait enregistré en 1965 dans son album 'Paul Simon songbook', plus des chansons traditionnelles( " Scarborough fair canticle ", " Silent night "), plus les singles (" Homeward bound ", " Dangling conversation ") . Au lieu de l'instrumentation guitare sèche d'origine, on ajoute ici l'instrumentation folk rock qui a fait leur succès, on fignole quelques arrangements vocaux superbes et le tour est joué... Vite fait, bien fait comme le précédent opus du duo. Une nuance est cependant à ajouter. Cette fois ci, le duo est allé encore plus loin dans les harmonies vocales... Et c'est vrai qu'à ce niveau on est arrivé à une sorte de perfection... Art Garfunkel s'investit à fond dans ces arrangements qui sont devenus un peu la marque de fabrique du duo. Et c'est vrai que dans cet album, Simon & Garfunkel atteigne une apogée au niveau musical...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Dr. Rock TOP 1000 COMMENTATEURS le 21 juillet 2015
Format: CD
Simon & Garfunkel, c’est la finesse d’écriture d’un Bob Dylan portée par des voix à la Beach Boys, le sens du hit qu’ont les Beatles transfiguré par une mélancolie pareille à celle d’un Ray Davies. Sur les mots réalistes empreints d’une vraie poésie de Paul Simon (de surcroît mélodiste hors pair), Art Garfunkel vient poser sa voix d’ange comme la dernière couche magique d’une peinture qui n’aurait pas autant de relief sans elle. Par la conjugaison de leurs talents, les deux hommes vont ainsi devenir le duo le plus populaire de la fin du 20ème siècle et vont réaliser l’une des plus belles séries d’albums de toutes les 60’s.
A commencer par celui-ci, le premier vrai chef-d’œuvre. En garnissant les folk songs pastorales de Simon d’arrangements plus pop (clavecins, violons, orgues), le duo va s’attirer les foudres des puristes du folk mais va toucher au sublime. Détournant une rengaine anglaise du 16ème siècle vers un psychédélisme habité de chœurs angéliques (l’irréel SCARBOROUGH FAIR), Simon va transcender Garfunkel (FOR EMILY WHENEVER I MAY FIND HER est quasi un cantique), tutoyer McCartney (THE DANGLING CONVERSATION), poursuivre la moisson de hits (HOMEWARD BOUND, THE 59TH STREET BRIDGE SONG) et envoyer tout auditeur émotionnellement constitué dans le paradis de ceux pour qui les mélodies suffisent à faire le leur. Un disque émouvant, profond, lumineux et fort à la fois. Superbe.
Tops : SCARBOROUGH FAIR / CANTICLE, HOMEWARD BOUND, THE 59TH STREET BRIDGE SONG, THE DANGLING CONVERSATION
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?