Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 7,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Eat A Peach (Capricorn) [Import]

The Allman Brothers Band CD
4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 10,02
Prix : EUR 9,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 1,02 (10%)
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le lundi 22 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 7,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Allman Brothers Band

Discographie

Image de l'album de The Allman Brothers Band

Photos

Image de The Allman Brothers Band

Biographie

Après avoir accompagné un temps Aretha Franklin et Wilson Pickett, Duane, talentueux guitariste, retrouve son frère Gregg pour former The Allman Brothers Band et produire un rock  ancré dans ses racines blues sudistes. Les voix, l'orgue, les percussions ou l'harmonica laissent toujours la vedette à une forêt d'accords ... Plus de détails sur la Page Artiste The Allman Brothers Band

Visitez la Page Artiste The Allman Brothers Band
148 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Eat A Peach (Capricorn) + The Allman Brothers Band + Brothers and Sisters
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (29 juin 1998)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Capricorn
  • ASIN : B000003CMC
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 41.560 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Ain't Wastin' Time No More (Album Version) 3:42EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. Les Brers In A Minor 9:03EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. Melissa 3:54EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. Mountain Jam33:38Album uniquement
Écouter  5. One Way Out 4:58EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  6. Trouble No More 3:40EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  7. Stand Back 3:25EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  8. Blue Sky 5:09EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  9. Little Martha 2:07EUR 1,29  Acheter le titre 


Descriptions du produit

Critique

Publié dans la foulée du colossal At Fillmore East, Eat A Peach (diverses légendes expliquent l'origine du titre, aucune ne mentionne qu'en argot américain il signifie « bouffer une fille ») est le dernier témoignage du talent du guitariste Duane Allman.

Le double LP original contenait six titres studio (dont trois seulement avec Duane Allman, celui-ci ayant tragiquement disparu dans un accident de moto durant les séances) et la longue improvisation de « Mountain Jam », qu'on retrouve également dans les versions remasterisées de At Fillmore East. Et dans la version SACD de Eat A Peach, ont été ajoutés deux titres également présents dans la nouvelle version CD de At Fillmore East.... allez comprendre.

Parmi les six nouvelles chansons se détachent le délicat « Melissa » de Gregg Allman, et bien évidemment les trois où figure son frère, un duo de guitares sèches avec Dickey Betts (« Little Martha »), le « Stand Back » de Gregg au rythme à contre temps, prétexte surtout à une démonstration de guitare slide, et le sautillant « Blue Sky » chanté par son auteur, Dickey Betts, qui va ensuite prendre en mains la destinée d'un groupe dont l'âme avait disparu, l'entraînant dans un territoire « country rock » qui ne lui convenait pas, jusqu'à sa première dissolution en 1976.



Jean-Noël Ogouz - Copyright 2014 Music Story

Descriptions du produit

EAT A PEACH (CAPRICORN)

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.4 étoiles sur 5
4.4 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
22 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les derniers duels de Duane Allman 19 mars 2003
Format:CD
Un des groupes américains les plus importants du début des seventies, Allman Brothers proposait une musique originale, mélange de blues, jazz, rock & country. Emmené par les frères Allman, Gregg (grand organiste & chanteur) et Duane (...souvenez-vous des duels de guitare avec God sur les lessions de Layla) dont les duels de guitares avec Dickey Betts firent beaucoup pour la légende du groupe.
Eat a peach reprend le double live légendaire sorti en 1973, peu de temps après la mort tragique de Duane Allman. Un document exceptionnel. Souvent copié, jamais égalé.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La joie du jeu, la tristesse du deuil 15 mars 2014
Par Stefan TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD|Achat vérifié
Quoi de mieux pour être un happy hippie que les joutes guitaristiques de l'inénarrable Allman Brothers Band. Et avec Eat a Peach, leur must avec le Fillmore que tout le monde devrait connaître, c'est carrément à du happy doré sur tranche auquel nous avons affaire. Parce que c'est gars ont à l'évidence un vrai bonheur de jouer ensemble et que ce bonheur, joie !, hébétude !, est assurément contagieux.

Et donc, la Deluxe Edition. Qui commence par l'album et donc le premier matériau du groupe amputé de son soliste star, Duane Allman, décédé en octobre 1971. Du bon boulot où Dickey Betts ferait presque oublier l'irremplaçable virtuose. Du Allman studio classique, qui n'a donc pas le souffle épique et improvisateur des prises live. Comme démontré par ce qui suit à savoir la dantesque Mountain Jam, très libre adaptation du There Is a Mountain du baladin Donovan, où 33 minutes durant, les deux parties ayant été réunies pour un bonheur sans entracte, les soli magiques s'enchainent les uns les autres; ou sur l'autre "leftover" du Fillmore East, le joli boogie One Way Out. Puis on repart sur du studio, classique et compétent, avec une apparition finale de Duane à l'acoustique sur le mignonnet Little Martha. mais aussi sur le magique Blue Sky et l'efficace Trouble No More. Un final en beauté pour un album devenu classique sans que la moindre usurpation possible fusse évoquée.
Et puis, bien sûr, qui dit Deluxe Edition dit bonus, évidemment.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE YVES ADRIEN MAGAZINE ROCK&FOLK 6 février 2014
Par VIRY 02
Format:CD
CHRONIQUE DE YVES ADRIEN MAGAZINE ROCK&FOLK AVRIL 1972 N°63 Page 76
4° Album 1972 33T Réf : Capricorn 67 501
Installée à Macon, Georgie, Capricorn est une petite compagnie qui semble prendre davantage d'importance chaque mois, à son catalogue figurent déjà White Witch (groupe de rock théâtral se produisant régulièrement avec Alice Cooper), Maxayn (formation West-Coast assemblée autour de l'ex-Ikette Paulette Parker), Wet Willie (rock'n'roll band de l'Alabama maintes fois comparé aux Stones), Johnny Jenkins (ancien leader des Pinetoppers dans lesquels se révéla Otis Redding), l'excellent Cow Boy, unique exposant d'un country-rock floridien, Livingston Taylor, son frère Alex et l'Allman Brothers Band, fer de lance du rock-blues sudiste.
L'ABB dont le quatrième album intitulé "Eat A Peach" (mangez une pêche), sort ce mois-ci, "dédié à un frère" comme l'annonce, presque discrètement, la superbe pochette aux tons pastels. Ce frère, vous ne l'ignorez pas, est mort par une nuit de l'automne dernier, le crâne fracassé contre un camion ; mort de s'être laissé jeter à bas de sa seconde passion, la moto.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une pêche pour la paix. 29 mars 2010
Par JEAN-CLAUDE TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
"A chaque fois que je rentre en Géorgie, je mange une pêche pour la paix ». Ce sont ces propos, tenus par Duane Allman, le génial guitariste du groupe, lors d'une interview accordée à Rolling Stones Mag juste avant sa disparition, qui ont servi de base au titre du quatrième album d'Allman Brothers, double LP en l'occurrence (1972). Pendant l'enregistrement de ce disque, Duane Allman se tue en moto. C'est le meilleur moyen que trouve les membres affectés par cette affreuse tragédie, pour lui rendre un ultime hommage. Venant juste après le fabuleux live At Fillmore East (1971), les terribles circonstances et les retombées médiatiques du concert mythique font que les ventes vont suivre. Trois titres sont sortis de ce live pour alimenter et pour boucler un Eat A Peach quasi achevé au moment du drame : Trouble No More, One Way Out et Mountain Jam, une jam de plus de 33 minutes reprise d'un titre de Donovan (First There Is A Mountain). Pour le reste, c'est du studio dans un mélange d'acoustique et de rock sudiste. Ain't Wastin' Time No More (de Gregg Allman) ouvre l'album. Ce titre, rythmé par la basse et le piano, est un hommage au frère disparu. Les Brers In A Minor est un peu zarbi, hésitant à se fixer comme un pur instrumental ou un titre résolument psychédélique. C'est un peu bordélique au départ, mais quand les divers instruments s'invitent au festin, c'est plutôt bien gaulé. Melissa ? Que voilà un beau bébé ! C'est dépouillé, avec un jeu de guitare tout en douceur. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?