undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
75
4,5 sur 5 étoiles
Style: Kit Objectif 2.4-35 mm|Modifier
Prix:942,52 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 novembre 2014
J'ai fait le saut du k10D (2006) au K3. C'est un régal et un nouveau plaisir. Je l'ai assorti de la poignée batterie, plus de problème d'autonomie. Pour un pentaxiste de 40 ans se pose toujours le choix cornélien du changement de marque. Je ne regrette pas d'etre resté fidèle, meme si le plein format est prévu pour bientot chez Pentax.
Sur le K3, j'apprécie particulièrement:
- le régime en rafale
- le mode HDR en raw
- la compacité
- l'ergonomie somme toute très intuitive malgré la complexité d'un boitier destiné aux "enthousiastes éclairés"
- et bien sur la définition.
Avec le logiciel DxO Optics Pro10, je suis paré pour les 5 prochaines années.
0Commentaire| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Style: Kit Objectif 18-135 mm|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Utilisateur jusqu'ici d'un K-5 II avec un objectif Sigma 17-50mm 1:2.8, je me retrouve en terrain plutôt connu avec ce boîtier Pentax K-3, et en terrain moins connu pour ce qui est de l'objectif livré avec l'appareil, un Pentax 18-135mm.

Le K-5 II était déjà d'une qualité de fabrication excellente. On atteint avec le K-3 un niveau simplement fantastique, que ce soit sur la tropicalisation (beaucoup plus de points d'étanchéité) que sur la robustesse générale du boîtier : voilà un appareil très costaud qu'on pourra "brutaliser" sans trop d'inquiétude ! Tous les ports et compartiments sont doublés d'un épais caoutchouc contre l'eau, le sable ou les poussières. Il faut ajouter que l'objectif 18-135mm livré en kit a une particularité peu courante, celle d'être également tropicalisé jusqu'à pouvoir résister à une petite pluie fine, et il est aussi d'une solidité évidente. Le prix à payer est un certain poids de l'ensemble, qui peut se faire sentir autour du cou au bout d'un certain moment, mais comme on n'a rien sans rien...

Côté fonctionnalités du boîtier, c'est le confort absolu : 24 magnifiques mégapixels servis par un capteur CMOS APS-C (ratio 3:2), sensibilité de 100 à 51200 ISO, autofocus ultra-efficace sur 27 (!) points, rafale à 8 fps (comme dans du beurre...), vidéo en MPEG-4 (le K-5 II était resté bloqué sur un vieux codec périmé), double lecteur de carte avec possibilité de duplication automatique d'une carte sur l'autre, connexion USB 3.0, possibilité de shooter directement en DNG (Adobe) plutôt qu'en RAW, etc., etc. L'absence de filtre passe-bas, pour un meilleur piqué d'image, était jusque-là réservée au K-5 IIs, mais le K-3 en bénéficie d'emblée, au risque de l'apparition de moiré sur certaines images (le cas ne m'est pas arrivé jusqu'ici). Les amateurs apprécieront aussi le mode typiquement Pentax "priorité à la sensibilité". On pourra regretter l'absence d'écran LCD articulé, mais c'est un point de détail.

La prise en main a été très bien pensée. Toutes les commandes tombent naturellement sur les doigts. Par rapport au K-5 II, un bouton vidéo a été ajouté pour accès direct à ces fonctions. De manière générale, l'appareil s'allume en un souffle et vous serez toujours prêt à shooter à l'impromptu : votre K-3 ne vous trahira pas et sera toujours disponible en une fraction de seconde. La qualité d'image est excellente.

Un dernier mot sur l'objectif 18-135mm, dont les qualités optiques sont souvent critiquées sur le Net. Pour ma part je ne serai pas aussi sévère, cet objectif pouvant produire de très belles images même en grand angle. Il ne faut certainement pas s'attendre, notamment en très très basse luminosité, aux performances remarquables d'un Sigma 17-50mm 1:2.8 par exemple, mais la qualité est tout de même au rendez-vous pour cet objectif 18-135mm très polyvalent et généraliste. C'est un bon choix lorsqu'on ne veut pas s'encombrer de trop de cailloux, par exemple en voyage. À noter que l'objectif est fourni avec un pare-soleil.

Pour résumer, c'est du très haut de gamme que nous propose Pentax, à un prix en-dessous de 1500 € (pour la version kit 18-135mm). Cet appareil, sans aucun doute, fera le bonheur de tous les photographes amateurs éclairés, semi-professionnels ou même au-dessus. Très recommandé.
0Commentaire| 41 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2015
Après avoir passé 2 bonnes années sur le K-30, j'avais envie de changement et je dois dire que je suis pas déçu.
Déjà que j'avais pris une belle claque en passant de Nikon à Pentax qui pour des budgets similaires sont loin devant en terme de performance et de confort d'utilisation mais là, avec le K-3, j'ai un vrai APS-C expert dans les mains.
Beaucoup plus silencieux que le K-30, le boitier est beaucoup plus réactif (tant au niveau des menus, de l'allumage, de l'AF, le stabilisateur, ...), il se montre également beaucoup plus efficace avec la mise au point même en conditions difficiles de luminosité et les menus étant exactement les mêmes, aucune perte d'habitudes. Le plaisir de la rafale augmentée (passe de 6 à plus de 8 i/s), les ISO qui peuvent atteindre 6400 sans soucis et ne pas dégrader trop l'image (je commence à la trouver très sale au delà de 12800), et enfin la double carte SD.
Par contre, des nouvelles habitudes à prendre en terme d'ergonomie telle que la présence d'un bouton ISO, d'un bouton pour la mesure de luminosité et d'un bouton dédié à la sélection du mode AF. Juste un petit regret pour le sélecteur tournant pour AF-S / AF-C remplacé par un bouton a double action avec la molette mais ce n'est qu'un détail pour chipoter ;-)
Pour conclusion, un boitier pro pour un budget contenu !!!!!
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mars 2014
C'est un appareil de course, à l'ergonomie exemplaire qui inspire confiance. Ce nouveau boîtier vient corriger les points faibles du K5 : Gestion de la mise au point, définition des images produites. Une fois le système paramétré, les déchets pour défaut de netteté sont très limités. Le système est d'une étonnante sensibilité en faible lumière : j'ai même pu obtenir une mise au point fiable sur la planète Jupiter et enregistrer les quatre satellites avec le zoom Pentax DA* SDM 60-250mm f/4. C'est assez époustouflant ! Le gain de résolution 24 Méga pixel donne une nouvelle vie aux objectifs (sauf au malheureux 18-55 qui n'a aucun intérêt sur une telle machine). Cet appareil à la construction robuste/tropicalisé réagit de façon fiable.
Point négatif le manuel de l'utilisateur est imprimé dans un format microscopique ! quasiment inutilisable sans loupe. Il vaut mieux télécharger une version PDF qui en plus permet des recherche par mot clé, c'est bien plus pratique.
Cet appareil n'a plus grand chose à envier à la concurrence. Son utilisation procure un vrai plaisir au photographe.
22 commentaires| 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juin 2014
Je suis un photographe professionnel [...] et shoote habituellement avec un Ricoh Pentax 645 D.
Suite à un prêt de Pentax, j'ai adopté le K3 non seulement comme "back-up" mais je l'utilise aussi pour des images qui demandent discrétion, rapidité d'éxécution, en lumière difficile et pour des casual shoots...
L'accessibilité aux réglages pro est un vrai bonheur, sans parler du boîtier stabilisé...
Pour le moment je l'utilise avec un 21 et un 70mm, une fois les micro ajustements réalisés, on peu travailler à pleine ouverture sans soucis :)))
11 commentaire| 33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2015
pris en remplacement d'un K30
l'absence de filtre passe bas apporte vraiment une différence significative de piqué par rapport au K30, déjà très bon (avec les mêmes objectifs)
les +: 2 slot SD, prise synchro X et position synchro X ,constructions metal, possibilité d'un grip, 24Mpix ,personnalisation de l'interface et ergonomie + poussées
les -: beaucoup plus sensible au bruit numérique ( apparition importante dès 1250 ISO) que le K30, lourd, aucun mode scene (pas gênant, pour moi), capacité batterie ( en retrait ,il me semble)
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cet appareil est le haut de gamme de la magnifique série des reflex K qui ont enchanté depuis 10 ans nombre d'utisateurs, dont je fais partie.

Récompensé par un prix TIPA 2014, ce bijou concentre tout le savoir faire de PENTAX.
Il est rassurant de voir qu'il a été conçu sous l'ère de RICOH, propriétaire de la marque; et augure, je l'espère d'un développement soutenu de nouveautés, autres que les "bizarreries" marketing dans lesquelles la marque
s'est trop longtemps fourvoyée.
Déja un objectif SÉRIEUX vient de voir le jour, en l'occurence un 16-85mm.
PENTAX enfin de retour sur le devant de la scène ?
Une chose est sûre, c'est que vous ne risquez pas de croiser un K3 couleur "rose bonbon"…… .....
Rien que ça, me remplit d'une joie simple, vous ne pouvez pas savoir !

Mes collègues commentateurs ayant déjà largement développé les nombreuses qualités de l'engin, je vais plutôt compléter leurs contributions par quelques conseils et infos pour les nouveaux Pentaxistes et ajouter un ou deux bémols à la liesse populaire.

Si vous êtes plutôt un néophyte en photo mais que vous révez de posséder une TESTA ROSSA plutôt qu'un KANGOO, je suggère d'abord d'apprendre… ..à conduire !
Entendez par là que le bolide K3 nécessite quand même de sérieuses bases en photo pour en justifier l'investissement. D'autant plus qu'acheter ce boitier pour l'équiper d'un objectif de kit n'a aucun sens, à mon avis.
Donc, la facture grimpe très vite, car les bons objectifs ne sont jamais donnés… ... contrairement aux…… .autres.

Possesseur d'un K30, le K3 s'imposait à moi comme une évidence en terme d'évolution. Et au risque de me faire assassiner par la Ligue des Ardents Pentaxistes Défenseurs ( L.A.P.D.), je considère que la différence de qualité d'image entre les 2 appareils n'est pas aussi énorme qu'on pourrait le penser. Je tiens a rappeler que le site
"DXO labs" accorde une note globale de 80 au K3 et de 79 au K30…
Voilà, maintenant, il faut que j'assume et que j'explique avant le lynchage inévitable ?

Comprenons nous bien, le K3 est un appareil de rêve. Tout est fantastique sur ce boitier dont l'ergonomie est sans faille et les possibilités de réglages infinies. C'est quasimment du matériel de Pro et il a été concu dans l'esprit de concurrencer les hauts de gamme des CANKONSON. Et le contrat est rempli, rassurez vous, vous en aurez pour votre argent.

Je souhaite simplement expliquer a tous les amateurs exigeants et passionnés de photos que quelques calculs simples s'imposent avant de céder a la tentation.
Un K3 + un télé zoom de qualité = 1 200€ ( c'est un ordre de prix, pas un montant exact ).
Un K30 ou K50 + un télézoom de qualité = 700€ ( idem ).
La différence est elle justifiée ?
OUI, si vous voulez absolument le nec plus ultra, que vous en avez les moyens et que la photographie est votre passion, voire votre activité professionnelle.
NON, si vos images ne sont destinées qu'a être vu sur un écran ou imprimée au format A4 et que la gestion du porte monnaie passe avant vos exigences photographiques
Et quand bien même, vous voulez vous faire plaisir, les 500€ de différence sont plus intéressant a investir dans des focales fixes. 35mm f/2.4 + 50mm f/1.8 + ? ( reste encore 200€ !!! ).

OK ? maintenant, c'est vous qui voyez.
Personnellement, j'ai gardé mon K30 et investit dans les objectifs. Car je suis qu'un amateur exigeant, mais suffisamment expérimenté pour vous rappeler que le meilleur boitier du monde n'est rien sans les "cailloux"
montés dessus… .

Sur ce, je vous laisse, car il faut que je prépare ma valise. Les patriotes du L.A.P.D. vont pas tarder à débouler chez moi et croyez moi, ces gens là sont des spécialistes dans le genre "portrait" … rectifié………… ...
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pentax fait très fort avec cette nouvelle génération. Sa position de challenger l'amène à positionner cet appareil semi-professionnel au prix d'un expert (menu complet, bcp de fonctions accessibles directements par boutons ou poussoirs, Weather Resistance, boitier magnésium..)

Avec ici en plus la résolution des faiblesses du K5
Sans filtre anti moiré => excellent piqué
Traitement du bruit très efficace => très bonne qualité d'image jusqu'à 3200Iso
Auto focus performant dans l'obscurité

6* ça existe?
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juillet 2014
Style: Kit Objectif 18-135 mm|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
C'est - textuellement - ce que m'ont dit, après l'avoir essayé, mes fils et mon mari. Pentaxistes de coeur depuis longtemps, nous attendions depuis longtemps qu'enfin la marque qui nous a séduits si longtemps sorte un produit à la hauteur des NiKanon... Attente si longue que nous avons déserté Asahi pour aller du côté des hybrides tâter de l'Olympus. Tous les clignotants (éloges des milieux spécialisés, bouche à oreille) étant passés au vert depuis la série des K50, K5 II et 5 IIS, nous avons craqué pour ce K3. Le service Amazon toujours cinq étoiles : rapidité, efficacité, qualité. Nous avons reçu l'appareil en 3 jours. Quand j'ai pris la "bête" dans mes petites mains, la première impression fut physique : le poids, la taille... Maman ! Et puis les réglages et le pilotage qui paraissaient ceux d'une formule 1... Quelques heures plus tard, l'outil programmé (interface VRAIMENT claire et facile à dominer, en outre Pentax - un luxe aujourd'hui - nous gratifie d'un mode d'emploi "papier" "sérieux" et en français) ronronnait bien calé dans mes mains et le plaisir était immédiat et total... J'ai attendu de l'avoir essayé dans des situations variées (mais pas encore la nuit et pas de vidéo) avant de faire partager mon expérience très positive : tout me ravit, de la longévité et capacité de la batterie, à la qualité et rapidité de l'autofocus, des possibilités - que je suis loin d'avoir épuisées - de l'appareil, au confort de sa visée (miroir ou écran - non mobile -), de la douceur du déclencheur à l'ergonomie bien pensée (tout tombe sous le doigt sans prise de tête : ciao l'Olympus et ses touches programmables situées dans des endroits incongrus et inatteignables)... J'ai également beaucoup apprécié la possibilité de mettre deux cartes SD (de grandes capacités, les clichés pèsent lourd à 24 millions de pixels) ) en complément ou "en parallèle" (les photos sont alors enregistrées sur les deux cartes à la fois ce qui évite les naufrages quand une carte dysfonctionne et cela évite la perte irréparable des photos) avec la possibilité de sauvegarder en jpeg sur une carte et en RAW sur l'autre...
Et puis, il serait temps d'en parler, je suis bluffée par la qualité des clichés obtenus : le capteur et les réglages y sont pour beaucoup, mais l'objectif aussi. Le zoom 18-135 qui équivaut à, grosso modo, un 27- 200 mm en 35 mm n'a qu'un défaut (à mon sens) : celui de ne commencer qu'à 18 mm au lieu des 16 qui m'auraient ravie (je suis une inconditionnelle du 24 mm !) quitte à faire "plus court" dans les longues focales (120 soit 180 mm en équivalent 35mm suffiraient). Mais il existe chez Pentax un 10-17 - ce sera mon prochain achat - qui complète parfaitement - "vers le bas" - les focales couvertes par le zoom 18-135 dont l'ouverture honnête mais on ne fait pas de miracles sur des zooms (3.5 - 5.6) est compensée par la possibilité de monter très haut dans les ISO (je ne vois pas de détérioration notable à 6400 ISO)
Un appareil et un achat que je ne saurais trop conseiller : ce pourrait être l'acquisition sinon d'une vie, mais au moins d'une ou deux décennies. Par ailleurs, il faut souhaiter que Pentax retrouve plus qu'un succès d'estime pour décider les fabricants d'optique à produire des objectifs à monture KA...
44 commentaires| 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2014
Certains appareils sont bons et d'autres qui sortent du lot. Le K3 en fait partie. Je n'ai pas encore pu creuser tout le potentiel du K3 mais je suis ravi de la qualité de fabrication, de l'encombrement et surtout de l'ergonomie, avec un accès rapide aux corrections d'exposition et ISO.
Pour avoir eu son rival direct, le NIKON D7100, je préfère de loin le Pentax.
Il faut l'associer à de bonnes optiques pour en tirer le maximum.
Beaucoup d'options. Un appareil expert, à n'en pas douter.
Moi qui aime crapahuter et shooter sous tous les temps, je recommande car le K3 inspire confiance, et inspire, tout simplement.
11 commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous des questions ? Obtenez des réponses rapides d'autres clients.

Veuillez vous assurer que vous avez saisi une question valable. Vous pouvez publier votre question directement ou la modifier par la suite.
Veuillez vous assurer que vous avez saisi une donnée valide.
Voir toutes les 16 questions avec réponses.


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)