undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 juillet 2013
Persuade me est une réécriture moderne de Persuasion. Persuasion étant mon roman préféré, j'attendais beaucoup de cette histoire.

Tout d'abord on retrouve tous les personnages et la plupart des noms reste les mêmes que dans l'originale, ce qui permet de ne pas se perdre: Anna n'est autre que Anne, Rick - Frederick, Lisa - Elizabeth, etc. La seule personne qui m'a posé problème est Minty qui est Lady Russell. Je n'ai peut-être pas fait attention dès le début et peut-être que le fait que son rôle dans le livre soit différent, m'a perturbé.

Mis à part à ça, le fond de l'histoire reste la même. Les deux protagonistes principaux passent des années loin l'un de l'autre, les retrouvailles, les réticences, l'espoir ou la déception. On ressent tous ces sentiments. Seule la forme change. Anna est professeur à Bath et donne des conférences sur la littérature russe. Rick vit en Australie et est célèbre grâce à un livre récemment écrit et publié. Il doit alors faire le voyage jusqu'en Angleterre pour la promotion de son livre. L'époque est totalement différente: internet et autres téléphones portables font partie du décor. En ce qui concerne les lieux Kellynch et Bath sont repris mais d'autres font leur apparation.

Si je devais comparer avec l'originale, il n'y a pas de doute, je préfère la vieille époque et les belles manières. L'avantage d'une réécriture moderne est la profondeur des sentiments amoureux et une approche plus facile parce que moins conventionnelle.

La fin m'a cependant un peu déçue. Il y a bien un épilogue mais qui contient deux lignes sur Anna et Rick et j'aurai aimé en savoir un peu plus, que l'auteur aille un peu plus loin. Mais c'est tout de même une réécriture sympathique à lire que je conseille aux amoureux de Persuasion.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 10 février 2012
Je ne savais pas à quoi m'attendre véritablement avec ce livre avant de lire les premières pages et de me rendre compte que nous étions dans une réécriture moderne (de Persuasion de Jane Austen bien sûr). Et là, je me suis dit "Aïe, j'ai tellement aimé Persuading Annie que ça va être dur d'être au niveau"!

Pourtant, dès la première page, nous sommes face à une entrée en matière des plus intéressantes, un prologue écrit par Mr. Darcy himself! Ensuite, les évènements commencent à se mettre en place et je ne peux m'empêcher de remarquer que Juliet Archer est un peu moins fidèle dans les détails que Melissa Nathan, allant jusqu'à faire vivre cette pauvre Anne à Bath, alors qu'elle déteste cette ville! Bien que je ne comprenne toujours pas l'interet de tels changements, je découvre très rapidemment qu'il existe en réalité deux sortes de réécriture: celles fidèle aux faits, et celles fidèles à l'esprit du livre! Et là, c'est incroyable, à peine quelques pages de lus et on se croit réellement retombé dans Persuasion! Juliet Archer a un don fantastique pour vous transporter dans une ambiance identique, ce qui parait pourtant difficile dans le monde moderne!

Je sais à peine que dire de plus, à partir de ce moment-là, la lecture est juste magique! Il faudra encore faire abstractions de quelques changements un peu agassant et toujours aussi inutiles, mais pas de doute, Anne et le Capitaine sont bien sous mes yeux, à revivre leur histoire! Il est intéressant ici de connaître le point de vue de Rick (le Capitaine) et de voir ses sentiments évoluer: sa colère, sa rancoeur, son amour... Pour une première lecture de l'histoire, je préfère sans aucun doute le mystère installé par Jane! Mais bon, là je connais déjà la fin, donc! Et Juliet Archer a un don particulier pour dépeindre les personnages d'ailleurs, à la limite de la caricature, comme Jane Austen. La famille d'Anne est particulièrement insupportable, comme il se doit et les parents Musgrove ainsi que les Croft sont des gens que l'on aimerait rencontrer. En fait, elle est tellement habile à vous attacher à ses personnages que j'aime presque plus son Anna, que Anne!

On ne se contente pas non plus ici d'être dans la chick-lit! Si on a des passages particulièrement désopilants, ou à aussi des scènes tristes, d'autres déchirantes, et de vrais réflexions sur ce que l'on fait de sa vie. Vous l'avez compris, c'est un coup de coeur! Je me suis couchée à quatre heures du matin pour le finir (comme si je ne connaissais pas déjà le dénouement!!) et si ça ne vaut pas Jane Austen, Juliet Archer s'en sort plus qu'honorablement!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2014
Un petit livre qui ne paye pas de mine mais qui peut se révéler intéressant. A ce prix là, on s'en prive pas ;)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus