EUR 41,28 + EUR 2,49 Livraison
En stock. Vendu par FastMedia "Navires De USA"
Ajouter au panier
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.

Autres vendeurs sur Amazon
Vous l'avez déjà ?
Aussi disponible en MP3
Album MP3 à €8.99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Peter Gabriel 3 (Melt) Enregistrement original remasterisé, Import


Prix : EUR 41,28
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par FastMedia "Navires De USA".
2 neufs à partir de EUR 41,27 2 d'occasion à partir de EUR 15,84

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Peter Gabriel

Discographie

Image de l'album de Peter Gabriel

Photos

Image de Peter Gabriel

Biographie

Peter Gabriel naît le 13 février 1950 dans le Surrey. En 1965, il fonde Genesis avec des copains d'école. Il en est le chanteur, mais joue également de la flûte traversière, écrit la majorité des textes et développe quasiment seul l'aspect visuel des shows du groupe. De 1969 à 1975, Genesis publie six albums studio qui ... Plus de détails sur la Page Artiste Peter Gabriel

Visitez la Page Artiste Peter Gabriel
59 albums, 19 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Peter Gabriel 3 (Melt) + Peter Gabriel 1 [Car] + Peter Gabriel 4
Prix pour les trois: EUR 71,21

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (7 mai 2002)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé, Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000065VB0
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 656.276 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Intruder
2. No Self-Control
3. Start
4. I Don't Remember
5. Family Snapshot
6. And Through The Wire
7. Games Without Frontiers
8. Not One Of Us
9. Lead A Normal Life
10. Biko


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par "amlutias" on 12 novembre 2002
Format: CD
soyons clairs! Les albums de Peter Gabriel en remasterisé c'est quelque chose, c'est une pure merveille. Chaque note, chaque son sont là, juste à la bonne place. Ca claque, c'est net, c'est propre. Les notes explosent, et on voit (on entend) une vraie différence entre les premiers pressages de ces CD et ceux-ci. Je conseille vivement à toute personne voulant écouter Peter Gabriel tel qu'il devrait être écouté. Voilà, qui plus est le design est vraiment très sympa que demander de plus?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par The Dreaming TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE on 19 septembre 2011
Format: CD Achat vérifié
Après deux albums particulièrement réussis, Peter Gabriel attaque les années 80 avec un album qui annonce la couleur : noir !
L'inquiétant "Intruder" qui ouvre l'album (avec ses percussions pesantes qui annoncent l'ambiance tribale de l'album suivant) donne le ton d'une ambiance qui n'est pas franchement à la fête. Chaque morceau est empreint d'une sourde inquiétude, quand ce n'est pas une grande (et assez angoissante) mélancolie. Le tout au service d'un album qui expérimente pas mal de choses, au niveau sonore et technique, en ne renonçant pas pour autant à une réelle exigence mélodique ("Family Snapshot", "Biko", "Games Without Frontiers"...).
Pas mal de guest stars apportent leur concours sur cet album. On remarquera notamment la présence de Kate Bush (alors elle-même également plongée en pleine expérimentations en tous genres : c'est l'année de son iconoclaste "Never For Ever"), sur "No Self Control" et, surtout, "Games Without Frontiers".
"Biko", qui vient clôturer l'album avec faste, sonne presque comme un apaisement, après une plongée dans un univers somme toute assez claustrophobique. C'est un des titres incontournables de Peter Gabriel, devenu, depuis, quasiment un hymne que tout le monde connaît.
Mais ce n'est pas forcément le meilleur titre de l'album. En tout cas pas le plus représentatif de cet opus sombre, bien dans l'air du temps (on sortait de Kraftwerk, de la New Wave...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Salabreuil TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE on 25 mai 2006
Format: CD
Avec ce troisième album sorti en 1980, PG trouve en fin sa voie, et va influencer 20 ans de l'histoire du rock, de la new wave à Bjork. Un album que les britanniques ont classé parmi les 100 plus importants de l'histoire du rock. Un album sombre et torturé, aux rythmes secs, lacéré de stridences et de cris. Magicien des sons, alchimiste de studio, Gabriel va passer des mois entouré des meilleurs (Tony Levin, Robert Fripp, Paul Weller, Phil Collins -hé oui !, Kate Bush) à peaufiner un album qui n'a pas pris une ride et dont le "son" inoui marquera. Les 70's se terminent : c'est la fin de l'ére des guitar héros et des longues envolées lyriques. Dans une démarche obstinée de novation qui n'est pas sans rappeler celle de Bjork presque 20 ans plus tard, Gabriel cherche, bidouille et trouve : Intruder donne le ton, avec son tempo et sa batterie écrasante qui préfigure les années 80 et les rythmes secs de la new wave. L'album est aussi l'un des premiers, si ce n'est le tout premier, à utiliser le Fairlight, ce synthé révolutionnaire qui fut le premier à échantillonage (sampling). Gabriel, toujours à la recherche de nouveaux sons, en a été un des premiers acquéreurs et a en deviner les possibilités. Enfin, avec plusieurs longueurs d'avance, Gabriel revendique sa fascination pour la world music et assume son influence : cet assimilation et ce metissage avec une pop-rock très sophistiquée deviendront plus tard sa marque de fabrique.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Salabreuil TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE on 24 juin 2004
Format: CD
Avec ce troisième album sorti en 1980, PG trouve en fin sa voie, et va influencer 20 ans de l'histoire du rock, de la new wave à Bjork. Un album que les britanniques ont classé parmi les 100 plus importants de l'histoire du rock. Magicien des sons, alchimiste de studio, Gabriel va passer des mois entouré des meilleurs (Tony Levin, Robert Fripp, Paul Weller, Phil Collins -hé oui !, Kate Bush) à peaufiner un album qui n'a pas pris une ride et dont le "son" inoui marquera. Les 70's se terminent : c'est la fin de l'ére des guitar héros et des longues envolées lyriques. Dans une démarche obstinée de novation qui n'est pas sans rappeler celle de Bjork presque 20 ans plus tard, Gabriel cherche, bidouille et trouve : Intruder donne le ton, avec son tempo et sa batterie écrasante qui préfigure les années 80 et les rythmes secs de la new wave. L'album est aussi l'un des premiers, si ce n'est le tout premier, à utiliser le Fairlight, ce synthé révolutionnaire qui fut le premier à échantillonage (sampling). Gabriel, toujours à la recherche de nouveaux sons, en a été un des premiers acquéreurs et a en deviner les possibilités. Enfin, avec plusieurs longueurs d'avance, Gabriel assume son influence et revendique sa fascination pour la world music : cet assimilation et ce metissage avec une pop-rock très sophistiquée deviendront plus tard sa marque de fabrique. Mais ici, le résultat donne Biko, hommage au poête noir sud-africain assassiné lors des plus sombres heures de l'apartheid : titre phare qui clot l'album et devenu quasimment un hymne en Afrique du Sud. Historique, on vous dit !Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?