EUR 16,30
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 5,04 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Petit précis de Chimie à déguster Broché – 8 septembre 2011


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 16,30
EUR 16,30 EUR 38,00

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Petit précis de Chimie à déguster + Petit précis de Physique à déguster + Petit précis d'Algèbre à déguster
Prix pour les trois: EUR 48,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

LA CHIMIE PRÉHISTORIQUE

La chimie semble être une science moderne par essence ; au siècle des Lumières, elle était en effet considérée comme la science, marquant la sortie de l'obscurité du Moyen Age et l'entrée dans le Nouveau Monde des laboratoires. Mais, en fait, la chimie est aussi vieille que l'humanité : c'est même son utilisation qui nous aurait rendus plus humains ! Consciemment ou non, les «chimistes» préhistoriques utilisaient à l'aube de l'humanité les principes de base de la chimie.

Ô Feu, assiste-moi !
L'évolution humaine prit un tournant décisif lorsque nos ancêtres commencèrent à utiliser les principes de la combustion. «Combustion» est le mot de tous les jours qui désigne l'oxydation violente d'un combustible comme le bois - autrement dit, le feu. Cette réaction, au cours de laquelle il se forme des liaisons entre du carbone et de l'oxygène, est exothermique : elle dégage de l'énergie sous forme de chaleur. Les combustions spontanées sont très rares sur Terre, car les réactions de combustion courantes nécessitent d'être «activées» par un apport d'énergie suffisant pour la déclencher (voir p. 46-47).
Il est prouvé que Homo erectus, un des proches parents de l'homme moderne (H. sapiens), utilisait déjà le feu il y a 450000 ans pour éclairer son habitat et sans doute pour débusquer le gibier. Ces premiers utilisateurs du feu tiraient probablement profit de feux d'origine naturelle, par exemple déclenchés par la foudre. Mais après l'apparition d'Homo sapiens, et peut-être même avant, nos ancêtres avaient appris comment déclencher eux-mêmes une combustion, soit en frappant deux silex pour faire des étincelles, soit en frottant des morceaux de bois l'un contre l'autre pour produire de la chaleur par friction. Une multitude d'autres avancées technologiques en ont découlé, notamment en chimie. La première et probablement la plus importante découverte pour l'évolution humaine a été celle de la cuisson (voir p. 14-15), qui rend comestible un éventail plus varié d'aliments, et a ouvert la possibilité de nouveaux modes alimentaires riches en calories et en protéines.

LES ÂGES DES METAUX

La maîtrise du feu a rendu possible la mise au point de la métallurgie, et par conséquent le passage de la civilisation préhistorique vers l'âge de pierre, l'âge du cuivre et finalement l'âge du fer L'ordre de ces âges découle des propriétés chimiques des métaux. En effet, les métaux purs sont plus faciles à trouver reconnaître, extraire et travailler, et la tendance naturelle des métaux à réagir avec l'oxygène et d'autres éléments détermine l'abondance de leur forme pure dans la nature. Le métal le moins réactif est l'on qui est probablement le premier métal travaillé par les humains. Néanmoins, c'est un métal mou et malléable, peu utile aux hommes préhistoriques à part pour l'ornement Le cuivre est également résistant à l'oxydation, et donc présent à l'état pur dans la nature. Initialement le cuivre était travaillé sans chauffage, mais la pyrotechnologie a permis de purifier les minerais par fusion, et de fondre et couler les métaux. Les minerais de cuivre et d'étain sont parfois trouvés ensemble, et leur fusion produit généralement un alliage (un mélange de métaux), dans ce cas le bronze. Les minerais de fer sont plus abondants que ceux de cuivre et d'étain, mais le fer a un point de fusion bien plus élevé, ce qui l'a rendu difficile à extraire jusqu'à ce que la technologie des fourneaux soit suffisamment avancée. Néanmoins, vers 1100 av. J.-C., les métallurgistes antiques découvrirent que le fer impur chauffé avec du charbon de bois produit un alliage : l'acier dont la résistance est plus grande grâce à l'ajout de carbone provenant du charbon de bois, et qui peut être affûté.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 5,04
Vendez Petit précis de Chimie à déguster contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 5,04, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 176 pages
  • Editeur : BELIN LITTERATURE ET REVUES (8 septembre 2011)
  • Collection : Petit précis à déguster
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2701159598
  • ISBN-13: 978-2701159591
  • Dimensions du produit: 21,7 x 2 x 14,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 127.328 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par DreamDrôme sur 20 mai 2012
Format: Broché Achat vérifié
... car ce n'est pas un "précis" mais seulement une "petite histoire" de la Chimie. La désillusion est la même pour le "petit précis de Géométrie". Par contre j'ai apprécié le "petit précis de Physique".
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par 30l sur 8 mai 2013
Format: Broché Achat vérifié
Très utile, notamment pour le classes préparatoires. C'est les profs qui le recommande. il est vrai qu'il est bien fait et pratique.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vallade Cyril sur 2 mai 2013
Format: Broché
Ce livre est très instructif et permet au lecteur une découverte pas à pas de ce qui nous a amené à la chimie contemporaine.
Au final complémentaire à son équivalent sur la physique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?