Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 3,22

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Petit traité de désinvolture [Broché]

Denis Grozdanovitch
4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 15,70
Prix : EUR 14,92 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,78 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 19 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché EUR 14,92  
Poche EUR 6,37  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés en précommande à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

30 juin 2002 Domaine français
Ainsi que les présente son auteur, voici des petites chroniques dilettantes et disparates où il est question du temps et de la vitesse, des îles et de la mélancolie... mais aussi des chats, des tortues et des Chinois. Denis Grozdanovitch offre lui-même, à coup sûr, un bel exemple de dilettantisme puisqu'il oublie bien souvent de rassembler ses notes ! Aujourd'hui cependant, il nous livre quelques-uns des textes tirés des carnets rédigés tout au long de ses pérégrinations : dans le domaine des sports de raquette où il cumule plusieurs titres de Champion de France, dans le cercle confiné des joueurs d'échecs ou bien la confrérie anonyme des lanceurs de cerf-volant (où nous côtoyons de burlesques et excentriques Tueurs de temps...), dans les musées désertés où nous réveillons en sa compagnie des peintures endormies, puis, enfin dans la cosmogonie labyrinthique et enchantée des livres où, en fin lettré, il nous invite en ami dans les œuvres d'un Powys, d'un Nietzsche, ou d'un Léautaud... Grozdanovitch tient à la fois du poète méditatif et du moraliste. Mais surtout, en humoriste portant un regard mi-tendre, mi-ironique sur l'actuel train du monde, il renoue avec la tradition d'un détachement philosophique où la pratique d'une certaine insouciance permet de s'offrir le luxe - devenu rare - de la désinvolture contemplative.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Petit traité de désinvolture + Eloge de l'Oisiveté
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Eloge de l'Oisiveté EUR 5,89


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Ainsi que les présente son auteur, voici des petites chroniques dilettantes et disparates où il est question du temps et de la vitesse, des îles et de la mélancolie... mais aussi des chats, des tortues et des Chinois.

Denis Grozdanovitch offre lui-même, à coup sûr, un bel exemple de dilettantisme puisqu'il oublie bien souvent de rassembler ses notes !

Aujourd'hui cependant, il nous livre quelques-uns des textes tirés des carnets rédigés tout au long de ses pérégrinations : dans lé domaine des sports de raquette où il cumule plusieurs titres de Champion de France, dans le cercle confiné des joueurs d'échecs ou bien la confrérie anonyme des lanceurs de cerf-volant (où nous côtoyons de burlesques et excentriques Tueurs de temps ...), dans les musées désertés où nous réveillons en sa compagnie des peintures endormies, puis, enfin dans la cosmogonie labyrinthique et enchantée des livres où, en fin lettré, il nous invite en ami dans les œuvres d'un Powys, d'un Nietzsche, ou d'un Léautaud...

Grozdanovitch tient à la fois du poète méditatif et du moraliste. Mais surtout, en humoriste portant un regard mi-tendre, mi-ironique sur l'actuel train du monde, il renoue avec la tradition d'un détachement philosophique où la pratique d'une certaine insouciance permet de s'offrir le luxe - devenu rare - de la désinvolture contemplative.


Détails sur le produit

  • Broché: 266 pages
  • Editeur : José Corti (30 juin 2002)
  • Collection : Domaine français
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2714307841
  • ISBN-13: 978-2714307842
  • Dimensions du produit: 18 x 13,2 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 301.087 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un recueil de pensées 15 mai 2003
Par Viou
Format:Broché
Ayant entendu à la radio d'excellentes critiques sur ce livre, je me suis précipitée pour l'acheter, et me voilà un peu déçue. Une certitude : l'écriture est magnifique, l'auteur manipule la langue française avec bonheur, c'est un régal de lecture, même si j'avoue avoir eu recours au dictionnaire de temps en temps... En tout cas, voilà un sportif formidablement cultivé et fin (désolée pour le cliché). Mais toutes ses "nouvelles" ne sont pas du même niveau, et après une première partie géniale, le rythme s'essouffle un peu. Que les vrais amateurs de chats se précipitent, il en parle tellement bien ! Pour moi, c'est donc un livre inégal sur le "fond", mais de très bonne qualité pour la "forme", à recommander à ceux qui aiment la langue française.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un must ! 15 juillet 2003
Par Un client
Format:Broché
Un de ces petits livres qu'on commence par emprunter à la bibliothèque et qui finit forcément acheté et précieusement déposé sur nos étagères afin de venir souvent s'y ressourcer. Un peu de sagesse et d'humour dans ce monde de fous, ça ne se refuse pas, non ?
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Savoureux, drôle et très instructif ! 22 juin 2006
Par Olivier Clerc TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Poche
J'ai eu la joie de rencontrer Denis au salon du livre de St Louis, en mai 2005. Ma joie s'est poursuivie plusieurs semaines par la lecture à petite dose - on ne lit pas un livre comme celui-ci autrement - de son merveilleux traité que voici. Qu'il parle de Nietzsche ou d'un chat, de la Grèce ou d'un piètre joueur de tennis, et de bien d'autres sujets variés encore, Denis allie un sens de l'observation à la fois très fin, tendre, jamais méchant, au service de réflexions d'une profondeur que le titre ne laissait pas forcément présager. Parler de choses sérieuses sur un ton léger, souvent avec humour, c'est un bien joli talent ![...]
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Poche|Achat authentifié par Amazon
Ce livre, ici au format poche de 238 pages imprimé avec une police de caractères de taille moyenne, montrant la vacuité de notre civilisation moderne courant après un pseudo progrès, civilisation animée par des valeurs virtuelles et éphémères, peine à captiver le lecteur durablement, quoique le fond de la pensée de l'auteur soit fort intéressant, en raison d'un style très pénible que j'essaie de reproduire ici en construisant une phrase à l'exemple de celles que vous rencontrerez à chaque page dans cet essai, sans vraiment y arriver car la longueur moyenne d'une phrase du livre est de 20 lignes environ , la conséquence étant qu'arrivé au milieu d'une phrase, il est nécessaire de revenir au début pour retrouver qui était le sujet et où se trouve le verbe qui s'y rapporte, exercice qui nécessite de lire l'ouvrage dans un endroit permettant la concentration et la disponibilité de l'esprit. Ouf!! Je note ce livre 5 pour le fond quoique je ne sais si j'aurai le courage de le lire en entier, et 1 pour le style ce qui fait 3 de moyenne. C'est pourtant tellement simple de faire des phrases courtes et incisives.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 La désinvolture contemplative, quel ennui! 17 juin 2006
Format:Poche
Ainsi que les présente son auteur, voici des petites chroniques dilettantes et disparates où il est question du temps et de la vitesse, des îles et de la désinvolture, du sport et de la mélancolie... mais aussi des chats, des tortues et des chinois.

Etrange au prime abord. Douteux même, si on ajoute que son auteur est un ancien champion de tennis!

Mais je me suis quand même laissée tentée par une « foultitude » de critiques dithyrambiques sur ce petit livre d'un auteur jusque là inconnu ! Dans La Croix par exemple, on a pu lire « Denis Grozdanovitch est une bénédiction du ciel » (je n'invente rien). Ailleurs encore: « Nourri d'émotion, de souvenirs, de lectures hétéroclites, ce livre, inracontable, tient du miracle. C'est un concentré de trouvailles qui plonge l'heureux lecteur dans un sentiment de légèreté rare. De pérégrinations en méditations, on ne sait s'il faut poursuivre la lecture, pour découvrir par exemple les mystérieux rendez-vous des Tueurs de temps, ou reposer le livre et laisser divaguer son esprit. Au lecteur de décider ».

Sur le fond, cet ouvrage impéccablement écrit, composé de saynètes et de méditations, se propose de tuer le temps. Il fait l'éloge de l'oisiveté, du détachement, des cerfs-volants, de la banalité, ect. Mais après un début plutôt savoureux et surprenant, j'ai hélas rapidement senti l'ennui me gagner.

Car je l'avoue, moi, la désinvolture contemplative, çà m'emmerde ! J'ai vite reposé ce livre.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
ARRAY(0xab976ce4)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?