undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
EUR 19,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Petit traité de l'... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Petit traité de l'imposture scientifique Broché – 17 février 2009


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,90
EUR 19,90 EUR 8,74

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Petit traité de l'imposture scientifique + L'imposture scientifique en dix leçons
Prix pour les deux : EUR 29,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos :

Depuis que la science existe, des imposteurs utilisent son vocabulaire et s'appuient sur son prestige pour présenter comme scientifiquement prouvés des faits et des idées qui ne le sont pas. On a vu l'imposture scientifique prendre des formes diverses : escroquerie, méprise due à une erreur expérimentale, interprétation abusive, enfin simple canular. De même, tous les imposteurs ne se ressemblent pas. Leur culture scientifique varie depuis à peu près zéro jusqu'aux plus hauts sommets : on connaît des chercheurs bardés de diplômes - et même quelques prix Nobel - qui se sont engagés dans la défense d'idées aberrantes. Et si certains imposteurs se livrent sciemment à la tromperie, d'autres croient sincèrement au bien-fondé de leurs convictions et c'est en toute bonne foi qu'ils ignorent les faits et les arguments qui s'y opposent.

Les canulars

Prenons le cas du canular, forme relativement marginale de l'imposture scientifique. Lorsqu'un chercheur facétieux présente une fausse nouvelle en lui donnant toutes les apparences d'une véritable découverte, il se contente en général de semer un trouble passager parmi ses confrères et ne tarde pas à s'écrier «je vous ai bien eus». Ainsi, le site Internet du Journal of Geoclimatic Studies, publié par l'Institut d'études géo­climatiques de l'université d'Okinawa, au Japon, reproduisait le 7 novembre 2007 l'éditorial paru le jour même et qui faisait part d'une découverte sensationnelle : l'homme n'était pour rien dans le réchauffement climatique. Chiffres et graphiques à l'appui, l'article présentait les travaux d'une équipe dirigée par le professeur Daniel Klein de l'université d'Arizona, qui prouvaient que les véritables responsables de l'effet de serre étaient en fait des bactéries sous-marines émettrices de dioxyde de carbone, tout récemment découvertes.



Détails sur le produit

  • Broché: 223 pages
  • Editeur : Belin; Édition : Pour la science (17 février 2009)
  • Collection : Pour la science
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2701146240
  • ISBN-13: 978-2701146249
  • Dimensions du produit: 22,5 x 1,2 x 14,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 414.956 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par selonmoi le 2 novembre 2009
Format: Broché
Un (trop) petit livre qui présente quatre exemples de théories erronées largement diffusées -sinon temporairement imposées- par des voies très éloignées du débat scientifique traditionnel : les OVNI (sous l'angle « petits hommes verts »), le lyssenkisme (probablement le meilleur chapitre), l'existence des races humaines et le créationnisme.
Destiné à un large public, rédigé sur le ton du journalisme scientifique dans un esprit rappelant celui des Lumières, il aborde (sans forcément les expliquer) les circonstances, effets du hasard et surtout coups tordus qui viennent polluer la progression de la connaissance humaine. Bien que le sujet mériterait un sérieux approfondissement, cet ouvrage est à recommander à tous les curieux de science, et surtout aux enseignants et à leurs étudiants.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par mado le 7 juillet 2010
Format: Broché
La culture scientifique vue sous l'angle de l'imposture. Voici un livre particulièrement édifiant.
Croyiez-vous que les extraterretres existent et nous ont visité ? Que nenni ! Pensiez-vous être possible de cultiver des patates en faisant confiances à des théoriciens particulièrement incultes ? Point !
Une mention très bien pour le chapitre sur la biologie mitchourinienne qui met en lumière un demi-siècle d'aveuglement des soviétiques devant les progrès avérés de la science de la vie. Que l'on fasse appel à l'instinct de paysans ignares (parce que "ignarisés") pour transcender la productivité dans les kolkhoses relève de la plus pure stupidité. Et Staline l'a fait !!!
Un soupçon de déception concernant le chapitre sur les races cependant. Une impression d'enquête baclée et d'écriture douloureuse, avec toutefois une foule d'exemples sur l'orientation des pseudo-scientifiques de fin XIX°, début XX°. A titre d'exemple, le "savant" qui mesurait le volume des boîtes craniennes de diverses populations afin de "prouver" que celles des Européens étaient les plus grosses. Réalisant que les crânes des Mélanésiens étaient encore plus volumineuses (dans l'ordre croissant : Africain, Européen, Mélanésien), il décréta qu'un petit volume était synonyme de stupidité, alors qu'un gros volume ne signifiait rien !!!
Sans oublier les deux autres chapitres : un sur les ovnis, un autre sur le créationnisme, tout deux méritant qu'on y prête le même intéret que pour ceux cités précedemment.
A lire, et à recommander à tout ceux qui s'inscrivent, d'une manière ou d'une autre, dans une démarche scientifique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?