Acheter d'occasion
EUR 4,90
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Rdie
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Professionnel, produit en stock, expédié en 24 heures depuis la France, emballage soigné sous bulles.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les Petits Garçons naissent aussi dans les étoiles Poche – 14 avril 2005

4 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 41,68 EUR 3,00

Il y a une édition plus récente de cet article:


Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

Le dernier livre d'Emmanuel Dongala, " Les petits garçons naissent aussi des étoiles ", explore l'enfance de Matapari et son pays, le Congo, malade du communisme. Un conte moderne et acerbe.
" J'ai failli ne pas être né. " C'est ainsi que Matapari commence à raconter son histoire. Le 15 août 1980, date du vingtième anniversaire de l'indépendance du Congo, Matapari sort du ventre de sa mère… deux jours après que ses frères jumeaux en soient sortis ! C'est à travers les yeux neufs et naïfs du petit Matapari qu'Emmanuel Dongala a choisi de dénoncer le communisme effréné dont a été victime le Congo dans les années 80. " On mit une étoile, une houe et un marteau au drapeau qui vira à l'écarlate, on ajouta " populaire " à tous les organes de l'Etat y compris à la bibliothèque nationale ", écrit-il.

Pour mieux faire comprendre l'absurdité des rouages communistes du pays, Dongala dresse le portrait de l'oncle Boula-Boula : on assiste à son ascension fulgurante et à sa chute non moins fulgurante au sein de l'administration du Parti. " Docteur en agitation et propagande ", tel est son titre ronflant, jusqu'à ce qu'il soit déclaré traître et traîné devant le tribunal qui n'a de populaire que le nom. Son procès est une formidable mascarade et une scène de genre dans laquelle excelle Dongala. A la fois juge et partie, il nous fait vivre des saynètes criantes de vérité et de surréalisme. " Telle était à l'époque la puissance du Parti unique : il voyait tout, il contrôlait tout, il avait toujours raison même quand il avait tort. "

Le petit Matapari trouve ses bouffées d'oxygène auprès de son père, instituteur humaniste et résigné, plus préoccupé par les découvertes scientifiques que par les tractations politiciennes du Parti au pouvoir, et aux côtés de son grand-père, qui lui distille sa sagesse : " L'univers s'avance masqué et les hommes, après avoir mangé, dansé et fait l'amour, passent le reste de leur temps à essayer de déchiffrer ce qui se cache derrière l'apparence des choses. C'est pourquoi ils écrivent des livres et ceux qui ne savent pas écrire interrogent les forêts, écoutent les animaux, creusent la terre ou regardent les étoiles. Sache lire mon enfant, sache lire et les livres des hommes et le livre de l'univers. "

" Les petits garçons naissent aussi des étoiles " ( éditions du Serpent à plumes), qui a reçu le Prix RFI-Témoin du monde en 1998, est une fable amère, lucide et drôle portée par l'écriture chaloupée et inimitable d'Emmanuel Dongala. Du plaisir brut. -- Olivia Marsaud -- -- Afrik.com

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Désireuse de faire un grand voyage d'ici deux ans en Afrique, d'aller à la rencontre des Hommes de la brousse, j'entre dans ce monde au travers des livres, pour tenter de l'appréhender.
Après "le ventre de l'atlantique" de Fatou Diom, me voici découvrant Emmanuel Dongala et son petit monde si attachant.
Le petit Michel dit Matapari raconte cette merveilleuse et drôle histoire qui nous montre avec tendresse l'Afrique et ses travers aussi.
J'ai eu un faible pour l'anecdote avec le Tonton Boula Boula resté seul au village avec la tantine Lolo...Vraiment craquant.
Mais tout le livre se dévore.
Cependant, l'auteur n'est pas complaisant avec ses concitoyens et montre bien que, si la colonisation est finie depuis longtemps, ses contemporains n'en ont pas moins gardé ses travers...
A lire pour rire et s'instruire.
Remarque sur ce commentaire 6 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?