Philip Catherine

Les clients ont également acheté des articles de

Jean-Louis Rassinfosse
Robben Ford
Snarky Puppy
Dave Holland

Top albums (Voir les 29)


Voir les 29 albums de Philip Catherine

Philip Catherine : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 126
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Philip Catherine

Biographie

Né le 26 octobre 1942 d'un père belge et d'une mère anglaise, Philip Catherine grandit en Angleterre puis à Bruxelles où ses parents s'installent en 1948.

C'est en autodidacte qu'il fait l'apprentissage de la guitare après avoir écouté ses maîtres Django Reinhardt et Georges Brassens. Il décrypte ensuite l'oeuvre des grands guitaristes de jazz comme Kenny Burrell, Wes Montgomery ou Barney Kessel. Dans les années 1960, Philip Catherine accompagne les formations jazz de Dexter Gordon et Stéphane Grappelli en tournée en Belgique ou à travers l'Europe, ce qui contribue grandement à sa notoriété ... Lire la suite

Né le 26 octobre 1942 d'un père belge et d'une mère anglaise, Philip Catherine grandit en Angleterre puis à Bruxelles où ses parents s'installent en 1948.

C'est en autodidacte qu'il fait l'apprentissage de la guitare après avoir écouté ses maîtres Django Reinhardt et Georges Brassens. Il décrypte ensuite l'oeuvre des grands guitaristes de jazz comme Kenny Burrell, Wes Montgomery ou Barney Kessel. Dans les années 1960, Philip Catherine accompagne les formations jazz de Dexter Gordon et Stéphane Grappelli en tournée en Belgique ou à travers l'Europe, ce qui contribue grandement à sa notoriété chez les musiciens.

En 1970, le violoniste Jean-Luc Ponty lui propose de faire partie de son quintet Experience. C'est une étape importante pour celui que Charlie Mingus nommera Young Django, au style vif et mélodique. Deux ans après, Philip Catherine part se perfectionner à l'Université Berklee de Boston et revient pour entamer une carrière solo.

Son premier album September Man (1974), est suivi de Guitars, Nairam et Twin House (en 1977) avec sa formation baptisée Pork Pie. Il remplace brièvement Jan Akkerman au sein du groupe Focus. Par ailleurs, Philip Catherine contribue à une multitude d'enregistrements aux côtés de Charlie Mingus, Benny Goodman, Chet Baker, Charlie Mariano, en duo avec Niels-Henning Orsted Pedersen ou Larry Coryell.

Philip Catherine étant devenu un musicien incontournable du jazz belge, il arrive fréquemment à ce virtuose du manche de se produire dans des salles de concerts d'habitude dédiées à la musique classique. Sa discographie s'enrichit au fil des ans avec September Sky et Oscar (1988), Moods Vol. 1 & 2 (1992), Guitar Groove (1999) et ses meilleurs albums Blue Prince (2001) et Summer Night (2002) pour le label Dreyfus.

En 2004, Philip Catherine est fait Officier de l'Ordre de la Couronne en Belgique. Fidèle au label Dreyfus, il livre Meeting Colours en 2005 et Guitars Two en 2008. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Né le 26 octobre 1942 d'un père belge et d'une mère anglaise, Philip Catherine grandit en Angleterre puis à Bruxelles où ses parents s'installent en 1948.

C'est en autodidacte qu'il fait l'apprentissage de la guitare après avoir écouté ses maîtres Django Reinhardt et Georges Brassens. Il décrypte ensuite l'oeuvre des grands guitaristes de jazz comme Kenny Burrell, Wes Montgomery ou Barney Kessel. Dans les années 1960, Philip Catherine accompagne les formations jazz de Dexter Gordon et Stéphane Grappelli en tournée en Belgique ou à travers l'Europe, ce qui contribue grandement à sa notoriété chez les musiciens.

En 1970, le violoniste Jean-Luc Ponty lui propose de faire partie de son quintet Experience. C'est une étape importante pour celui que Charlie Mingus nommera Young Django, au style vif et mélodique. Deux ans après, Philip Catherine part se perfectionner à l'Université Berklee de Boston et revient pour entamer une carrière solo.

Son premier album September Man (1974), est suivi de Guitars, Nairam et Twin House (en 1977) avec sa formation baptisée Pork Pie. Il remplace brièvement Jan Akkerman au sein du groupe Focus. Par ailleurs, Philip Catherine contribue à une multitude d'enregistrements aux côtés de Charlie Mingus, Benny Goodman, Chet Baker, Charlie Mariano, en duo avec Niels-Henning Orsted Pedersen ou Larry Coryell.

Philip Catherine étant devenu un musicien incontournable du jazz belge, il arrive fréquemment à ce virtuose du manche de se produire dans des salles de concerts d'habitude dédiées à la musique classique. Sa discographie s'enrichit au fil des ans avec September Sky et Oscar (1988), Moods Vol. 1 & 2 (1992), Guitar Groove (1999) et ses meilleurs albums Blue Prince (2001) et Summer Night (2002) pour le label Dreyfus.

En 2004, Philip Catherine est fait Officier de l'Ordre de la Couronne en Belgique. Fidèle au label Dreyfus, il livre Meeting Colours en 2005 et Guitars Two en 2008. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Né le 26 octobre 1942 d'un père belge et d'une mère anglaise, Philip Catherine grandit en Angleterre puis à Bruxelles où ses parents s'installent en 1948.

C'est en autodidacte qu'il fait l'apprentissage de la guitare après avoir écouté ses maîtres Django Reinhardt et Georges Brassens. Il décrypte ensuite l'oeuvre des grands guitaristes de jazz comme Kenny Burrell, Wes Montgomery ou Barney Kessel. Dans les années 1960, Philip Catherine accompagne les formations jazz de Dexter Gordon et Stéphane Grappelli en tournée en Belgique ou à travers l'Europe, ce qui contribue grandement à sa notoriété chez les musiciens.

En 1970, le violoniste Jean-Luc Ponty lui propose de faire partie de son quintet Experience. C'est une étape importante pour celui que Charlie Mingus nommera Young Django, au style vif et mélodique. Deux ans après, Philip Catherine part se perfectionner à l'Université Berklee de Boston et revient pour entamer une carrière solo.

Son premier album September Man (1974), est suivi de Guitars, Nairam et Twin House (en 1977) avec sa formation baptisée Pork Pie. Il remplace brièvement Jan Akkerman au sein du groupe Focus. Par ailleurs, Philip Catherine contribue à une multitude d'enregistrements aux côtés de Charlie Mingus, Benny Goodman, Chet Baker, Charlie Mariano, en duo avec Niels-Henning Orsted Pedersen ou Larry Coryell.

Philip Catherine étant devenu un musicien incontournable du jazz belge, il arrive fréquemment à ce virtuose du manche de se produire dans des salles de concerts d'habitude dédiées à la musique classique. Sa discographie s'enrichit au fil des ans avec September Sky et Oscar (1988), Moods Vol. 1 & 2 (1992), Guitar Groove (1999) et ses meilleurs albums Blue Prince (2001) et Summer Night (2002) pour le label Dreyfus.

En 2004, Philip Catherine est fait Officier de l'Ordre de la Couronne en Belgique. Fidèle au label Dreyfus, il livre Meeting Colours en 2005 et Guitars Two en 2008. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page