undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles10
4,3 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:13,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Attendu qu'il était au carrefour de l'album solo, Julian Casablancas a réussi son coup en proposant ce que les albums des Strokes, en dépit de leur brillantes qualités, ne ménageaient que trop rarement : la surprise. A vrai dire, on ne s'attendait guère à un tel résultat. Hormis un ou deux morceaux proches de l'univers, parfois étriqué, des Strokes, c'est en effet la diversité des inspirations et des envies qui domine le disque. Cette variété peut naturellement créer des déceptions, du fait de compositions inégales ; les morceaux techno-pop me paraissent ainsi marqués d'une certaine facilité. Inversement, elle ménage d'agréables surprises ; les inattendus morceaux sous influence country ou gospel sont ainsi très réussis et confirment en outre les capacités vocales, sous-estimées, de Casablancas. Et quand il ose prendre des chemins inattendus et ne plus respecter les règles (River of Brakelights, Left & Right in the Dark), le résultat est franchement extraordinaire. Au bilan, c'est un demi-siècle de musique populaire américaine qui est passé à la moulinette d'une personnalité exceptionnelle, dont la moindre des vertus n'est pas la modestie. Par son esprit, l'album se rapproche un peu des premiers solos de Mc Cartney ou de Lennon : vite écrit, vite composé, joué à la bonne franquette et sans tabous, plein de classe - et très déconcertant pour les concurrents trop appliqués qui récitent leur bréviaire rock comme d'autres feraient leur comptabilité.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2009
Un peu en manque des Strokes, j'ai acheté ce premier album solo du chanteur Julian Casablancas, appâté par le single 11th dimension. Cette chanson "bizarre" au premier abord, un peu trop pop pour être honnête, ne vous quitte plus l'oreille dès qu'elle y est entrée. Le qualificatif qui vient à l'esprit après deux écoutes de l'album, c'est "varié" : là où les Strokes déclinent - fort bien - le rock, leur chanteur s'ose à des escapades inattendues : tantôt un peu crooner, tantôt un peu d'électro, d'excellents morceaux mid-tempo (les deux derniers : Glass et Tourist), le tout sans esbrouffe et sans remplissage. Casablancas réussit son 1er album solo, il n'est pas que le beau gosse qui chante dans les Strokes !
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2011
Fan des Strokes, j'étais curieux de savoir ce que pouvait bien faire Julian Casablancas en solo et à vrai dire, un brin sceptique sur la qualité des compositions du chanteur du groupe new yorkais sans ses acolytes. Mais j'ai été très agréablement surpris par le résultat final. Après un "Out of The blue" efficace ou la voix très caractéristique de "Casa" fait mouche, "Left and right..." et "11th dimension" enfoncent le clou avec brio. Deux tubes qui trottent immédiatement dans la tête. La suite est un peu moins évidente lors des premières écoutes, mais le temps donne une belle patine à quelques compositions comme "Glass" où on se rend compte que Casablancas a une puissance vocale un peu sous-utilisée avec les Strokes. C'est beau,tout simplement... Au final, l'ensemble m'a vraiment plu, en étant plus accessible que les opus des Strokes même si les purs et durs lui reprocheront peut-être une facture un peu trop "commerciale". Le seul (petit) reproche à mon sens tient au faible nombre de titres (8 pour un LP, c'est peu) et à la durée de certains d'entre eux flirtant avec les 5 minutes. Mais pas de quoi bouder son plaisir... en attendant la nouvelle fournée des Strokes !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2016
Au début j'ai écouté cet album (offert par hasard) en me disant que c'était bien sympa (sans être dingue) et 2/3 titres bien sympas et originaux sonnaient biens dans les oreilles! Un son ample, bien electrique, franc... Et direct /// puis, bien plus tard je l'ai réécouté plus régulièrement sur une courte période , et là, le déclic s'est opéré! Cet album est devenu une bombe atomique et, pour moi, le meilleur nouvel album rock écouté depuis de nombreuses années (je n'en éCoute pas beaucoup de nouveaux, par les temps qui courent!...) En effet, au bout de 5/6 écoutes, suis devenu accro au disque et l.ensemble des titres sont de très haut niveau ! Et bien moi qui ne connaisait pas Julian Casablancas , je pense devoir m'acheter maintenant tous les albums des STROKES !!!...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2012
Superbement écrit et composé par Julian Casablancas, qui après avoir démontré avec son groupe: les Strokes, qu'ils étaient l'un des plus grands groupes de rock américains de ces dernières années, s'illustre magnifiquement en solo, sur cet album impeccable de bout en bout, qui transpire la pure classe: envolées vocales rageuses et désespérées, compositions mélancoliques racées sophistiquées et raffinées, aux confins de l'electro, du rock et du hip/hop.
Dans la lignée du magistral 3ième album des Strokes, First impressions of Earth en 2006, qui reléguait musicalement la concurrence et les médiocres suiveurs à des années lumières...
Phrazes For The Young est ce qu'on appelle un grand album, définitivement.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2013
Aussi bon en groupe avec les Strokes, dark night of the soul et qu'ici en solo Julian Casablancas, dont le voix est identifiable entre 1000, propose 8 bonnes chansons sur ce disque.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2016
Bon c'est vrai qu'aujourd'hui, on a l'impression que les Strokes appartiennent plutôt au passé. Entre les rumeurs de dissolution, leur soi-disant incapacité à se supporter(!) et les projets solo de quasiment tous les membres, dur de croire à un retour fracassant... D'ailleurs leurs derniers albums sont devenus de moins en moins attendus... On ne s'étonnera donc pas que le leader charismatique du groupe ait voulu en faire autant.
Sorti en Octobre 2009, "Phrazes for the young" a eu le mérite de s'éloigner (légèrement) des sentiers battus en y infligeant un retour au eighties parfois maladroitement, qui influencera pourtant les deux derniers albums du groupe de façon plus convaincante.
Si "Out of the blue" et "River of brakelights" ont nature à appartenir sans conteste au registre réussi du quintuor new-yorkais, que dire de "Ludlow St" et "4 chords of the apocalypse" qui ont dû en dérouter plus d'un!
Un album pop, inégal, qui ne doit son salut que par 3-4 titres. Petite déception tout de même!
5,5/10*
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2009
"Out of the blue" ouvre le balle, peut-être pour nous rappeler d'où vient Julian Casablancas, et pousse l'auditeur à se demander si ce n'est pas le quatrième albums des Strokes qui débute ; peu importe, Julian aime la mélodie et nous donne envie de prendre la route avec lui et de chanter à tue-tête ce refrain enjoué et ravageur qui tourne en bouble.
"Left & right in the dark", et hop, on enchaîne encore sur un tube bien ficelé, on se met à danser, c'est trop bon ! Encore un morceau comme ça et on aura plus de raison d'attendre le quatrième album des Strokes.
"11 dimension", ultime tube de "Phrazes for the young", ça y est, on le tient ce quatrième album ! Cet univers faussement synthétique mis en avant pour nous faire croire que Julian casablancas et les Strokes ne font pas la même musique est belle et bien un leurre, les mélodies de guitares s'enflamment et Julian n'a besoin de personne pour exprimer sa musicalité débordante, il propose des choses qu'il n'aurait sans doute pas pu faire avec ses camarades et c'est tant mieux !
"4 chords of the Apocalyse" relache un peu le côté aventurier de l'album, son côté Gospel peut déranger et créer la confusion, même si certain y verront une prouesse vocale, sans doute aveuglés par la gueule d'ange du chanteur.
"Ludlow St" : BUG ! ce morceau n'a aucun intérêt et commence à nous laisser sur notre faim après ce si bon démarrage.
"River of Brakelights", rien d'exceptionnel si ce n'est l'avantage de nous réveiller après les deux morceaux passés.
"Glass", on commençait à désespérer depuis la troisième piste, plus rien de transcendant ; "glass" confirme toute l'admiration que l'on doit porter à Julian Casablancas, mélodies nostalgiques et montée en puissance, incontestablement débordante de savoir-faire musical ; un grand morceau.
Puis "Tourist" qui cloture ce "Phrazes for the young" sur une bonne note.
Plus de 50% de réussite pour ce premier album solo, on en attendait pas autant ! Cet album détient des tubes que l'on avait encore jamais entendu et qui méritent à eux seuls l'achat de cet album. Julian Casablancas nous fait bien comprendre que les Strokes ne seraient pas ce qu'ils sont sans lui. Certains chanteurs qui ce sont prêtés à cet exercice de style ce sont montrés beaucoup moi efficace (cf Thom Yorke). Casablancas excelle au point de nous faire oublier sa formation initiale !
11 commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2010
un album bien qui sonne plutot moderne, les 4 premiére sont des tubes, le reste se dégrade tout le long de l'album, il aurait du selon moi prendre d'avantage de temps pour nous livrer un album de meilleur qualité. Mais bon la 3 est vraiment une composition fantastique, le mixage est super.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2010
J'avais lu la critique dans Télérama; je me suis aussitôt empressée d'aller l'écouter sur internet et j'adore !!!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
6,99 €
19,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)