Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,09

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Phrazes for the Young Import


Prix : EUR 18,86 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Temporairement en rupture de stock.
Commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible. Nous vous enverrons un e-mail avec une date d'estimation de livraison dès que nous aurons plus d'informations. Cet article ne vous sera facturé qu'au moment de son expédition.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
4 neufs à partir de EUR 15,00 2 d'occasion à partir de EUR 11,99

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Julian Casablancas

Discographie

Image de l'album de Julian Casablancas

Photos

Image de Julian Casablancas

Biographie

Fils de John Casablancas, fondateur de l'agence de mannequin Elite, Julian Fernando Casablancas (né le 23 août 1978 à New York) est élevé par sa mère (mannequin danoise) et son compagnon le peintre Sam Adoquei.

Renouveau du rock

Pensionnaire à l'institut Le Rosey en Suisse, Casablancas y rencontre Albert Hammond, Jr. avec qui ... Plus de détails sur la Page Artiste Julian Casablancas

Visitez la Page Artiste Julian Casablancas
Toute la musique, Photos, discussions, et plus.

Détails sur le produit


Descriptions du produit

Critique

Julian Casablancas, fougueux chanteur des Strokes, est le dernier à céder à l’appel des sirènes de l’aventure du solo, appel auquel ont déjà successivement succombé les autres membres du célèbre groupe de rock new-yorkais. Phrazes for the Young était donc pour le moins attendu, et tout autant enclin à susciter de la déception. Ce qui n’est guère le cas, car si Casablancas a autant pris son temps pour sortir cet album, c’est parce qu’il a visiblement longtemps étudié la question...

Le résultat ressemble beaucoup à ce qu’il serait possible d’attendre de Julian Casablancas. Et pourtant… Ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre : son chant aussi nonchalant qu’éloquent est reconnaissable entre mille, mais Casablancas se défait de l’étiquette Strokes et parvient à exister pleinement en tant qu’artiste en solo.

Il n’empêche que le premier morceau, « Out of the Blue », avec ses cordes aussi synthétiques que glamour, aurait pu être assuré par les Strokes eux-mêmes. Puis on se retrouve face à un « River of Brake Lights », oscillant entre le noisy et le psychédélique, et à forte portée émotionnelle… la voie est toute trouvée pour Casablancas.

S’ensuivent la ballade organique et soul de « 4 Chords of Apocalypse », la post new-wave endiablée du tube en puissance « 11th Dimension », la country alanguie de « Ludlow St. »… Il y a aussi le rock androïde et très efficace de « Let & Right in the Dark », le chaloupé et vénéneux « Glass », et, enfin, le superbe « Tourist ». Point d’orgue final de l’album, le morceau rappelle un rock seventies, cuivré… et l’une des plus grandes influences de Casablancas, le Velvet Underground.

Julian Casablancas joue sur tous les fronts, convoquant la piste de danse, la ballade amoureuse, l’urbanité, la nature, la drogue, la lucidité (… dans une certaine mesure !), la mélancolie, l’amour, le pouvoir, la faiblesse, etc. Il s’offre aussi le luxe de la production de l’éminent Jason Lader, d’une orchestration plantureuse et effervescente, de solos instrumentaux toujours justifiés...

Enfin, il réussit l’exploit de rendre Phrazes for the Young parfaitement cohérent, notamment grâce à son choix, très pertinent, de ne proposer que huit morceaux. Casablancas mise ici sur la qualité plutôt que sur la quantité, et c’est tout à son honneur. Phrazes for the Young est donc une réussite – comme ce fut le cas des autres albums solo de ses camarades. Ce qui fait souhaiter davantage encore un nouveau disque des Strokes...



Sophie Rosemont - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?