undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles4
3,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Poche|Modifier
Prix:12,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 juillet 2013
Bien qu'un peu trop anecdotique, ce livre montre admirablement la différence entre une vision purement historique de la réalité et une version vécue.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2015
Ce livre est très bien documenté, de nombreuses notes en bas de page nous expliquent qui est qui, c'est bien écrit, c'est vivant, on s'y croirait.

Reste qu'il s'agit de la fille, jolie, heureuse, de Pierre Laval, sa vie s'écoule de cocktails chics en cocktails mondains, il y en a même un, pendant la drôle de guerre, qui se tient dans la cave, l'abri, elle a trouvé cela fort amusant. Lors de l'invasion allemande, tout continue comme si de rien n'était. Elle est subjuguée par papa, elle l'admire, le suit, le soutient, sans se poser la moindre question. On dînait avec les Citroën, on dînera avec les généraux allemands.

C'est ce petit monde qui nous est décrit par l'auteur, Yves Pourcher, au plus près, en suivant le carnet intime de Josée, le Maréchal ne m'a toujours pas répondu, on le dit vieillissant, ah ! il a nommé papa comme successeur unique, Paul Reynaud a eu un accident, Hélène, sa maîtresse est tuée, et ainsi de suite jusqu'à la catastrophe finale.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2015
L'intérêt incontestable de ce livre tient au point de vue adopté : l'utilisation des carnets intimes de Josée, fille de Pierre Laval et épouse du richissime comte René de Chambrun, descendant de La Fayette. Ces sources démontrent un aveuglement insensé, comme le révèle sa vie mondaine tellement active durant l'Occupation, qui lui fait ignorer l'essentiel des drames de la Seconde Guerre Mondiale. La défaite allemande, la condamnation à mort de Laval, son exécution la conduisent dans la suite de sa vie à de vaines tentatives pour réhabiliter son père, piété filiale certes touchante, mais qui prouve sa persistance à ne rien comprendre. Ces oeillères épouvantables m'ont rappelé << Le jour où mon père s'est tu >>, livre publié, en 2008, par une autre fille de son papa, Virginie Linhart. Elle, également, est inconsciente du fait que le maoïsme de son père en fait un complice << objectif >>, comme auraient dit les staliniens, de crimes sans doute aussi monstrueux que ceux des nazis. Y a-t-il un(e) psychanalyste qui a étudié ces relations père-fille ?
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2014
Cet ouvrage, malgré son titre, n'est absolument pas dédié à Pierre Laval. Il n'est que le récit des tribulations mondaines de sa fille !
On passe du riche dîner au restaurant à l'achat du manteau en taffetas. Parfois, subrepticement, quelques lignes sur Pierre Laval surgissent de nulle part pour repartir aussi vite qu'elles sont arrivées.
Passionnés d'histoire contemporaine, passez votre chemin
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

16,50 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)