Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Pierre Mendès France Broché – 25 janvier 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,64

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015


Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Revue de presse

On ne compte plus les travaux suscités par la vie et l'oeuvre de celui qui exerça une influence politique aussi longue que fut courte, en 1954, son expérience de gouvernement. Les biographies, les colloques et les témoignages consacrés à Pierre Mendès France sont si abondants qu'il faut se découvrir une bonne raison - au moins une seule - pour prétendre apporter un regard neuf sur un terrain si profondément labouré. Cette bonne raison existe, Eric Roussel (biographe de Pompidou et de De Gaulle) l'a rencontrée, et l'on voudra bien ne pas la confondre avec le prétexte que constitue la célébration du centenaire de la naissance du grand homme. Eric Roussel a donc eu la chance - celle qui ne sourit qu'aux bons historiens - de tomber sur l'improbable lot d'archives inédites, cette «pépite» rêvée de tout historien. (Marc Riglet - L'Express du 11 janvier 2007 )

Après Jean Lacouture, Eric Roussel retrace ce parcours d'un politicien quelquefois inflexible à force d'intégrité. «Pour comprendre cette singulière destinée, peut-être faut-il aller plus loin et se demander si ce qui a fait la grandeur de Mendès, c'est-à-dire le refus obstiné de séparer morale et politique, est compatible avec une action concrète.» Fort de cette interrogation, le biographe a suivi la piste de ce politicien pas comme les autres et qui le savait : «Je sais bien qu'après le général de Gaulle je suis l'homme politique le plus important du pays.» Il croyait en la démocratie, pas en la politique, un peu comme ces mystiques qui veulent bien de Dieu mais surtout pas de son clergé...
Eric Roussel montre bien le caractère de l'homme tout en éclairant celui de la société française pas toujours bienveillante, c'est le moins que l'on puisse dire, avec PMF. On oublie combien l'homme a été haï...
Gouverner, c'est prévoir. Ainsi pensait Pierre Mendès France. La formule du journaliste Emile de Girardin semble désuète à une époque où l'on navigue à l'opinion plutôt qu'à l'action, c'est-à-dire à l'histoire. Mais il n'est pas dit que lorsque l'histoire retrouvera sa place dans les discours comme dans les actes politiques, son expérience n'ait pas encore quelque chose à nous dire. (Laurent Lemire - Le Nouvel Observateur du 11 janvier 2007 )

Né en 1907, brillant élève et juriste, Mendès entre en politique dans la tourmente des années 20. Radical-socialiste, bien plus à gauche que ne le laisse aujourd'hui entendre cette appellation un peu désuète, Mendès France devient en 1932 le plus jeune député de l'Assemblée nationale, en conquérant la circonscription de l'Eure. C'est bien à Louviers qu'il apprend la politique, ses combats comme ses bassesses. Le livre d'Eric Roussel, de ce point de vue, est riche en renseignements, l'auteur ayant - rêve de tout biographe - découvert, en 1989, une malle d'archives inexploitées dans le grenier de la mairie de Haute-Normandie...
La suite relève déjà de la légende. Comment un homme qui n'a eu le pouvoir que sept mois et dix-sept jours est-il ainsi devenu la référence d'une gauche qui se veut réaliste ? Intégrité morale, courage politique, refus de la démagogie et croyance opiniâtre dans la qualité de citoyenneté qui exige participation et responsabilité : Mendès, avec cette belle biographie, est le bienvenu avant les élections. (Gilles Heuré - Télérama du 1er février 2007 )

Biographie de l'auteur

Historien et journaliste, Eric Roussel est l'auteur d'ouvrages de référence sur de grands contemporains. Sa biographie du général de Gaulle (Gallimard, 2002) a marqué une étape dans l'historiographie du fondateur de la Ve République.


Détails sur le produit

  • Broché: 608 pages
  • Editeur : Gallimard (25 janvier 2007)
  • Collection : NRF Biographies
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070733750
  • ISBN-13: 978-2070733750
  • Dimensions du produit: 24 x 3,9 x 15,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 247.020 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aristide France TOP 1000 COMMENTATEURS sur 29 juillet 2008
Format: Broché
PMF est la figure archétypique du grand homme d'Etat, constamment animé par le souci de l'intérêt général, l'inséparabilité de la morale et de la politique, le respect des compétences et des adversaires. Cet aspect de PMF est très connu, mais loin de donner une énième version du mythe, Eric Rousel s'appuie sur de nombreux exemples et correspondances de l'intéressé et des acteurs politiques de l'époque, notamment au travers de son bref mais intense exercice du pouvoir où il jeta les bases de la décolonisation. Les constants parallèles avec De Gaulle (plus une idée de la France que de la politique) et Mitterrand (disons, une autre conception de la politique...) soulignent avec efficacité les valeurs morales qui sous-tendent le mendèsisme (expression que bien entendu PMF réfutait).

PMF est également, d'une certaine façon, l'inventeur du centre gauche. Non marxiste, soucieux de justice sociale comme d'efficacité financière, pur produit keynesien, imperméable aux dogmes et aux idéologies, PMF s'attira la sympathie d'hommes de tous les bords et put ainsi s'affranchir un temps de la pesanteur des appareils ... qui lui firent beaucoup payé en retour, y compris voire surtout dans son propre camp.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?