Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 14,68
  • Prix conseillé : EUR 15,98
  • Économisez : EUR 1,30 (8%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Piledriver a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 14,99

Piledriver

4.6 étoiles sur 5 10 commentaires client

22 neufs à partir de EUR 12,99 3 d'occasion à partir de EUR 56,00
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Status Quo


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Piledriver
  • +
  • Quo
  • +
  • Blue For You
Prix total: EUR 35,66
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (24 mars 2014)
  • Date de sortie d'origine: 1 février 2014
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Mercury
  • ASIN : B00HYOPR8U
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 10 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 27.929 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
5:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
5:11
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
5:54
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
2:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
7:28
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:22
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
4:25
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
5:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
2:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
13
30
4:03
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
14
30
2:57
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
15
30
4:19
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
16
30
3:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
17
30
8:07
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
18
30
3:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
19
30
6:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
20
30
4:30
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
21
30
3:37
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
22
30
15:47
Album uniquement
23
30
5:12
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

(2014/Universal) 23 tracks, original album from 1972 plus bonus material incl. BBC recordings, two tracks from a John Peel session and and 'live tracks' from a 'BBC in Concert' show from 1973 at the Paris  Theatre in London!


Medium 1
Don't waste my time
Oh baby
A year
Unspoken words
Big fat mama
Paper plane
All the reasons
Roadhouse blues

Medium 2
Don't waste my time (1972)
Oh baby (1972)
Unspoken words (1972)
Paper plane (1972)
Softer ride (1972)
Paper plane (1973)
Don't waste my time (1973)
Junior's wailing (1973)
Someone's learning (1973)
In my chair (1973)
Railroad (1973)
Don't waste my time (1973)
Paper plane (1973)
Roadhouse blues (1973)
Bye bye Johnny (1973)

Critique

Bien que Status Quo n'ait pas toujours su (voulu ?) évacuer l'image archétypale de groupe à boogie sans prétentions (transcendée par l'illustration de pochette, où dans une espèce de métaphysique du binaire, le musicien - i.e. son visage - s'efface derrière l'instrument, et la posture en image d'Épinal), le combo a toujours su ménager certains temps de récréation, qui démontraient qu'il ne se résumait pas au statut de fabriquant de rythmes, aussi endiablés que métronomiques.

Certes, Piledriver offre ce qu'attend le fan, à savoir un rock puissant, parfois à la limite du hard, à l'instar d'un « Big Fat Mama » qui restera longtemps un favori de concert, ou encore la reprise du « Roadhouse Blues » des Doors, sympathique assurément, tentative (vaine) de séduire le marché américain sans nul doute, évidemment signe fort des racines inventées des britanniques, mais parfaitement dispensable.

A côté de ces exercices obligés d'enthousiasme électrique, certaines chansons à dominante acoustique offre une facette attendrissante (attendrissant ? Status Quo ?) à un ensemble dont on a trop vite réduit l'inspiration à une simple partie de fin de semaine. C'est, ainsi, avec une profonde nostalgie qu'est évoqué un amour enfui dans « A Year », ample démonstration qu'un cœur bat sous le blouson de cuir noir.

Cette surprenante diversité n'est pas pour rien dans le fait que, plus de trente années après son enregistrement, Piledriver soit toujours aussi agréable d'écoute, et largement du niveau (et, in fine, moins caricaturale) de la production de l'époque. A noter la participation, aujourd'hui comme hier et demain, de l'harmoniciste Rob Young, grand souffleur devant l'éternel.

- Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 10 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 17 octobre 2010
Format: CD
En dépit du fait d'avoir les médias contre lui (on lui reproche généralement d'être redondants), Status Quo, un des plus vieux groupe de rock encore actif, continue à gagner en popularité et ne change rien au style si personnel qui est le sien. Après avoir quitté Pye Records au profit de Vertigo, les quatre mousquetaires londoniens entrent en studio (I.B.C. à Londres) pour Piledriver. Vertigo croit en ce quatuor au style si personnel et en marge des courants musicaux alors en vogue, joue le jeu de la communication, les rétribue grassement. Conscients de ce que leur public exige, Status Quo montent les amplis à fond, libérant un son très « live », bourré d'une incroyable énergie, rageur. Le Quo s'installe dans un hard rock boogie et bluesy auquel il sera longtemps fidèle. Il n'en déviera pas d'un pouce pendant la décennie à suivre. Pour en revenir à Piledriver, album plus mûr, produit, comme il le sent, par un Status Quo qui commence à accumuler les heures de vol, il permet à nos anglais de décoller enfin, figurant 37 semaines dans les charts (N°5). Très bon disque au rock basique, plus dur, plus énergique, plus varié, ce cinquième LP studio compte parmi les meilleurs d'un groupe au top de son niveau. Piledriver balance bien, Status Quo s'éclate, l'auditeur se régale. Tantôt puissant boogie avec Don't Waste My Time et Piledriver, plus blues (Unspoken Words et un malheureux Roadhouse Blues, reprise des Doors), plus pop et doux comme le mélancolique A Year et All The Reasons, ou plus lourd (O Baby et Big Fat Mama), Piledriver n'a qu'une seule ambition : donner du plaisir sans prise de tête. Comme quoi la simplicité et l'authenticité sont terriblement efficaces... Attention, c'est épouvantablement contagieux !
Remarque sur ce commentaire 6 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Second album du groupe mythique... Attention, ce n'est pas du boogie rock de papys en jeans, comme ils le seront par la suite, mais du hard rock des années 70, digne concurencier sur le plan demenagement de Led Zeppelin ou Deep Purple (en un peu moins mythique, il est vrai...). Ca balance, c'est rock, aggressif, vivant...
De bons vieux disques qui meritent qu'on les réécoute!!!
Remarque sur ce commentaire 21 sur 23 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Je trouve que c'est l'album STUDIO qui sonne le mieux LIVE.
"PILEDRIVER" est très jouissif par son côté spontané, beaucoup d'énergie dans cette oeuvre où tout le groupe a joué ensemble dans une seule pièce, et donc par ce biais on sent vraiment une unité, un esprit de corps.
Le morceau "Big Fat Mama" vaut son pesant d'or dans la discographie des "Quo", presque du hard-rock, ce qui ne devait pas déplaire au bassiste Alan Lancaster qui aurait voulu que le groupe vire + Heavy metal dans les années 80.
La suite, on la connaît, c'est Francis Rossi qui a pris les rênes, et cela va bientôt faire un demi-siècle (en 2012)
que le groupe sillonne notre planète...
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par ERIC HALLIENNE COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS le 1 septembre 2011
Format: CD
l'album où le groupe a enfin trouvé sa voie. Finie la pop gentillette des hommes à tête d'allumettes, place aux cheveux longs penchés sur les guitares pour exploser un rythme infernal et basique : le boogie rock. Quelle super idée d'avoir été pêcher le "roadhouse blues" des Doors (sur l'album "Morrison hotel" sorti 2 ou 3 ans plus tôt) et d'en faire encore plus un hymne (car déjà avec Jim le serpent c'était grandiose). Et puis tout le reste les tubes "don't waste my time", "paper plane"... qu'ils vont jouer et rejouer sur scène devant un public converti à une bonne dose de rythme et de sueur. En Décembre 72, il y avait le hard de Deep Purple ou Led Zep, la prétentieuse symphonie de Yes ou ELP, et puis il y avait les bûcherons, les tâcherons diront certains esthètes : le Quo . Et plein d'albums du même tonneau vont suivre pour notre plus grand plaisir. Boogie !!!
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Après quelques essais discographiques confidentiels, nous voici avec ce "Piledriver" de 1972, au début d'une grande décennie de boogie rock gras et saturé. Des morceaux comme "Big fat mama", "Paper plane" ou "Don't waste my time" sont representatifs de la musique de grand QUO des années 70. La production est moyenne mais que de rythme!
Ils sont entrés dans la légende du Rock avec cet album.
Incontournable, au même titre que "Hello" (73), "Quo" (74), "Watever you want" (79) et "Never too late" (81).
2 commentaires 9 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   

Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : status quo

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?