EUR 7,80 + EUR 2,79 Livraison
En stock. Vendu par musique-pour-vous
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 8,45
+ EUR 2,79 (livraison)
Vendu par : RAREWAVES USA
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Plan 9 From Outer Space [Import USA Zone 1]


Prix : EUR 7,80
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par musique-pour-vous.
2 neufs à partir de EUR 7,80 1 d'occasion à partir de EUR 26,70

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Plan 9 From Outer Space [Import USA Zone 1] + Ed Wood
Prix pour les deux : EUR 16,14

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Gregory Walcott, Tom Keene, Mona McKinnon, Duke Moore, Carl Anthony
  • Réalisateurs : Edward D. Wood Jr.
  • Scénaristes : Edward D. Wood Jr.
  • Producteurs : Edward D. Wood Jr., Charles Burg, Hugh Thomas Jr., J. Edward Reynolds
  • Format : Dolby, NTSC, Import
  • Audio : Anglais
  • Région : Région 1 (USA et Canada). Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Genius Entertainment
  • Date de sortie du DVD : 27 juin 2006
  • Durée : 79 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • ASIN: B000FAOCCM
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Pas de bonus vidéo

Descriptions du produit

Description du produit

Plan 9 from Outer Space a été réalisé avec très peu de moyens par le célèbre Edward D. Wood Jr. en 1958. Dernier long-métrage pour Bela Lugosi, légendaire acteur du genre fantastique décédé d'une crise cardiaque pendant le tournage, le film ouvre la voie au genre de l'horreur de science-fiction. Un groupe d'extraterrestres choisit de descendre sur Terre et de prendre contact avec les humains afin d'arrêter de dangereux progrès scientifiques capables de détruire la galaxie toute entière. Cependant, face au méprisant silence de ces derniers, et après avoir été attaqués par l'armée terrienne, les êtres venus de l'espace décident de mettre en place le redoutable Plan 9, qui consiste à émettre des ondes électromagnétiques permettant de ramener les morts à la vie. De nombreuses et épouvantables créatures sous forme de monstres, vampires et zombies commencent alors à peupler la ville et infestent peu à peu les cimetières et les habitations. Cependant, lors d'une énième attaque nocturne perpétrée par les morts-vivants, la police terrienne, chargée de contrôler les alentours du cimetière, parvient à entrer dans la soucoupe volante…

Synopsis

LE film culte réalisé par le légendaire Edward D. Wood Jr. ! Craignant pour le maintien de la sécurité et de la paix dans l'univers, un général martien envoie sur Terre Eros et Tanna afin de convaincre les terriens de renoncer à la bombe. Pour parvenir à leur fin, les extra-terrestres vont mettre en action le plan 9 : ils vont ressusciter les morts et les retourner contre les vivants. Arme imparable ! --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Zarak TOP 500 COMMENTATEURS sur 21 septembre 2008
Format: DVD
5 étoiles ? Bien sûr ! C'est la seule note afférente à ce mythique MegaNanar Cosmique, rendu principalement célèbre grâce au génial Ed Wood de Tim Burton - et on constate que ce dernier n'a rien eu à y ajouter ! Dans la galaxie des films si cataclysmiques qu'ils en deviennent drôles et touchants, Plan 9 from Outer Space en est la plus belle étoile.

Scénario de série Z pitoyable, dialogues consternants, montage effarant ; les effets spéciaux semblent réalisés dans la chambre d'un enfant de 8 ans ; les "acteurs" n'y croient pas eux-mêmes, et le spectateur lui aussi finit par ne plus y croire, se perdant en conjectures : délire de post-ados tourné en un week-end avec la caméra de papa ? Vaste canular de potache ?

Mais si je mets la plus haute note, c'est surtout parce que ce regard rétrospectif sur ce qui est considéré comme le plus mauvais film du plus mauvais cinéaste de tous les temps, produit aujourd'hui un effet pathétique et génialement comique : voir ces espèces de soucoupes de cuisine tirées par d'ostensibles fils de nylon et survolant, en flammes, un Hollywood en carton-pâte, est littéralement à pleurer de rire. Combien de films d'aujourd'hui, sous des aspects avenants et convenables, sont au fond mille fois plus vides, plus nuls et plus chiants que ce génial petit nanar de quinzième zone plein d'enthousiasme ?

Moi, je n'échangerais pas ce bidule contre tous les trésors du cinéma.
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par shrdlu sur 30 septembre 2012
Format: DVD Achat vérifié
0 ou 5 étoiles : il n'y a pas d'intermédiaire, ça dépend de la façon dont on envisage l' "oeuvre".
Ce film est connu pour être le plus mauvais film de l'histoire du cinéma et il tient ses promesses : fautes techniques, effets spéciaux à deux balles (même pour l'époque), décors à hurler de rire. Pourtant, les acteurs essaient vraiment de jouer leur rôle avec conviction, c'en est attendrissant.
Quelques passages remarquables :
- La scène dans l'avion : il faut un moment avant de réaliser qu'il s'agit d'un cockpit avec deux pilotes (c'est leurs casquettes qui m'ont fait comprendre...). A noter le coup de flash avec l'ombre d'un gros micro.
- La soucoupe volante au bout d'une ficelle n'est pas mal non plus.
- Et aussi la horde des vampires (des deux vampires) qui déferle du cimetière.
- Le ball-trap avec les trois soucoupes volantes.
J'ai un concours permanent avec un copain : celui qui ramènera le nanard le plus indiscutable, genre dîner de cons cinématographique. Beaucoup se situent dans les années 50, à base de martiens désintégrateurs, de monstres aquatiques et autres araignées hypertrophiées.
Là, il va avoir du mal à rattraper le coup, le gars.
Pour ceux qui espèrent passer la soirée avec un bon film : passez votre chemin (même, fuyez ventre à terre). Pour les esthètes qui apprécient la poésie de ces vieux films de série Z maladroits, comme un archéologue se passionnerait dans l'étude des pissotières paléolithiques, vous pouvez envisager l'acquisition de ce monument du genre.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Benedetto Fabrice sur 10 juillet 2009
Format: DVD
Peu importe l'histoire, vous en saisirez les subtilités (!) en revoyant le film une deuxième fois: appréciez avant tout les qualités techniques du "film le plus mauvais de tous les temps": on a du mal à comprendre la durée de l'action, on alterne le jour et la nuit de manière un peu incompréhensible, de vraies images de guerres sont insérées pour faire croire aux attaques, le cockpit d'un avion comprend une table de salon et un rideau pour cacher une porte, les soucoupes volantes tiennent en l'air avec des fils, de petites flammes grossies simulent les incendies, un acteur étant décédé avant la fin du tournage, il est remplacé par un autre... qui se cache le visage derrière un tissu pour qu'on ne le reconnaisse pas! Je crois que c'est ce qu'on appelle avoir la foi que de réaliser un tel film avec trois francs six sous. A voir, bien sûr.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Marc Hoffmann sur 25 juin 2013
Format: DVD
non, ce n'est pas mauvais si on prend en compte que le film est un hommage aux feuilletons radios des 50's et aux pulp fictions de la même époque. sinon sur la forme, on a un bel exemple de SF fauchés mais avec quelques bonnes idées (notamment niveau costumes qui vont inspirés star trek), un coté cartoonesque dans l'interprétation. a découvrir car il vaut mieux que sa réputation de navet.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Abenaki TOP 500 COMMENTATEURS sur 5 novembre 2010
Format: DVD
Jamais je crois bien un film n'aura été à ce point à la hauteur de sa réputation. Tout d'abord ne vous laissez pas abusé par le film "Ed Wood", "plan 9 from outer space" ne fut pas sa consécration qu'il n'a jamis connu d'ailleurs, ce film comme tout les autres qu'il réalisa furent des échecs.

Ce film ci est connu comme le summum des navets depuis qu'un critique l'a qualifié du "plus mauvais film de tout les temps" par le "plus mauvais réalistaeurs de tout les temps". Comme une marque scellant définitivement le sort, la présence de Bela, le has been des has been de l'époque qui termina sa vie alors que le tournage commença à peine (d'où la présence d'une doublure qui se cache le visage). Utilisation abusive de "rush", ces morceaux filmés qui sont finalement laissés au fond des tiroirs par les réalisateurs ou monteurs, y compris des rush documentaires. Utilisation répétitif des seuls scènes de Bela afin de le faire apparaître plusieurs fois dans le film. Dialogue passable dans le meilleurs des cas. Acteurs...je veux dire comédiens...enfin non...disons ceux qui jouent dans le film absolument médiocres dans 99,9% des cas. Des cockpits fait de trois planches six clous avec pour tout décors des rideaux. Des soucoupes volantes qui "swing" dans tous les sens (ils sont bourrés les martiens???), des paysages souvent totalement inexistants ou encore un cimetières fait de quatres branches d'arbres et trois pierres tombales dont une qui tombe à terre au moindre contact (sans rire).

J'ai commencé par les "comédiens"...
Lire la suite ›
6 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?