ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 13,97
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Plancton : Aux origines du vivant [Relié]

Christian Sardet
4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
Prix : EUR 39,90 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 25 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Extrait

LE PLANCTON
ORGANISME LA DÉRIVE

Qu'est-ce que le plancton ?

Plancton vient de planktos, un mot signifiant errer ou dériver en grec ancien. Vaste communauté d'êtres vivants dérivant au gré des courants, l'écosystème planctonique est une ode aux origines et à la diversité de la vie dans les océans. Cette vie n'a cessé d'évoluer depuis plus de 3 milliards d'années. Aujourd'hui, les minuscules virus, les bactéries et toutes sortes d'êtres unicellulaires et multicellulaires jusqu'aux siphonophores, les plus longs animaux des océans, s'y côtoient.
Avec eux, algues, pontes, embryons et larves, krill et méduses microscopiques ou géantes, voguent au gré des courants.
Près de 98 % de la biomasse des océans est constituée de l'invisible multitude des organismes du plancton, alors que ceux qui sont visibles, comme les céphalopodes, poissons ou mammifères marins, ne représentent pas plus de 2 % de la matière vivante ! Dans le plancton, les organismes qui dérivent leur vie entière avec les courants, comme les crustacés du krill et des animaux gélatineux, méduses et salpes, côtoient les velelles et physalies qui naviguent en surface poussés par les vents. Les êtres du plancton sont en interactions étroites et complexes. Parasitismes et symbioses sont la règle.
La diversité et l'abondance du plancton varient avec les courants, et avec la géographie des mers et des océans. Sa composition change aussi avec les saisons, les conditions climatiques et les pollutions. Les bactéries et archées (les êtres unicellulaires sans noyau) et les protistes (les êtres unicellulaires avec noyau) prolifèrent si les conditions de température, salinité et nutriments sont favorables. Certains protistes, notamment les diatomées, dinoflagellés et coccolithophores, ont la capacité de se diviser si vite qu'ils forment des efflorescences communément appelées «blooms». Ces proliférations de plancton microscopique sont susceptibles de dévaster les élevages aquacoles, d'initier la formation de nuages, ou de colorer et illuminer la mer. Tous les jours, des blooms sont photographiés par les satellites.
Les micro-organismes du plancton capables d'effectuer la photosynthèse (le phytoplancton) captent l'énergie du soleil et produisent de l'oxygène (02). Ils fabriquent de la matière organique à partir du gaz carbonique (C02) atmosphérique, de l'eau (H2O) et de sels minéraux. Ce plancton végétal constitue la base de la chaîne alimentaire nourrissant d'autres êtres unicellulaires, tels les radiolaires ou les foraminifères qui sont des protistes animaux. Les protistes végétaux et animaux sont eux-mêmes de la nourriture pour le zooplancton constitué d animaux et de leurs innombrables larves et juvéniles. Produits en grand nombre par les coraux, échinodermes, mollusques et crustacés qui peuplent les fonds marins et les côtes, les gamètes, les embryons, larves, juvéniles, et alevins des poissons font aussi partie du plancton.

Un mot de l'auteur

J'ai commencé à étudier le plankton sans le savoir. Très jeune, je scrutais les animalcules des mares de mon village à travers un petit microscope, cadeau d'un grand-père. Vocation est devenue profession. Chercheur biologiste, j'ai baigné dans l'atmosphère des laboratoires et des stations marines, passionné de molécules, de cellules, d'embryons et d'organismes. Basé à la station marine de Villefranche-sur-Mer, j'ai de nouveau rencontré le plankton dans sa globalité lors de la conception du projet d'expédition Tara Oceans. Ma tache était simple : partager ma fascination pour des organismes du plancton - des bactéries et virus jusqu'aux méduses et larves de poissons - avec un large public. Il ne me restait plus qu'à étudier, filmer, photographier, questionner ces merveilleuses créatures. Les voici couchées sur papier dans toute leur étrange beauté.

Christian Sardet

Biographie de l'auteur

CHRISTIAN SARDET
Fondateur du laboratoire de Biologie Cellulaire Marine du CNRS et de l Université P. et M. Curie à l Observatoire Océanologique de Villefranche sur Mer, Christian Sardet, est directeur de recherche au CNRS et auteur de nombreuses publications scientifiques. Concepteur de films, dessins animés et DVDs primés, il a notamment reçu le Prix Européen pour la Communication en Sciences de la Vie décerné par l EMBO (European Molecular Biology Organization).
En qualité de co-fondateur et coordinateur de l expédition Tara Oceans consacré à l étude globale du plancton, Christian Sardet a initié le projet « Chroniques du Plancton » qui marie art et science pour partager la beauté et la diversité du plancton.
‹  Retourner à l'aperçu du produit