Plateforme et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 0,83
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Ancien livre de bibliothèque. Quelques signes d'usage, et marques à l'intérieur possibles. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Plateforme Poche – 4 octobre 2002


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche, 4 octobre 2002
EUR 23,27 EUR 0,82
Poche
"Veuillez réessayer"

Il y a une édition plus récente de cet article:

Plateforme
EUR 8,10
(74)
En stock.

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

De l'exotisme et du pittoresque, du sexe et du fanatisme, tels sont les ingrédients (torrides et subversifs) de Plateforme, dernier roman de Michel Houellebecq, probablement l'écrivain le plus controversé aujourd'hui… Michel est un employé du ministère de la Culture. Il vit simplement, au rythme des feuilletons et des jeux télé, des peep shows au sortir du boulot, des purées Mousline dégluties machinalement… À la mort de son père, "un vieux con", il se décide pour un séjour en Thaïlande, en "voyage organisé" sous la houlette de Nouvelles Frontières. Accompagné par une galerie de "beaufs", armés du Guide du routard, le narrateur visite les sites touristiques de Bangkok à Surat Thani, de Patong Beach à Koh Phi Phi, se livre au plaisir du body massage, quête les bars à putes, se lie avec Valérie. Ensemble, ils voyageront à Cuba, multipliant les expériences sexuelles, ici et là…

Cinglant et drôle, rarement avare d'outrances (sexuelles), observateur attentif, sarcastique même, l'écrivain ne rate rien de son époque. Fable sur les voyages organisés, regard sur le tourisme sexuel et le "déploiement du monde", Plateforme aurait pu n'être qu'un exercice littéraire de dénonciation mise en scène par une sensibilité exacerbée. Si le texte connaît des longueurs, c'est aussi le juste portrait d'une société moyenne, peuplée d'individus moyens, parfois médiocres, avec ses paradis et ses enfers. --Céline Darner --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Extrait

Mon père est mort il y a un an.

Te ne croîs pas à cette, théorie selon laquelle, on devient réellement adulte à la mort de ses parents.

On ne devient jamais réellement adulte. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Poche: 350 pages
  • Editeur : J'ai lu (4 octobre 2002)
  • Collection : J'ai lu Roman
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290321230
  • ISBN-13: 978-2290321232
  • Dimensions du produit: 1,9 x 10,8 x 17,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (74 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 221.053 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 12 avril 2015
Format: Poche Achat vérifié
L'économiste Bernard Maris, "Oncle Bernard" de Charlie Hebdo, assassiné le 8 janvier dernier, a publié un ouvrage dont la lecture est incontournable : Houellebecq Economiste :

« Ses livres relèvent de la santé publique. Voir que notre époque est quadrillée par la science sinistre et la statistique, laquelle est étymologiquement au coeur de la raison d'Etat et de sa volonté de normer par la `loi Normale' le monde, est une chose ; approcher ensuite les deux raisons de vivre, ou survivre, houellebecquiennes - la bonté et l'amour- en est une autre, autrement oxygénante ».

Après avoir lu et apprécié Extension du domaine de la lutte publié en 2001, je découvre avec bonheur "Plateforme" publié une année après.
Houellebecq démonte la logique du capitalisme qui tue notre société occidentale. Le sentiment devient une vanité. Est-il une vanité ? L'amour peut-il exister ? Quand l'absence du désir amoureux, tué par la lutte de tous contre tous, cette éternelle compétition de carnassiers à laquelle tout citoyen est livré dans le monde du travail, dans sa vie en société, est suppléé par une économie de l'offre, celle du sexe payant, alors le capitalisme a atteint son objectif final de destruction.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Le Chiffre le 10 mai 2009
Format: Poche
« Plateforme » met les pieds dans le plat' Sur plusieurs sujets tabous' la violence fondatrice de l'Islam, la « religion la plus con »' sur le tourisme sexuel qui serait l'avenir de l'humanité' Sur le cynisme des grands groupes (le groupe Aurore qui ressemble tant au Groupe Accor) ou l'hypocrisie du Guide du Routard. Le politiquement correct est dézingué à chaque page dans un carnage rafraichissant et jubilatoire.

On ne peut toutefois s'empêcher de ressentir un malaise dans la théorie houellebecquienne de promotion de la prostitution délocalisée. Houellebecq reste très ethnocentré sur les besoins et les états d'âme des Occidentaux. Les masseuses thaïlandaises n'y ont aucune épaisseur, aucun sentiment, juste des trous à fourrer, des filles délivrant une prestation. Pas beaucoup de curiosité pour ce qui a amené de jeunes filles à se vendre, sur leurs espoirs, leurs craintes.

Pas beaucoup non plus sur le choc que ressentent les touristes sexuels qui nous ressemblent tant. Là c'est aussi un peu limité. Dans ces deux domaines, je préfère nettement le nocturne siamois « Pattaya beach » ou plutôt « Pattaya bitch »de Franck Poupart qui descend bien plus loin dans la nuit thaïe, dans l'analyse des sentiments de ses personnages et même dans l'origine de la violence sociale que dénonce aussi Houellebecq. L'élève semble dépasser le maître.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nicolas TOP 1000 COMMENTATEURS le 20 novembre 2009
Format: Broché Achat vérifié
Plateforme est un bon roman mais qui se mérite. L'histoire commence en effet avec Michel, un trentenaire fermé et peu habile aux relations humaine qui, après la mort de son père, décide de s'offrir un voyage touristique en groupe pour la Thaïlande. Cette partie s'avère la plus difficile à lire car Michel Houellebecq entend écrire comme vie son héros : de manière dépressive. On s'ennuie donc et les pages se tournent lentement.

Puis, notre « héros » revient sur Paris et retrouve une des jeunes femmes du groupe ; une passion extraordinaire naît alors entre eux : les pages sont émouvantes et Houellebecq écrit et décrit la fusion de ce couple à travers le sexe.

En dire plus serait criminel : je reste du reste très vague car le livre mérite d'être découvert sans qu'on en sache grand chose. L'écriture de Houellebecq froide et triste sait pourtant toucher au coeur à de multiples reprises. Il s'agit d'un vrai et beau roman, intelligent et même bouleversant par moment. Mais aussi cynique et terrible sur le libre-échangisme, le tourisme de masse, la misère sexuelle de l'occident et la prostitution étrangère.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 31 janvier 2015
Format: Poche Achat vérifié
Plateforme, un très bon et très intelligent roman de Michel Houellebecq, est un constat-état des lieux accablant sur notre société, sur le tourisme, le sexe, mais aussi sur le travail, la famille, la morale et aussi... l'amour.

Certains (toujours les mêmes?) font les dégoûtés et crient au loup et à la Pornographie. Personnellement, ça m'a plutôt rappelé de bons souvenirs.

Page 204, une petite gâterie:

" Il avait la trentaine, une tête de bélier, l'air buté, des rides soucieuses ornaient son front étroit, en fait il ressemblait énormément à Nagui."

Ah, ça fait du bien !

NB: Houellebecq a une conception toute "bretonne" de la métrique musicale puisque Michel, le personnage principal du roman, discourt de rythmes 4/3 et 7/9 (?) avec un batteur noir. On peut cependant l'excuser car cela advient juste après la double pénétration de sa compagne Valérie avec la complicité du même batteur noir, peut-être un problème de polyrythmie ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?