Plus d'options
Play Bach N. 1/ N. 2
 
Agrandissez cette image
 

Play Bach N. 1/ N. 2

14 mars 2000 | Format : MP3

EUR 14,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
5:23
30
2
5:00
30
3
4:18
30
4
2:45
30
5
8:53
30
6
4:53
30
7
1:51
30
8
1:49
Disc 2
30
1
6:16
30
2
2:28
30
3
2:54
30
4
1:57
30
5
1:56
30
6
3:06
30
7
4:08
30
8
2:06
30
9
3:24
30
10
2:54
30
11
2:43
30
12
2:46
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 6 juillet 2000
  • Date de sortie: 14 mars 2000
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 2000 Universal Music Jazz France
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:11:30
  • Genres:
  • ASIN: B0025I3YQ2
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 71.721 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Webster Sandra le 3 décembre 2004
Format: CD
Remasterisé j'espère. A vrai dire je possède de vieilles éditions et seulement un récent. Mais c'est vrai que la qualité sonore de ce dernier y gagne. Bref, le trio mené par Jacques Loussier fut le premier à penser jouer de la musique classique et du Bach en particulier sur une base jazzy. Et c'est surtout trés bien fait, car nous sommes là en présence d'excellents musiciens, les maîtres du genre. La porte était dès lors ouverte.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par JMB380 Antony le 10 décembre 2009
Format: CD
Play bach N°1 formidable - N° 2 moins bien réussi - Je recommande le N°3 excellent - Mais pas le N° 4. Ce n'est que ma modeste opinion de mélomane classique mais appréciant le bon jazz.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par DUNCANIDAHO TOP 500 COMMENTATEURS le 25 juin 2010
Format: CD
A l'écoute de ces disques on peut se demander pourquoi personne n'en a eu l'idée avant...
JS Bach, compositeur allemand (1650/1785) est considéré à juste titre comme le plus grand compositeur de tous les temps, son oeuvre immense couvre tous les registres et surtout il fit entrer la musique dans l'ère moderne.
En plus de tout son talent, Bach a toujours crée ses oeuvres en donnant le minimum de contraintes à ses futurs interprêtes, notamment peu d'indication de tempo, ce qui fait qu'une Toccata composée à l'origine pour Orgue peut être interprétée par une orchestre de chambre ou que les célèbres "Variations Goldberg" ai pu être "exécutées" à deux vitesses différentes par le fantasque pianiste canadien Glenn Gould qui aurait pu jouer du jazz si sa vie ne s'était terminée à 50 ans.
La musique de Bach se prête donc tout naturellement au jazz, musique d'improvisation s'il en est, Richard Galliano vient de le prouver une fois de plus, et en son temps Jacques Loussier su démontrer que cette musique pouvait parfaitement s'accomoder au jazz.
Bien sur les puristes on hurlé, dans le domaine du classique comme du jazz d'aillleurs mais il faut reconnaitre qu'il fallait le faire, même si en 2010 ces deux disques paraissent un peu datés.
Mais je pense que le but de Jacques Loussier n'était pas de concurencer Sviatoslav Richter ou Edwin Fischer, seulement de se faire plaisir et de faire plaisir à l'auditeur, cet essai est en tout cas plus rafraichissant que ce qu'à pu graver Keith Jarret des oeuvres de Bach.
Nota : il existe un live avec Pierre Michelot tout aussi jubilatoire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique