Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 15,59
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Expédition Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 6,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Poetry For The Poisoned


Prix : EUR 11,97 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
22 neufs à partir de EUR 4,30 2 d'occasion à partir de EUR 8,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Kamelot

Discographie

Image de l'album de Kamelot

Photos

Image de Kamelot

Biographie

Thomas Youngblood (guitare, chant) et Richard Warner (batterie) fondent Kamelot en 1991 à Tampa (Floride). Rejoint par Richard Warner (batterie), Mark Vanderbilt (chant), David Pavlicko (claviers) et Glenn Barry (basse), le groupe décroche un contrat avec Noise Records en 1994. L'année suivante, il signe son premier album Eternity.

1997 - 2000 : de Dominion ... Plus de détails sur la Page Artiste Kamelot

Visitez la Page Artiste Kamelot
19 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Poetry For The Poisoned + Ghost opera ltd edition + Silverthorn
Prix pour les trois: EUR 39,86

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (20 septembre 2010)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Edel
  • ASIN : B003UT62EQ
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 61.571 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. The great pandemonium
2. If tomorrow came
3. Dear editor
4. The zodiac
5. Hunter's season
6. House on a hill
7. Necropolis
8. My train of thoughts
9. Seal of woven years
10. Poetry for the poisoned I - incubus
11. Poetry for the poisoned II - so long
12. Poetry for the poisoned III - all is over
13. Poetry for the poisoned IV - dissection
14. Once upon a time
15. Where the wild roses grow

Descriptions du produit

Fondé en à Tampa, Floride en 1992, Kamelot est l'un des groupes les plus progressistes et inspirés dans le monde du métal. Leur réputation tant auprès des fans qu'auprès des médias est marquée par l'enthousiasme et l'estime.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par orion TOP 100 COMMENTATEURS sur 25 septembre 2010
Format: CD
Mais quelle déception !
Quand on a beaucoup aimé un groupe (ce qui est mon cas concernant Kamelot), ce genre d'album fait mal.

Passés les deux premiers morceaux, pas inoubliables mais pas mal quand même (sachant qu'on est très loin des entrées fracassantes de Fourth Legacy, Karma ou The Black Halo), le reste est ennuyeux. Les titres ne décollent pas (il faut attendre le dernier titre, "Once upon a time", pour retrouver un semblant de sourire). L'inspiration se serait-elle tarie ? Déjà, à mon goût, Ghost Opera montrait quelques signes de fatigue. On a l'impression à l'écoute de ce nouvel album que les grandes années de Kamelot sont loin derrière.
La pléthore d'invités ne change rien à l'affaire et cache même un peu le manque de variété des titres.
Et puis, ça sent souvent le réchauffé. Sur "The great pandemonium", Bjorn Strid (Soilwork) nous refait le coup de Shagrath sur "March of Mephisto". Seulement, ce premier titre n'atteint pas les sommets du second. Simone Simons (Epica) intervient pour la troisième fois avec le groupe (sur "House on the hill" et "Poetry for the poisoned") mais malheureusement, les titres sur lesquels elle intervient retiennent de moins en moins l'attention. Le solo de Gus G.
Lire la suite ›
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ditchovitch TOP 500 COMMENTATEURS sur 7 octobre 2010
Format: CD
Un changement de label, de SPV vers Ear music et le changement du bassiste ne vont pas réellement modifier la donne pour ce Kamelot cuvée 2010. C'est à nouveau un métal mélodique léché qui caractérise ce nouvel opus. Toutefois dès le premier titre d'entrée « The great Pandorum », on sent une pointe d'agressivité plus présente. La fusion du chant mélodique de Khan avec une voix death en dit long, pourtant le ton n'est pas vraiment donné et le retour aux sources n'est pas encore pour tout de suite. Kamelot confirme également que le speed ne constitue plus l'ossature de sa musique mais vient régulièrement en appoint sur plusieurs sections de l'album. Casey Grillo martèlent tout de même sporadiquement ses fûts avec une bien belle vigueur mais on s'éloigne des débuts du groupe. L'album fait la part belle aux mid tempos, aux accalmies et aux passages aux ambiances peaufinées. Khan montre à nouveau son intérêt pour les modulateurs de voix bien que moins employés ici que sur le précédent Ghost Opera. Si ce Poetry for the Poisoned se montre sur quelques passages un peu « rentre dedans », Kamelot reste fidèle à ses convictions mélodiques et nous sert un Opus très riche en arrangements et refrains imparables. Jon Oliva (Savatage) accompagne Khan sur « The Zodiac » et Simone Simons lui donne le change pour de beaux duos sur « House on a hill » et Poetry for the Poisened ». Les solis de guitare de Thomas Youngblood sont relativement inspirés (mais parfois un peu brefs) et le petit côté prog du combo est toujours de la partie.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sabrina sur 9 mai 2011
Format: CD Achat vérifié
Contrairement aux autres commentaires, j'adore cette album qui est pour moi aussi bien que les autres.
Le groupe reste toujours sur le même style et c'est ce que j'aime chez Kamelot.
Mille merci pour ce nouvel album.
Continuez comme sa, je vous adore.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Sarah C. sur 17 juillet 2013
Format: CD Achat vérifié
un très bon album de ce groupe qui est génial. La jacket de l'album est sublime, comme pour tous les albums de ce groupe. Un vrai plaisir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Jean Luc Tranzeat sur 4 avril 2013
Format: CD Achat vérifié
A la 1ère écoute, toute petite déception car je possédais déjà "Epica" et "The black Hallo" et la comparaison est quand même favorable à ceux-ci. Mais après plusieurs passages, finalement, je me dis ce CD est vraiment valable, peut-être même plus riche en variétés de style. Bien sur li y a les ingrédients habituels de Kamelot (voix de Khân, guitare de Youngblood, batterie de Grillo, ...) mais il y a des surprises dans les mélodies et les rythmes et aussi une invité de prestige: Simone Simmons d'Epica
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?