Amazon rachète votre
article EUR 6,59 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Poker maths sup : Mathematics of Poker Broché – 10 avril 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 10 avril 2013
"Veuillez réessayer"
EUR 73,00 EUR 20,50

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

1

Décisions selon risques : probabilités et espérance

Il y a autant de raisons différentes de jouer au poker qu'il y a de joueurs qui y jouent. Certains jouent pour des raisons sociales, pour faire partie d'un groupe ou être "l'un des gars", d'autres jouent pour se détendre, juste pour se faire plaisir. Beaucoup jouent pour le plaisir de la compétition. D'autres encore jouent pour satisfaire des addictions aux paris ou pour masquer d'autres douleurs dans leur vie. Une des difficultés à définir une approche mathématique efficace vis-à-vis de ces raisons est qu'il est difficile de quantifier la valeur du plaisir ou d'un sentiment d'appartenance.
Au-delà de quelques-unes des raisons les plus nébuleuses et les plus difficiles à quantifier pour jouer au poker, il peut aussi y avoir des motivations financières complémentaires indépendantes du jeu lui-même. Par exemple, le vainqueur d'un bracelet aux WSOP (World Séries Of Poker) a virtuellement la garantie de récolter une pluie de publicités, de visibilité médiatique, etc., bien au-delà du beau gain du premier prix.
Il y a aussi d'autres considérations pour les joueurs à la table de poker ; peut-être que la perte d'une main de plus aura un impact psychologique significatif. Bien que nous pourrions critiquer cette approche comme irrationnelle, elle doit aussi compter comme un facteur dans un examen exhaustif des motivations à jouer au poker. Même si nous restreignons notre recherche aux gains monétaires, nous découvrons que l'appétence à l'argent n'est pas linéaire. Pour la plupart des gens, gagner cinq millions de dollars est bien mieux (ou a plus d'usage) que 50% de chances de gagner dix millions ; cinq millions de dollars est une somme qui peut changer leur vie pour la plupart, et la valeur marginale des cinq millions supplémentaires est plus faible.
Dans une perspective plus large, toutes ces questions sont incluses dans la branche de l'économie appelée théorie de la valeur d'usage. La théorie de la valeur d'usage cherche à quantifier les préférences des individus, et crée un cadre dans lequel les motivations financières et non-financières peuvent être comparées directement. En réalité, c'est la valeur d'usage que nous cherchons à maximiser en jouant au poker (et en réalité, dans tout ce que nous faisons). Cependant, l'utilisation de la théorie de la valeur d'usage comme base d'analyse présente une difficulté : chaque individu a ses propres courbes d'usage, ainsi une analyse générale devient extrêmement difficile.
Dans ce livre, nous allons donc nous efforcer de ne pas considérer la valeur d'usage, et à la place nous considérerons les gains d'argent dans le jeu comme une approximation de la valeur d'usage. Dans la théorie du capital-jeu de la Partie IV, nous approfondirons certaines considérations de métagame et introduirons certains concepts comme le risque de ruine, le critère de Kelly et l'équivalence de certitude. Tous sont des mesures du risque dont les principaux facteurs sont en-dehors du jeu. Cependant, sauf explicitement mentionné, nous prendrons comme hypothèses que les joueurs ont le capital-jeu (bankroll) adapté au jeu auquel ils participent, et que leur seul objectif est de maximiser l'argent qu'ils vont gagner en prenant les meilleures décisions à chaque moment.
Maximiser la totalité de l'argent gagné au poker exige qu'un joueur maximise l'espérance de gain de ses décisions. Cependant, avant que nous puissions traiter ce concept primordial, nous devons d'abord passer quelque temps à discuter des questions de probabilités qui le sous-tendent.
Les éléments suivants doivent beaucoup au grand livre de Richard Epstein Theory of Gambling and Statistical Logic (1967), un manuel de valeur sur les probabilités et les paris.

Biographie de l'auteur

Bill Chen et Jerrod Ankenman sont deux joueurs de poker professionnels américains. Diplômés en mathématiques, ils ont appliqué leurs découvertes dans les tournois. Ils ont notamment gagné 3 championnats du monde WSOP. Leur livre est reconnu et très respecté.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 6,59
Vendez Poker maths sup : Mathematics of Poker contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 6,59, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 528 pages
  • Editeur : Micro Application (10 avril 2013)
  • Collection : Poker Expert
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1091987318
  • ASIN: B00B9BUAK4
  • Dimensions du produit: 24,1 x 3,5 x 17 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 136.466 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par Michael Papinutto le 26 août 2013
Format: Broché Achat vérifié
Bien que complexe, ce livre permet d'acquérir de nouveaux outils pour exploiter au mieux l'adversaire. Il est accessible pour les personnes nulles en math, mais c'est un plus d'avoir de bonnes connaissances mathématiques, afin de comprendre les concepts plus à fond. Pour ma part, il nécessitera une relecture avec papier crayon, afin d'effectuer les calculs entre la pose des équations et le résultat.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jack87 le 15 avril 2013
Format: Broché
C'est théorique, c'est vrai, mais cela apporte tellement d'infos qu'on comprend beaucoup mieux le poker. Un chapitre magnifique sur le risque de ruine et la gestion de bankroll. Attention, si vous êtes réfractaire aux équations, passez votre chemin...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?