undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

25
3,9 sur 5 étoiles
Pomme C [Edition Limitée] Inclus un livret de 54 pages
Format: CDModifier
Prix:19,99 €+2,49 €expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Je trouve qu'il n'y a que quelques très bonnes chansons dans ce disque. Mais quel album est composé uniquement d'excellentes musiques ? Et de toute façon, la musique est, par définition, une "matière" subjective puisque l'on touche aux domaines : de l'émotion, de la sensibilité, voire dans le meilleur des cas..., de la passion musicale !

Bref, pour moi les meilleurs titres sont :
- "Pomme C" ;
- "Le saut de l'ange" ;
- "Drôle d'animal" ;
- "Me dit-elle" ;
- Et "Danser encore".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 mars 2007
Terriblement efficace, la première écoute de cet album s'avère facile et homogène. Une série de titres sur des sujets actuels, traités de façon neutre, très loin de ces chanteurs qui pensent devoir donner un avis sur tout. Calogero livre des constats superbement emballés dans des mélodies recherchées et fort agréables à l'écoute. Les chansons (avouons que les plus actuels disent "titres") sont vraiment belles, la voix juste, avec une précision de montre Suisse. Le CD dans son coffret avec le livret est plaisant, même s'il ne rentre pas dans les cases de la CDthèque ! Les vraies âmes de rockeur aigries par la miséreuse production actuelle sont priées de ne pas se tromper de marchandise, cela ne sert à rien de donner un avis négatif gratuit sur un produit qui ne leur est pas véritablement destiné. Achetez le CD, le graver risque de nous priver du prochain...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Textes : Zazie Musiques : Calogero Deux pointures de la variété française "sérieuse" "de qualité" .Cet album possède l'originalité d'avoir eté enregistré en plein air, sous les arcades en Toscane ! Sans doute en Automne vu l'impression générale et l' émotion qui se dégage de l'album...Les chansons sont classiques et bien construites et devraient plaire aux amateurs des précédents opus de Calogero et de Zazie et aux radios.Les textes de Zazie évoquent des aspects du monde d'aujourd'hui dans une écriture à la tonalité magazine et de "bon ton" qu'on lui connait ("suis-je assez clair" est un beau texte sur les etrangers de nos villes)."Pomme C" , qui m'évoque le meilleur Polnareff (le single) est le morceau qui m'accroche le plus, me fait entrer dans la danse et la passion, le seul qui me fait décoller "en apesanteur" ! Calogero y atteint des sommets vocaux, le texte est juste et pas pesant. Au début "Hypocondriaque", j'ai l'impression d'entendre un nouveau morceau de "M".Le reste de l'album est moins accrocheur et plus en demi-teinte et fonctionne surtout grâce à la recherche d'identification entre l'artiste et l'auditeur.Possède-t-il le charme inédit et la fraîcheur de, par exemple, "Hannibal" des Charts (les débuts de Calogero avec ses frangins) ou du premier album de "Cocorosie" ? Pour le reste, à vous de suivre l'ange..
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Dès la première écoute, on sent que ce disque ne fait pas que "confirmer" que Calogéro est un des artistes les plus intéressants du moment (et pour plus tard). Un album dont les paroles ont été écrites par Zazie : quelle bonne idée !!! Cela donne une double tonalité et une unité à la fois. C'est vraiment très bon. Souvent très rock, mais toujours avec une voix très audible, très claire, un art parfaitement maîtrisé des breaks qui tuent et des changements de rythme qui font battre le coeur ! Plein de tubes potentiels dans cet album, mais là n'est pas l'important, l'essentiel est de savoir qu'avec ce type là la France tient un vrai artiste, créatif et en même temps "tout public"...

Remarque complémentaire : j'ai vu deux fois Calogéro en concert, et je ne me souviens pas d'avoir rien vu (et entendu !) de mieux depuis longtemps... parce que sa basse, et ses musicos (quel batteur !), ça déménage vraiment, et les morceaux sont réinterprétés pour la scène et pas seulement "joués" comme sur l'album (genre Pagny, très décevant en live). Dire que certains ont payé 140 euros pour aller voir (et entendre malheureusement) un Polnareff qui n'a plus rien à dire et à chanter, malgré tout son génie...

Allez, vite, écoutez ce Calogéro là (en plus comme gars il a l'air simple et sympa).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 mai 2007
Calogero livre ici un album très homogène : aucun titre réellement faible même si je continue à croire que "le saut de l'ange", pourtant premier extrait diffusé, est le moins réussi de l'ensemble.

On trouve ailleurs dans cette pop énergique et lorgnant sur le rock quelques originalités : une production parfois dénuée d'effets (au moins sur une partie de certains morceaux comme "je sais") des "atmosphères" étonnantes dus là à un clavecin, ici à un air sifflé, ou encore à des intros de chansons qui jouent sur des ambiances ou des fonds sonores plus que sur la mélodie(Pomme C, Mélodies en sous-sol). Zazie a bien imprimé sa patte (trop diront certains avec des jeux de mots dont certains "faciles" mais que pour ma part j'aime bien). Les textes donnnent d'ailleurs un côté très féminin à l'album (les titres comme "me dit-elle", "je sais" voire "drôle d'animal"). Quoi qu'il e soit, le résultat est souvent fort bon(Pomme C, Suis-je assez clair) d'autant que la musique de Calogero, souvent aérienne, emporte tout. Je conseille donc vraiment cet album malgré sa pochette assez laide et un peu idiote.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
12 sur 15 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 août 2007
J'aime beaucoup Calogero, j'ai beaucoup apprécié ses précédents albums mais là... que dire ? Déjà, j'ai eu l'impression que l'album ne comprenait qu'une ou deux chansons déclinées de façon un peu différentes mais très similaires.
Quant aux paroles, aïe, certains titres sont à la limite du ridicule avec des jeux de mots incroyablement stupides et indignes de la musique de Calo (ex. : "Sur ma console je m'envole Et pour de faux, je vis des hauts". ). Moi, ça ne me fait pas rire...
Ma conclusion ? On dirait un album réalisé sur entre potes sur un coup de tête. Genre, des idées lachées en qq minutes lors d'une réunion dans un café (Game Over, Pomme C, etc.), qq heures de boulot (je suis gentil...) pour écrire ça sur une serviette en papier et on enregistre...
A n'acheter que si vous êtes absolument inconditionnel.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 juillet 2007
Les musiques sont excellentes et prouvent que Calogero est l’un des meilleurs musiciens de la scène française. Mais quelle immense déception concernant les paroles. Elles ne sont pas du tout adaptées à la musique Pop/Rock de cet album. Zazie que j’apprécie pour son originalité s’est malheureusement complètement loupée. A-t-elle voulu se masculiniser en faisant ces textes ou Calogero a-t-il voulu se féminiser en chantant des paroles qui seraient mieux adaptées dans la bouche de Zazie ?
Tellement déçu par cet album que j’hésite à aller au concert en octobre prochain. Dire que j’ai les billets depuis près d’un an.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
L'album précédent était tellement magnifique et inspiré (voir mon commentaire de « Calog3ro (inclus une plage open disc) ») qu'il était difficile de pouvoir l'égaler.
Cependant, la voix de Calogero est si belle et pleine de conviction et d'intensité qu'elle peut faire passer quasiment toutes les paroles (je ne suis pas un spécialiste des paroles, la voix étant pour moi généralement un simple instrument et les paroles m'important peu, mais j'avais noté que l'album précédent constituait pour moi quasiment une exception à ce niveau-là).
Ici, les paroles me laissent relativement indifférent (j'adhère cependant assez à l'idée émise par certains que dans quelques-unes d'entre-elles, on (Zazie ?) veut nous donner des leçons simplificatrices de bien-pensance (les méchants et les gentils...) qui peuvent être agaçantes). Par contre, on retrouve bien toutes les sonorités de la voix de Calogéro, aussi bien dans un titre comme « Suis-je assez clair », où l'on retrouve toute sa hauteur et son intensité que dans le suivant (« Drôle d'animal »), où elle est plus calme et mesurée, ou encore le titre qui suit immédiatement (« Me dit-elle »), où la voix est plus légère. Notons d'ailleurs que la musique, pour ce dernier titre comme pour le suivant me rappelle par instants des consonances du groupe « The chameleons », quelques années en arrière, comme j'en avais déjà retrouvé de « The cure » dans au moins un titre du précédent album.

Au total, un album plus léger que le précédent (en termes d'intensité et d'émotions), mais une production tout à fait honnête, qui s'écoute tout à fait agréablement, alliant sonorités rock intéressantes et une voix unique, dont on ne se lasse pas.
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Textes : Zazie Musiques : Calogero Deux pointures de la variété française "sérieuse" "de qualité" .Cet album possède l'originalité d'avoir eté enregistré en plein air, sous les arcades en Toscane ! Sans doute en Automne vu l'impression générale et l' émotion qui se dégage de l'album...Les chansons sont classiques et bien construites et devraient plaire aux amateurs des précédents opus de Calogero et de Zazie et aux radios.Les textes de Zazie évoquent des aspects du monde d'aujourd'hui dans une écriture à la tonalité magazine et de "bon ton" qu'on lui connait ("suis-je assez clair" est un beau texte sur les etrangers de nos villes)."Pomme C" , qui m'évoque le meilleur Polnareff (le single) est le morceau qui m'accroche le plus, me fait entrer dans la danse et la passion, le seul qui me fait décoller "en apesanteur" ! Calogero y atteint des sommets vocaux, le texte est juste et pas pesant. Au début "Hypocondriaque", j'ai l'impression d'entendre un nouveau morceau de "M".Le reste de l'album est moins accrocheur et plus en demi-teinte et fonctionne surtout grâce à la recherche d'identification entre l'artiste et l'auditeur.Possède-t-il le charme inédit et la fraicheur de, par exemple, "Hannibal" des Charts (les débuts de Calogero) ou du premier album de "Cocorosie" ? Pour le reste ,à vous de suivre l'ange..
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 décembre 2007
Je l'attendais avec impatiente, moi qui suis une grande fan...
Les trois albums précédents étaient superbes, ses concerts encore plus.
La collaboration de Zazie sur ce dernier album laissait entrevoir quelque chose de brillant et bien, c'est tout le contraire... La musique sur Pomme C est toujours très bonne. Encore plus pop-rock. Sa voix est toujours aussi envoûtante. C'est le travail de Zazie qui est très décevant.
Soit c'est du mauvais Zazie, soit son style ne colle pas du tout à celui de Calogero... c'est un peu des deux certainement. Calogero nous avait habitué à des textes plus profonds, plus poétiques (Tien An Men, Prendre Racine, A la gueule des Noyes, Les Hommes Endormis, Qui parlait, et j'en passe!). C'est un peu court sur Pomme C. Les jeux de mots sont faciles, les textes trop courts,...
Bref, une grande déception car Calogero promettait à tous ses fans une très belle collaboration avec Zazie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Les Feux d'Artifice
Les Feux d'Artifice de Calogero (CD - 2014)

L'Embellie
L'Embellie de Calogero (CD - 2009)

Calog3ro
Calog3ro de Calogero (CD - 2009)