Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,19

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Popular Problems (Vinyle + CD)


Prix : EUR 22,90 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
25 neufs à partir de EUR 15,67 1 d'occasion à partir de EUR 52,00
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Leonard Cohen

Discographie

Image de l'album de Leonard Cohen

Photos

Image de Leonard Cohen

Biographie

Né le 21 septembre 1934 à Montreal (Canada), le fils de tailleur juif Leonard Cohen a connu plusieurs vies contenues dans la même écorce d'homme.

Lycéen amateur de country et de flamenco, il change de rayon lorsqu'il découvre la poésie de Garcia Lorca. En dix ans, Leonard Cohen trouve le temps d'écrire quatre recueils de ... Plus de détails sur la Page Artiste Leonard Cohen

Visitez la Page Artiste Leonard Cohen
77 albums, 11 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Popular Problems (Vinyle + CD) + Old Ideas + Songs From The Road
Prix pour les trois: EUR 36,88

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Album vinyle (6 octobre 2014)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Columbia
  • ASIN : B00MJJ3714
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (54 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.085 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Slow
2. Almost like the blues
3. Samson in new orleans
4. A street
5. Did I ever love you
6. My oh my
7. Nevermind
8. Born in chains
9. You got me singing
Disque : 2
1. Slow
2. Almost like the blues
3. Samson in new orleans
4. A street
5. Did I ever love you
6. My oh my
7. Nevermind
8. Born in chains
9. You got me singing

Descriptions du produit

Description du produit

Cet album de 9 chansons aborde poétiquement certains des plus profonds dilemmes de l'existence humaine - la relation à un être exceptionnel, l'amour, la sexualité, la perte et la mort. Sans doute l'album le plus ouvertement spirituel de l'artiste, POPULAR PROBLEM transmet au mieux toute la pudeur des sentiments de Leonard Cohen.

Critique

On a beau s'appeler Leonard Cohen, on ne peut toujours faire des miracles. Treizième album du barde canadien, qui fête dans le même élan ses 80 ans (un âge canonique s'il en est pour un « rocker »), Popular Problems ne peut prétendre rayonner aux côtés des impérissables chefs d'oeuvre du début de carrière ou même de son prédécesseur, Old Ideas, de presque trois ans son aîné.

Le problème n'est certainement pas la voix qui, prenant de la gravité et de la profondeur au fil des disques, atteint un niveau sépulcral fort seyant, au timbre de rouille et de poussière conféré par l'expérience. Il ne provient pas non plus des textes, messages aux paroles plus ou moins sages exposés sur ses thèmes de toujours (dans l'ordre, la spiritualité, le sexe et la mort). Ainsi, la mélodie rampante de « Slow », sur fond d'orgue, tourne à l'éloge de la lenteur (« It's not because I'm old...I always like it slow, I never liked it fast ») quand « Samson in New Orleans » évoque les ravages de l'ouragan Katrina, « A Street » l'après 11-Septembre, et « Nevermind », appuyé par les vocaux arabisants de Donna De Lory, l'exil en temps de guerre.

De même, la production irréprochable opérée par Patrick Leonard, déjà à la console sur Old Ideas, s'inscrit parmi les meilleures de l'oeuvre du chanteur, ou plutôt du poète récitant qu'il est devenu, dans ce minimalisme teinté de choeurs (la petite voix intérieure de Cohen), de piano, de violon ou de percussions feutrées. À cet égard, le producteur de Madonna offre un écrin du plus bel effet à celui qui, tantôt foule les plates bandes de Tom Waits (« Did I Ever Love You »), Neil Young (« My Oh My ») ou plus souvent, les siennes. Ce n'est pas le moindre paradoxe que d'entendre Leonard Cohen s'auto-parodier, cabotiner, dans ce qui est l'un de ses plus beaux albums.

Loïc Picaud - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

26 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par Yves Léonard TOP 100 COMMENTATEURS sur 23 septembre 2014
Format: CD Achat vérifié
Juppé aurait dit à propos de Sarko: "On ne change pas, on s'améliore ou on se dégrade". Léonard Cohen, lui, est comme les alcools de qualité, il se bonifie avec l'âge.
Voilà quelques décennies que je n'avais pas écouté le canadien qui avait fait vibrer mon adolescence. Je le retrouve avec un immense plaisir, vieil ami de plus de 30 ans (donc l'âge fatidique des ruptures dépassé), tel qu'en lui même avec ses textes inspirés ("Born in chains", "Samson in New-Orléans", "A street"), sa scansion au feeling singulier, son sens mélodique, et bien sûr cette voix dont Eminian remarque avec raison la proximité avec celle de Tom Waits. De cette voix caverneuse on s'est beaucoup moqué, faisant allusion aux excès de tabac, mais en réalité ce que porte cette voix c'est l'intelligence et l'humanité, et c'est toute l'expérience du monde de ce fils de juif polonais hanté par la métaphysique.
Ce disque comprend quelques titres destinés à flotter longtemps dans les têtes ("Almost like the blues", "Did i ever love you", "You got me singing") mais tous sont intéressants et il faut souligner l'apport de Patrick Leonard aux idées musicales toujours créatives et l'utilisation judicieuse des choristes (jamais pesantes).
Mais la bonne surprise de ce court mais intense album c'est qu'avec le grand âge, Léonard Cohen, qui a connu jadis la dépression a vaincu ses démons et trouvé la sérénité, voire la joie ("You got me singing" est le titre de la dernière chanson).
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pokespagne sur 2 octobre 2014
Format: CD
Honnêtement, on n'en avait pas tellement envie, de ce "nouveau Cohen" : "Old Ideas" nous allait bien comme testament impeccable d'une carrière qui avait systématiquement tutoyé les sommets. Et puis la collaboration avec Pat Léonard - on se souvient à peine de ses bidules avec Madonna - faisait un peu froid dans le dos. Et déjà la pochette bien laide pour confirmer nos craintes... Mais en une chanson, la touchante et hilarante "Slow", tous les doutes sont balayés : Len is back, et en pleine forme, malgré une voix qui s'enfonce dans les infra basses ! Textes brillants - encore une bonne dizaine de citations dignes de figurer en bonne place dans notre album des phrases qui tuent -, chansons minimalistes et pourtant parfaites en dépit des claviers bontempi de Pat, et cette impression irrésistible de classe, d'intelligence et d'humour mêlés pour notre plus grand plaisir. Plaisir, voilà le mot qui résume "Popular Problems" : en dépit d'une ou deux faiblesses ci et là (les sonorités Tom Waits et country cheap de "Did I Ever Love You?", la légère redondance de "Born in Chains"), l'auditeur se paye une fois encore une expérience hédoniste totale, entre la revisite aimable des styles d'hier (du folk épuré à l'électronique menaçante) et les nouvelles idées de Len (blues synthétique, un peu au hasard). Un album enthousiasmant, en rotation lourde pour le reste de l'année 2014.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par erebus TOP 500 COMMENTATEURS sur 10 octobre 2014
Format: CD
Un album de classe d'un artiste qui n'a plus rien à prouver mais qui réussit encore à nous surprendre par la justesse de ses textes, la sensibilité des émotions qu'il fait naître et par une musique où les cordes côtoient harmonieusement les instruments à vent (et en particulier un orgue inspiré) et où les percussions viennent donner des battements supplémentaires au souffle de la création ; le tout, sublimé par la voix remarquable de cet artiste d'exception, aboutit à un puissant équilibre transcendé par des chœurs aériens.
Bref, un très bel album et même si, "is almost like the blues", on ne peut que tirer son chapeau et saluer l'artiste.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Yannis51 sur 22 septembre 2014
Format: CD Achat vérifié
Comme dans son album"Old Ideas ",paru en 2012,avec le mythique "AMEN",ce nouvel album me transporte, me ravit, m'enchante.Je suis Léonard Cohen depuis ses débuts,jamais il ne m'a déçu.
Ce nouvel et probablement dernier album est témoin de l’évolution de ce grand "songwriter",ce poète à la voix troublante !
Belle part aux chœurs et aux voix féminines donnée ici !
Là, vous rencontrez Léonard Cohen, dans son intimité, son parcours de vie, ses messages!
Sa voix vous enveloppe, sensuelle plus que jamais,caressante,intimiste,il nous confie ses mots comme des trésors et nous les offre comme des caresses tellement émouvantes!
Ne loupez pas ce dernier album d'un très,très grand personnage qui ne sera jamais oublié, pour ceux qui l'aime!
Il trouble et dérange,alors on n'aime ou pas, mais jamais il ne suscite l'indifférence!
Merci Mister COHEN ! Hallelujah ...
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?