Commencez à lire Portes ouvertes sur maison close sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.
Portes ouvertes sur maison close
 
Agrandissez cette image
 

Portes ouvertes sur maison close [Format Kindle]

Jean-Pierre Saccani , Madame Lisa
3.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 16,00
Prix Kindle : EUR 10,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 5,01 (31%)

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 10,99  
Broché EUR 16,00  

Auteurs, publiez directement sur Kindle !

KDP
Via notre service de Publication Directe sur Kindle, publiez vous-même vos livres dans la boutique Kindle d'Amazon. C'est rapide, simple et totalement gratuit.
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !





Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Extrait du prologue

Je suis une pute. Et fière de l'être. A en croire la définition du Petit Robert, je suis également proxénète, puisque je «tire des revenus de la prostitution d'autrui». En revanche, les synonymes proposés par cet éminent dictionnaire m'horripilent. Je ne suis ni mère maquerelle, maquerelle, ni souteneuse ; jamais je ne cautionnerai l'exploitation du corps humain, comme le suggèrent ces termes péjoratifs. L'argot est un arbre vert dont les fleurs, au nom de la nostalgie, dégagent parfois une odeur fétide. Après toutes ces années, ce métier - j'insiste sur ce point -choisi de mon plein gré, me procure toujours beaucoup de plaisir. Mais jamais au grand jamais, je ne forcerai quiconque à l'exercer.
Comment ai-je commencé ? Tout simplement poussée par le besoin d'argent. Séances de photos de nu, tournages de films porno, hôtesse dans un «bar à bouchons», j'ai enchaîné tous les plans foireux avant d'avoir la révélation lors d'un après-midi merveilleux. J'avais quitté ma province - la Charente-Maritime - depuis quelques années, j'étais alors mariée et je vivais à Paris.
Un jour, une amie me proposa de venir chez elle pour une partie à trois : je n'en soupçonnais rien. Je n'étais pas une dingue de sexe et, comme la plupart des filles de l'époque, j'avais eu ma première expérience sexuelle à dix-huit ans. Avec mon amie, nous avions les mêmes points de vue sur les hommes. Celui de notre rendez-vous était charmant avec ses airs de prince arabe qui avait envie de s'éclater avec des femmes ouvertes à la «discussion», pour rester dans l'ellipse... Ce fut un moment absolument délicieux, sexuellement parlant. Quelle ne fut pas ma surprise le lendemain, lorsque je découvris dans mon sac à main une enveloppe contenant plusieurs milliers de francs. Une véritable aubaine, alors que mon mari était un vrai panier percé et que nourrir mes enfants devenait de jour en jour un véritable casse-tête.
Sur le moment, je crus à une erreur car je ne me rappelais pas avoir glissé cette enveloppe dans mon sac... L'aurais-je prise par inadvertance ? Au téléphone, mon amie me rassura. Oui, c'était bien elle qui l'avait déposée là. Le montant de ma prestation, me dit-elle... Ma prestation ! Comme si j'étais une artiste !

Revue de presse

Sur les rives du Léman, non loin de la frontière française, un établissement semble défier le fantôme de Marthe Richard. Le Venusia, maison close moderne et taule à l'ancienne, n'est pourtant pas le bobinard standard. Bientôt quinze ans que ce salon de luxe prodigue aux désireux les premiers soins. Isabelle, alias Madame Lisa, mère maquerelle de son état et fondatrice des lieux, orchestre la danse. L'État helvétique défend en effet le droit des femmes à se prostituer, à condition qu'elles n'y soient pas contraintes...
Dans son livre de confessions impies, Madame Lisa se targue d'avoir rendu son bordel accessible aux handicapés. «J'encourage ces personnes à avoir une vraie vie sexuelle !» Ici, donc, pas d'intouchables. Lisa a le mérite de considérer le micheton uniquement pour ce qu'il a dans les fouilles. Pantalon aux chevilles, «il est un homme comme un autre». Seul avec sa honte et sa fierté, ses certitudes et ses errements. Le reste n'est que légende de traversins et thérapie de beaux draps. (Philibert Humm - Paris-Match, juin 2012)

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 305 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 256 pages
  • Editeur : Grasset (23 mai 2012)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B0083ZDT02
  • Moyenne des commentaires client : 3.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°61.485 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ouvrage realiste 9 juillet 2012
Par yves
Format:Broché|Achat vérifié
L'auteure donne son point de vue eclaire sur les multiples aspects de la prostitition dont devraient tenir compte les imbeciles qui nous gouvernent!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1.0 étoiles sur 5 sans intérêt 7 juin 2014
Par Mazel
Format:Broché|Achat vérifié
Je m'imaginais un vrai documentaire sur les maison closes, la vie des Prostituées, leur peur , leur angoisses , leu joie aussi
en fait a part nous expliquer quelle déco l auteur souhaite pour telle ou telle chambre, quelques disputes avec les autres Prostituées, c'est tout ce qui s'y passe . de plus lécriture est mauvaise .
franchement si vous voulez comme moi vous faire votre propre idée sur ce livre , allez le louer a la bibliotheque, vous n'aurez pas le regret de l'avoir acheter a la place d'un vrai bon bouquin !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 oui mais .... 9 octobre 2012
Par H. Page
Format:Broché
Livre intéressant, je l ai lu en 2 heures.
Madame a choisi ce métier par amour du sexe, ce qui n est pas le cas de toutes.Prostituée et proxénète.
Le plus intéressant demeure dans les dernières lignes.
Madame ne regrette rien et transmettrait volontiers son entreprise a ses fils, et pour rien au monde,ne voudrait que sa fille fasse comme elle.
Et la tout est dit.
Pour ma part,s il me conviendrait peu que ma fille se prostitue, ce qui va de la dignité d une femme, il me serait tout aussi repoussant que mon fils soit proxénète, ce qui va de l honneur d un homme .
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Cedric
Format:Broché
Très chouette bouquin, pas trop romancé ou enjolivé.
Il raconte le parcours d'une femme, les aléas d'une vie choisie et non subie, pour changer!
Avec pas mal d'anecdotes coquines, coquasses ou encore intimes, tristes.
A lire!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique