Portugal - Tome 1 - Portugal et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 35,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Portugal - FAUVE D'ANGOUL... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 12,25 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Portugal - FAUVE D'ANGOULEME 2012 - PRIX DE LA BD FNAC Album – 15 septembre 2011


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 35,00
EUR 34,00 EUR 31,75

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Portugal - FAUVE D'ANGOULEME 2012 - PRIX DE LA BD FNAC + Come Prima - Fauve d'or d'Angoulême - Prix du meilleur album 2014 + La propriété - Fauve d'Angoulême - Prix spécial du Jury 2014
Prix pour les trois: EUR 85,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Né le 22 novembre 1972 à Poitiers (Vienne). Gros lecteur de bande dessinées durant son enfance et son adolescence, Cyril Pedrosa s'oriente un temps vers des études scientifiques. Après quelques tâtonnements qui le conduisent à suivre une classe préparatoire aux grandes écoles et réussir le concours de l'École des arts appliqués à l'Industrie (Olivier-De-Serres), il apprend finalement le dessin d'animation aux Gobelins, un établissement parisien dédié aux métiers de l'image. A la même époque, il collabore au fanzine "Le Goinfre". De 1996 à 1998, il devient intervalliste -chargé donc d'assurer les dessins intermédiaires entre deux illustrations principales- pour les studios Walt Disney de Montreuil (Seine St Denis) et travaille ainsi sur les esquisses du Bossu de Notre-Dame. Devenu par la suite assistant animateur il collabore également au long-métrage d'animation Hercule. Il y acquiert une rapidité d'exécution et un sens du mouvement qui lui serviront par la suite. Sa rencontre avec le scénariste David Chauvel change la donne et l'incite à se tourner vers la bande dessinée. Les deux hommes conçoivent tout d'abord Ring Circus, chez Delcourt, une tétralogie achevée en 2004. De 2004 à 2006, ils y enchaînent les aventures spaciaux-temporelles de Shaolin Moussaka. Entre temps, aux côtés de Cassinelli et Holbé, il anime entre 2004 et 2007 Cadavex.free.fr, un site gratuit de bande dessinée (on y découvre une délicieuse sélection de "cadavres exquis"), et participe à divers ouvrages collectifs parus chez Delcourt (La Fontaine aux Fables, tome 1; Francis Cabrel-Les Beaux Dessins; Paroles Sans-papiers; Premières fois) En 2006 et 2007 sur ses propres textes, il signe Les Coeurs solitaires dans la collection "Expresso" des Editions Dupuis, puis Trois Ombres dans la collection "Shampooing" des Editions Delcourt. (...) Dans ce récit, l'auteur n'élude pas l'émotion en évoquant pudiquement la disparition d'un enfant. Pedrosa libère totalement son graphisme, use de son dessin comme d'une écriture, privilégiant les longues séquences narratives quasi muettes. En 2007 toujours, mais dans un registre plus juvénile, il retrouve Chauvel et entame la série Brigade Fantôme dans la collection "Punaise" des Editions Dupuis. Présent également à partir de 2007 dans le mensuel Fluide Glacial, il brocarde malicieusement certains comportements "écologiques" dans Auto Bio. Sorti en 2008, l'album se voit attribué l'année suivante, le prix Tournesol créé à l'initiative des Verts. Il prépare ensuite Portugal, un ouvrage programmée chez Dupuis en septembre 2011. ©Patrick Gaumer (Dictionnaire mondial de la bande dessinée - Larousse)


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 12,25
Vendez Portugal - FAUVE D'ANGOULEME 2012 - PRIX DE LA BD FNAC contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 12,25, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Album: 264 pages
  • Editeur : Dupuis (15 septembre 2011)
  • Collection : Portugal
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2800148136
  • ISBN-13: 978-2800148137
  • Dimensions du produit: 30,4 x 23,2 x 2,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (27 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 34.659 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né le 22 novembre 1972 à Poitiers (Vienne).
Gros lecteur de bande dessinées durant son enfance et son adolescence, Cyril Pedrosa s'oriente un temps vers des études scientifiques. Après quelques tâtonnements qui le conduisent à suivre une classe préparatoire aux grandes écoles et réussir le concours de l'École des arts appliqués à l'Industrie (Olivier-De-Serres), il apprend finalement le dessin d'animation aux Gobelins, un établissement parisien dédié aux métiers de l'image. A la même époque, il collabore au fanzine "Le Goinfre". De 1996 à 1998, il devient intervalliste -chargé donc d'assurer les dessins intermédiaires entre deux illustrations principales- pour les studios Walt Disney de Montreuil (Seine St Denis) et travaille ainsi sur les esquisses du Bossu de Notre-Dame. Devenu par la suite assistant animateur il collabore également au long-métrage d'animation Hercule. Il y acquiert une rapidité d'exécution et un sens du mouvement qui lui serviront par la suite. Sa rencontre avec le scénariste David Chauvel change la donne et l'incite à se tourner vers la bande dessinée. Les deux hommes conçoivent tout d'abord Ring Circus, chez Delcourt, une tétralogie achevée en 2004. De 2004 à 2006, ils y enchaînent les aventures spaciaux-temporelles de Shaolin Moussaka. Entre temps, aux côtés de Cassinelli et Holbé, il anime entre 2004 et 2007 Cadavex.free.fr, un site gratuit de bande dessinée (on y découvre une délicieuse sélection de "cadavres exquis"), et participe à divers ouvrages collectifs parus chez Delcourt (La Fontaine aux Fables, tome 1; Francis Cabrel-Les Beaux Dessins; Paroles Sans-papiers; Premières fois)
En 2006 et 2007 sur ses propres textes, il signe Les Coeurs solitaires dans la collection "Expresso" des Editions Dupuis, puis Trois Ombres dans la collection "Shampooing" des Editions Delcourt. (...) Dans ce récit, l'auteur n'élude pas l'émotion en évoquant pudiquement la disparition d'un enfant. Pedrosa libère totalement son graphisme, use de son dessin comme d'une écriture, privilégiant les longues séquences narratives quasi muettes. En 2007 toujours, mais dans un registre plus juvénile, il retrouve Chauvel et entame la série Brigade Fantôme dans la collection "Punaise" des Editions Dupuis. Présent également à partir de 2007 dans le mensuel Fluide Glacial, il brocarde malicieusement certains comportements "écologiques" dans Auto Bio. Sorti en 2008, l'album se voit attribué l'année suivante, le prix Tournesol créé à l'initiative des Verts. Il prépare ensuite Portugal, un ouvrage programmée chez Dupuis en septembre 2011.

©Patrick Gaumer (Dictionnaire mondial de la bande dessinée - Larousse)

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Les Cops sur 24 octobre 2011
Format: Album
De temps en temps, ça arrive. On referme la dernière page d'un livre et on se dit qu'on a eu beaucoup de chance de ne pas le louper, qu'il fera partie de son petit panthéon personnel. "Portugal" de Cyril Pedrosa fait désormais partie de ceux là. D'abord, le graphisme est à tomber par terre : monochrome au début, dessins au stylo, à l'aquarelle, lavis...un vrai festival. C'est tout simplement un petit bijou graphique. L'histoire, quant à elle, est une fiction...enfin pas vraiment...l'auteur y a mis toutes ses racines portugaises, et surtout toutes ses interrogations par rapport à ses origines. C'est juste, touchant, mélancolique à souhait mais pas mièvre un instant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par CC sur 6 octobre 2011
Format: Album
Je suis tombé sur cette BD par hasard et sa lecture est vraiment un choc: arriver à faire passer autant d'émotion avec des moments si simples c'est pour moi le vrai talent. Tout ceux qui ont aimé le "combat ordinaire" vont être sous le charme de ce "Potugal".
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean for Joel TOP 500 COMMENTATEURS sur 13 mai 2013
Format: Album Achat vérifié
c'est un épais volume en trois longs chapitres/évangiles (fils, père et grand-père) qui commence avec le fils Simon un dessinateur en mal d'inspiration -qui sera le héros de tout l'album- qui nage dans un marasme noir, qui suit une analyse sans véritable succès, qui ne parvient pas à parler ce qui lui coûtera son amie, qui a une relation très très distante avec son père hyper-actif... Il va petit-à-petit retrouver goût à la vie en se baignant dans sa famille oubliée, celle de son père qui vient du Portugal -son grand-père avait immigré sous la dictature de Salazar-, revivre en vivant un peu dans ce Portugal dont il ne parle pas la langue en retrouvant tante, cousin, amis de la famille... une histoire très sincère de rien, de petits moments insignifiants, de tâtonnements Magnifiquement illustrés par un dessin d'esquisses (il y a du Sempé chez Pedrosa) dont les couleurs changent par thème, un véritable arc-en-ciel, un jaillissement floral, des fois des fonds sombres -brun, noir, gris, alabandine etc- des fois pastels et clairs -rouge, jaune, céladon, turquoise etc- Et plus que l'histoire pour moi se fut la découverte des planches suivantes qui ont su me surprendre, me charmer tout au long de ses 256 pages. Je le conseille. Un album très sensible.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par L. Carlos sur 7 décembre 2011
Format: Album
Ce livre (roman graphique, BD ?) m'a vraiment fait réagir comme la madeleine de Proust (ou la ratatouille de Rémi, chacun ses références). Pleins de souvenirs, d'odeurs, d'images, de couleurs, d'émotions me sont venus en mémoire en lisant cette BD. J'ai d'ailleurs pris du plaisir à prendre mon temps, à m'arrêter en milieu de chapitre,... La saudade est venue, puis partie puis revenue puis repartie car c'est avant tout du plaisir et de la joie qui ressort de cette lecture. Alors merci Mr Pedrosa, muito obrigado !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Agnès Canuto sur 23 janvier 2012
Format: Album
Un auteur en quête d'idées et de ses racines se promène entre France et Portugal. La narration est lente, pleine de soupirs et d'émotions,de non dits, de pas assez dit, d'ellipses, de souvenirs, mais la liberté d'interprétation du dessin et le rendu des atmosphères donnent à cette BD une force et une qualité rare.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par damien gabriac sur 8 juillet 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
simple, graphiquement sublime, émouvant, bravo
j'aimerais en rencontrer plus souvent des comme ça
(pas terrible sur kindle, à lire sur papiers)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par delmas sur 2 janvier 2014
Format: Album Achat vérifié
Je préfère les dessins moins stylisés mais ils sont beaux et c'est une histoire magnifique pleine de sensibilité. A conseiller.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Armalite TOP 500 COMMENTATEURS sur 22 août 2013
Format: Album
Simon Muchat, la petite trentaine, est un auteur en panne d'inspiration. Il n'a plus envie d'écrire des livres, et pas vraiment envie d'acheter une maison avec sa petite amie Claire. Il n'est pas malheureux: simplement, aucun élan ne le porte. Il est incapable de choisir une direction et de s'y engager. Un jour, il est invité à un micro-festival de bande dessinée qui a lieu au Portugal. Des souvenirs des vacances que, gamin, il passait dans ce pays ressurgissent alors...

"Portugal", c'est l'histoire d'un homme qui se cherche. Rien de plus, rien de moins. Pour sonner si juste, j'imagine qu'elle retranscrit beaucoup des questionnements personnels de l'auteur. Mais elle le fait d'une manière particulièrement délicate et lumineuse, qui m'a charmée de bout en bout. Pavé ou pas, j'aurais voulu que cet album ne se termine jamais.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?