EUR 23,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 12 à 13 jours.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Pour en finir avec Dieu a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 5,12 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Pour en finir avec Dieu Broché – 26 mars 2008


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 23,00
EUR 23,00

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Pour en finir avec Dieu + Le Gène égoïste + Qu'est-ce que l'évolution ?
Prix pour les trois: EUR 42,50

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Voici l essai qui crée l événement et vient à point nommé : où l un des plus grands esprits d aujourd hui démontre qu on peut en finir définitivement avec Dieu et vivre dans un monde sans religion.


Le biologiste Richard Dawkins, athée « pur et dur », a un objectif : donner toutes les explications et les encouragements nécessaires au plus grand nombre d esprits libres afin qu ils se libèrent complètement de l emprise de la religion. Et qu ils soient fiers d être athées, car, pour l auteur, l athéisme est presque toujours la marque d une saine indépendance d esprit, et d un esprit sain. Richard Dawkins s attaque ici non à une « version particulière » de Dieu, mais à tous les dieux et tout ce qui est surnaturel.
Pour ce spécialiste de l évolution, la question de Dieu n est pas hors de portée de la science. Insistant sur le fait que « la probabilité de l existence de Dieu est extrêmement faible », il dit mener sa vie en se fondant sur le présupposé qu il n existe pas. Tout particulièrement choqué par le fait que les parents imposent leurs opinions religieuses à leurs enfants, Richard Dawkins, au nom du rationalisme, entre en guerre contre la forme de superstition la plus répandue selon lui et contre cette idée que pour avoir des principes moraux, on ne saurait se passer de convictions religieuses.
Qualifié par les scientifiques de « rottweiler de Darwin » pour sa défense virulente et efficace de l évolution, désigné par le magazine Prospect comme l un des trois plus grands intellectuels du monde (à côté d Umberto Eco et de Noam Chomsky), Dawkins concentre aujourd hui son esprit brillant sur la religion, qu il dénonce en s appuyant sur des démonstrations scientifiques. Un cocktail explosif qui a provoqué une chaude polémique dans tous les pays où le livre a été publié, lequel s est vendu à plus de quinze millions d exemplaires à travers le monde.

Biographie de l'auteur

Richard Dawkins, professeur à l université d Oxford, est un spécialiste mondialement connu de l évolution. Son ouvrage le plus fameux est Le Gène égoïste, et plus récemment le remarquable Il était une fois nos ancêtres (publié chez Robert Laffont, octobre 2007). Site personnel de l auteur : www.richarddawkins.net.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 5,12
Vendez Pour en finir avec Dieu contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 5,12, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 432 pages
  • Editeur : ROBERT LAFFONT (26 mars 2008)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2221108930
  • ISBN-13: 978-2221108932
  • Dimensions du produit: 24 x 2,8 x 15,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (59 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 116.167 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Armingaud Francois sur 8 avril 2013
Format: Poche Achat vérifié
Le titre est un tantinet agressif par rapport à celui d'origine ("The God Delusion"), mais l'éditeur a sans doute voulu faire un clin d'oail à l'excellent "Pour en finir avec le Moyen-Âge". Nous commençons ici à être plus loin de la neutralité voulue de Bertrand Russell, et Dawkins ne cache pas son inquiétude de voir les enfants "programmés" par les messages religieux de leurs parents à un âge où ils n'ont pas le recul nécessaire pour distinguer les arguments fondés de ceux qui ne le sont pas. ll considère même, peut-être non sans raison, cela comme un crime de viol des consciences. Croyants et athées, n'hésitez pas à lire ce livre, que ce soit pour y préparer vos objections pour découvrir un argumentaire engagé, certes, mais très clair.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
43 internautes sur 47 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS sur 24 février 2011
Format: Poche
Ce livre est une attaque frontale et dévastatrice contre la religion. Comme le prix Nobel S. Weinberg l'a bien dit: La religion est une insulte pour la dignité de l'homme.

Religion, créationnisme, morale
Pour Richard Dawkins, vu la théorie parfaite de sélection naturelle de Darwin, il est presque certain qu'il n'y a pas de Dieu. En plus, déjà le concept d'un Dieu est une illusion pernicieuse.
Après avoir enterré les arguments du christianisme qui militeraient en faveur de l'existence de Dieu, il démasque le nouveau `logo' des créationnistes `Dessein Intelligent', par lequel ils essaient de combler des lacunes scientifiques temporaires avec leur Dieu.
Il expose le profond pharisaïsme de la droite chrétienne (le taliban américain) qui défend la vie humaine, aussi longtemps qu'elle reste embryonnaire.
L'utilisation des Livres Saints comme base d'une morale absolue lui semble vraiment incroyable. Le Dieu de l'Ancien Testament est coupable de génocides, alors que le Nouveau Testament marque avec un fer rouge `péché originel' sur chaque nouveau-né. Il n'est absolument pas d'accord avec certains moralistes qui prétendent que nous avons besoin de la religion et de Dieu pour forcer les gens à être bons et à faire du bien. Ici, il cite A. Einstein: Si les gens ne sont bonnes que parce qu'ils craignent un châtiment, et en espèrent une récompense, alors l'ensemble de l'humanité est vraiment une bande lamentable."

Existence de la religion, luttes fratricides
Toutefois, son explication de la religion comme un produit secondaire accidentel inutile n'est pas très convaincante.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
40 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile  Par Winston Smith sur 3 avril 2008
Format: Broché
Je l'ai lu en anglais et, étant donné son immense succès et le vaste débat qu'il a suscité dans les pays anglophones, il aurait dû être traduit bien plus tôt. Dawkins aborde le sujet par la face science mais le relie constamment aux questions que soulève le retour actuel de l'obscurantisme religieux dans le monde. Difficile d'être d'accord avec lui sur tout (ce serait même suspect, esprit critique et adhésion inconditionnelle ne font pas bon ménage!), mais il est néanmoins souvent convaincant et toujours passionnant. Surtout, ce livre donne envie de s'asseoir sur la pudeur qui nous empêche de mettre loyalement en débat les convictions religieuses de chacun, y compris en famille et entre amis. Il constitue en cela une excellente base de discussion et Dawkins y propose, en Darwiniste accompli, quelques pistes intéressantes pour expliquer et dénoncer la prolifération de la foi au cours des âges.
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
88 internautes sur 101 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adam Zitten TOP 500 COMMENTATEURS sur 26 mai 2008
Format: Broché Achat vérifié
Le biologiste Richard Dawkins dénonce à juste titre "le respect excessif et anormalement épais dont jouissent les convictions religieuses". Il est trop communément convenu qu'on ne doit pas débattre de ces idées.
Pourtant, le traitement de l'hypothèse de Dieu (pour les croyants, ça n'est même pas une hypothèse...) ne doit surtout pas être laissé aux théologiens. Les scientifiques doivent s'emparer de la question de l'existence de Dieu, et la traiter avec leurs méthodes (c'est pourtant aux croyants que revient la charge de la preuve, mais on peut comprendre leurs difficultés...).

Évidemment on ne peut pas prouver la non-existence de Dieu, puisqu'on ne peut jamais prouver de façon absolue la non-existence d'une chose. Cependant, parmi les choses impossibles à réfuter, certaines sont bien moins probables que d'autres ! Dieu s'en sort extrêmement mal lorsqu'on le passe à l'examen sur le spectre des probabilités.

En plus d'être extrêmement improbables, les dieux décrits dans les Écritures sont "o-dieux". La morale religieuse, telle qu'elle est dictée, est abominable, et n'est heureusement appliquée que de façon très sélective (en Occident du moins). Beaucoup de croyants, s'ils lisaient les Écritures et les étudiaient autant et aussi méthodiquement que les non-croyants..., ne pourraient et ne voudraient en appliquer les commandements, ou imiter l'effroyable comportement de leurs modèles (Dieu lui-même, Abraham, Moïse, Mahomet, etc.).

Richard Dawkins s'en prend aussi fermement aux croyants "extrémistes" qu'aux "modérés".
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?