Amazon rachète votre
article EUR 0,97 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Pour en finir avec le Moyen Age Poche – 1 février 1979


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 1 février 1979
"Veuillez réessayer"
EUR 15,15 EUR 4,70

Il y a une édition plus récente de cet article:


Offres spéciales et liens associés




Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,97
Vendez Pour en finir avec le Moyen Age contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,97, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 158 pages
  • Editeur : Seuil (1 février 1979)
  • Collection : Points Histoire
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2020050749
  • ISBN-13: 978-2020050746
  • Dimensions du produit: 18 x 10,8 x 0,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (18 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 39.232 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Linihila TOP 500 COMMENTATEURS sur 20 janvier 2011
Que les choses soient tout de suite claires, " Pour en finir avec le Moyen-Age " est avant tout un essai engagé de Régine Pernoud. Rien de neutre dans son écrit (ce n'est pas ce que j'attendais, mais je pense qu'il faut le préciser pour ceux qui ne seraient pas au courant !). Elle y redore l'image de cette très longue période que l'on nomme communément Moyen-Age et détruit un à un tous nos préjugés à son sujet. On y découvre des choses passionnantes sur la différence entre serfs et esclaves, sur l'Inquisition, sur l'influence et le rôle du droit romain sur notre Histoire française. Il y a plein d'autres sujets, mais ce sont les trois que j'ai préférés !
Mais cette mise au point passe aussi par la destruction de l'image de la Renaissance. Si cette étape paraît tout à fait logique puisque la Renaissance a succédé au Moyen-Age et a vivement critiqué ces époques antérieures supposées " sombres ", " barbares " et " inintéressantes ", elle est parfois quelque peu dérangeante. De la même façon qu'une critique globale du Moyen-Age est stupide et culturellement inutile, une critique aussi acerbe de la Renaissance choque quelque peu et ne fait pas vraiment avancer le débat (je caricature énormément, mais en quoi dire la Renaissance c'est nul, fait comprendre que le Moyen-Age c'est passionnant ?!).
Par ailleurs, certains de ses commentaires m'ont énormément gênée, en particulier sur l'orthographe.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
35 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile  Par Soulier sur 22 janvier 2008
Effectivement "Pour en finir avec le Moyen-Age", n'est pas un ouvrage théorique, ou la théorie furtive de l'auteur est tissé tel une toile d'araignée insalubre au fil des pages. Ce livre est clair, net et précis.

Il résume assez bien ce que furent les travaux de Régine Pernoud durant toute sa vie : nous démontrer que le Moyen-Age est peut-etre la période historique qui porte le plus mal son nom.
Et que dire du recadrage sociologique démontrant que certaines femmes du M-A avaient autant de pouvoirs, si ce n'est plus que certains hommes... Telle cette abesse qui, au XII è siècle, avait la responsabilité de gérer deux monastères, dont un peuplé que d'hommes...vous avez dis barbare ?

Tout cela sans tomber dans la caricature ou l'extremisme féministe. C'est en cela, à mon sens, la véritable force persuasive de l'auteur. De simples phrases, dépourvues de toute théorie fumeuse et subjective.

Pour résumer, un petit livre clair et concis, qui bouleverse le béotien peu éclairé dans son approche moyen-ageuse du Moyen-Age.

A mon avis, c'était le but.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
51 internautes sur 55 ont trouvé ce commentaire utile  Par Henri Bès sur 14 juillet 2006
"Pour en finir avec le Moyen-Age" est une collection d'essais rafraîchissants, alertes et drôles, où Régine Pernoud reprend les âneries les plus fréquemment proférées à propos du Moyen-Age (sur les femmes, l'Eglise, la féodalité, l'art, etc), pour les analyser et rétablir la vérité historique de ces mille ans qui ne furent pas un âge de ténèbres, mais d'une brillante et multiforme civilisation. En passant, l'auteur rappelle que la légende noire du Moyen-Age est due, essentiellement, aux idéologues des Lumières, tout à leur polémique antichrétienne; elle souligne que le progrès (cette religion qui nous vient des hommes de 89) n'est pas un mouvement uniforme et fatal, qu'entre le Moyen-Age et les siècles ultérieurs, il y eut de vraies régressions (rétablissement de l'esclavage, mise en tutelle des femmes, etc). Voilà donc un petit livre salubre, qui en apprend beaucoup et qui ouvre les yeux sur "l'historiquement correct."
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
29 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Marc Bletry sur 18 août 2004
Petit livre vite et facilement lu qui n'a qu'une prétention : pour les non spécialistes qui résumeraient le Moyen-Age à la peste et aux guerres, vous faites fausse route : cette période était autrement plus riche et possède même des ressemblance troublantes avec notre société actuelle.
A lire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par AdB sur 17 septembre 2013
Achat vérifié
Un ouvrage documenté, sérieux et très bien écrit qui rétablit la vérité historique. On s’aperçoit après cette lecture que l'on a gobé à l'école de la République une série de mensonges en cours d'histoire.
C'est un livre qui peut être lu par des adolescents et qui va certainement commencer à les faire réfléchir sur la façon dont certains cours d’histoire leur sont présentés. Cette réflexion les fera grandir.
C'est un livre qui intéressera tous les curieux et ceux qui se posent des questions sur cette période de l'histoire si décriée par certains. Les réponses sont là, par une spécialiste incontestée, et avec des arguments et références claires et précises.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?