Pour en finir avec les histoires d'eau et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Pour en finir avec les hi... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Pour en finir avec les histoires d'eau Broché – 13 septembre 2012


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,00
EUR 12,00 EUR 9,76

A court d'idées pour Noël ?

A court d'idées pour Noël ?
Découvrez dès aujourd'hui toutes nos Idées Cadeaux Livres. Vous trouverez sur nos étagères des milliers de livres disponibles pour combler ceux que vous aimez.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Pour en finir avec les histoires d'eau + Ils ont perdu la raison + Les prêcheurs de l'apocalypse : Pour en finir avec les délires écologiques et sanitaires
Prix pour les trois: EUR 48,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

L'imposture, c'est, d'abord, de ne pas chiffrer la ressource en eau et d'affirmer, sans preuve et sans vergogne, le manque d'eau, les sécheresses à venir, les consommations irresponsables, la nécessité de ne pas gaspiller le " précieux liquide " L'imposture, c'est de culpabiliser les " consommateurs " pour " économiser " quelques litres d'eau, alors que coulent sous leurs yeux, chaque seconde, des milliers de mètres cubes qui vont se perdre en mer. L'imposture, c'est de laisser croire que l'eau domestique est " consommée " alors qu'elle est recyclée, notamment en France où elle retourne pour l'essentiel au milieu naturel après épuration. L'imposture, c'est d e feindre d'ignorer que les racines des végétaux ne descendent jamais jusqu'à la nappe phréatique. L'imposture, c'est d'opposer à la construction des barrages, alors qu'ils bloquent des crues ravageuses, valorisent leur énergie et protègent les populations de l'aval. L'imposture, c'est d'annoncer des guerres de l'eau qui n'auront pas lieu. Si le manque d'eau ne menace pas l'humanité, en revanche, des investissements considérables sont nécessaires pour produire plus et mieux d'eau potable, notamment dans les pays pauvres. Si des pénuries existent, et elles concernent le tiers de l'humanité, ce n'est pas un problème d'eau brute, toujours disponible pour peu qu'on la cherche, c'est un problème d'argent. Mais force est de constater que la solidarité est moins abondante que l'eau.

Biographie de l'auteur

Jean de Kervasdoué est professeur d'économie et de gestion des services de santé, ingénieur agronome, ingénieur du génie rural et des eaux et forêts. Il a consacré sa vie aux secteurs de la santé et de l'environnement et est l'auteur de nombreux ouvrages, notamment Les Prêcheurs de l'Apocalypse (Plon, 2007), La peur est au-dessus de nos moyens (Plon, 2011) et de plusieurs centaines d'articles.Né en 1945 à Lyon, Henri Voron est diplômé d'agronomie et ingénieur en chef du génie rural, des eaux et des forêts. Spécialisé en hydraulique tropicale, il participe à de nombreux projets d'irrigation ou d'adduction d'eau potable au Maghreb et en Afrique. Il est aujourd'hui professeur de " barrages " à l'Institut international de l'eau et de l'environnement de Ouagadougou. Une carrière consacrée à l'eau et à l'Afrique.


Détails sur le produit

  • Broché: 309 pages
  • Editeur : PLON (13 septembre 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2259216102
  • ISBN-13: 978-2259216104
  • Dimensions du produit: 22,7 x 2,8 x 14,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 184.662 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 9 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par tournelles sur 3 juin 2013
Format: Broché
Quelque qu'aient été les ères glaciaires ou de réchauffement, la quantité d'eau sur la terre est constante depuis des milliards d'années. Basique? C'est une vérité d'évidence à rappeler.

Un kilo de viande supposerait la perte de plusieurs milliers de litres d'eau. L'animal boit et consomme de l'herbe, gorgée de l'eau du ciel. Certes. Puis le même animal urine et fait des fèces imbibées de quatre vingt dix neuf pour cent d'eau. Le champ récupère ainsi l'eau consommée par l'animal et la restitue à la rivière, au fleuve puis à la mer. Quant à sa viande, composée comme la plupart des viandes de soixante pour cent d'eau, nous la consommons avant d'en évacuer l'eau dans nos toilettes. Elle se retrouve, filtrée dans la rivière, le fleuve et la mer.

Quelque soit la température, le cycle continue depuis quelques milliards d'années.
Nous ne manquerons pas d'eau. Et si certaines régions sont sèches, des travaux de conduites leur apporteront l'eau. Avec leurs aqueducs, les Romains l'avaient déjà compris.
(la question de la souffrance, par essence inutile, de l'animal lors de son abattage est par ailleurs d'un silence hurlant. Pourquoi?)

Qu'on le veuille ou non, le volume d'eau sur terre est et restera constant.

Cet ouvrage se révèle accessible aux non spécialistes. Ses nombreuses références témoignent du sérieux du travail de son auteur. Le style s'avère clair, limpide.
Un livre à lire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Claudo sur 30 janvier 2014
Format: Broché Achat vérifié
Heureusement que face aux vérités officielles, quelles que soient les périodes de l'histoire.on trouve heureusement des Galilés qui ont le courage de dire que la terre n'est pas nécessairement plate...et de contredire les "officiels"...qui ont seuls le droit à la parole médiatique...Bravo pour le courage, et le bon sens.....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par ADB sur 9 octobre 2012
Format: Broché Achat vérifié
Je crains fort que ce livre remarquable ne connaisse pas le succès qu'il mérite. En effet, au lieu de verser dans le catastrophisme qui fait les "choux gras" de nombre de politiciens et autres ONG repris à l'envi par nos gazettes en vertu de l'adage "on ne parle pas des trains qui arrivent à l'heure", ce livre en mettant en exergue un simple bon sens qui s'appuie sur des démonstrations chiffrées accessibles à tous se lit fort facilement et remet si nécessaire nos idées préconçues à l'endroit. C'est pourquoi je ne saurais trop conseiller non seulement de le lire, mais de le conseiller autour de soi.

A toutes fins utiles, je précise pour les conspirationnistes de tous bords que je ne suis pas mandaté par quelque lobby que ce soit, et que je dis juste ce que je pense !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par O. Dowd Eric sur 25 novembre 2012
Format: Format Kindle Achat vérifié
De nombreux elements de connaissance pour se rendre compte qu'on nous raconte beaucoup de bobards concernant "il faut sauver la planete en preservant l'eau"
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par alain sur 30 décembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
livre accessible à tous montrant de manière claire comment il est possible à partir de faits avérés mais de dimension raisonnable on a pu par méconnaissance ou amplification exacerbée construire un mythe de peur. Tout le monde devrait lire ce livre pour retrouver le goût de vivre heureux sans préter attention aux exagérations médiatiques sur l'eau , le CO2, l'effet de serre..... ( je m'arrête la , il n'y a pas assez de place ici pour énumérer toutes les erreurs .. les désinformations véhiculées par les médias)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?